Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilHomeCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteWebzineRèglement du forumRadio goth-metalRadio paganRadio relaxationNos Partenaires

Partagez | 
 

 liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: liberté   Mer 25 Juil 2007, 22:36

Rappel du premier message :

etes vous attaché à l'idée de liberté? que représente-t-elle pour vous? Que feriez vous pour l'avoir?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Fianna
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Lun 30 Juil 2007, 12:45

Je suis libre ! Enfin je me considère comme tel...Je pense et j'agit selons mes envies...Je n'ai pas peur d'affirmer mon individualité ! Et je pense que c'est ma force.

La liberté a bien des domaines...Et bien des façons d'être percue. A nous de la voir et de la suivre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Fiannart
Lux Obscura
Eat shit and die!!!
Eat shit and die!!!
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Lun 30 Juil 2007, 15:44

Etre partout nulle part : ah mais je fais pas partie de ces chercheurs, moi !! Laughing Tout ce que je sais, c'est qu'apparament, ça marchait...

Max : ces lois de la robotiques sont faîtes pour éviter que les robots ne deviennent dangereux pour les humains (en théorie !) Et c'est justement Isaac Asimov qui a écrit la nouvelle I Robot, adaptée au cinéma ! livre

Mais comment a-t-on pu passer de la réflexion sur la liberté, à des échanges sur la SF ??? Rolling Eyes scratch Laughing OH LE BEAU FLOOD !!!! Evil or Very Mad Evil or Very Mad


Fianna : j'aime beaucoup ta dernière phrase...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Lun 30 Juil 2007, 17:02

Oui, je suis d'accord avec Lux Obscura, j'aime beaucoup aussi ce que tu as dit Fianna flower
Revenir en haut Aller en bas
eudoxia
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Mar 31 Juil 2007, 13:07

moi je suis trés attaché a la liberté de pensée
Revenir en haut Aller en bas
bloody_mowgly
Sage des lieux
Sage des lieux
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Mar 31 Juil 2007, 13:14

vous dites "la liberté de penser" mais ne sommes nous pas plus ou moins conditionné à penser tel ou tel choses
hmm c'est pas très clair
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Mar 31 Juil 2007, 17:08

Je pense que c'est très clair pour moi bloody_mowgly : fais-tu référence à notre éducation étant jeune, relevant de conventions de société, puis de toute cette publicité qui nous dit de penser et de faire comme ci ou ça, une fois à l'âge adulte ?

Parce que la pub s'insinue sournoisement dans le subconscient, à cause de la répétition, et installe un mode de référence... bienheureux ceux qui s'en échappent ! Laughing

Puis, il y a les éternelles carcans du milieu professionnel (je fais référence ici, mais il y a déjà un topic prévu pour ça)
Revenir en haut Aller en bas
Ëtre partout nulle part
Go(th)golito
Go(th)golito
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Mar 31 Juil 2007, 17:11

je me souviens quand j'étais petit que je râle toujours des pubs car en plus de faire perdre du temps avant un bon truc,ils servent à rien...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Mar 31 Juil 2007, 19:09

Ces pubs de masses ... communication à sens unique et quasiment imposée ! On peut être libre de les regarder ou non, mais leur omniprésence rend l'évitement presque impossible.

Et ces ptites musiques si faciles à retenir ! J'en ai toujours une en tête ! lol! Je pense que tout ça joue un grand rôle d'influence sur notre liberté de penser...
Revenir en haut Aller en bas
Max
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Mar 31 Juil 2007, 19:29

Eh bien je pense pas non désolé, personnellement j'ai horreur des pubs, meme la journée a en regarder je retiendré pas les chansons Evil or Very Mad il n'empeche qu'effectivement, nous sommes conditionné depuis la naissance.
Revenir en haut Aller en bas
Lux Obscura
Eat shit and die!!!
Eat shit and die!!!
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Mer 01 Aoû 2007, 17:45

Et si encore il n'y avait que la pub...(c'est vrai que c'est énervant et il y en a de plus en plus maintenant !! Mad Mad On ne peut plus regarder un bon film tranquillement !! Mad :1192: ) Mais les médias cherchent à nous conditionner en publiant des articles et en diffusant des émissions aux intitulés du genre : " Faut-il avoir peur de ceci ou de cela ?..." (ex : "Faut-il avoir peur des gothiques ? ") en insinuant que la réponse devrait être "oui" !! Subtil et diablement éfficace auprès des cervaux ramollis ! C'est vraiment à dégouter des médias et perso, je n'ai d'intérêt pour la télé que pour d'éventuels bons films, sauf que la programmation ne vole jamais très haut et qu'en été c'est encore pire !! Evil or Very Mad :1192: Donc, vive la location de DVD et je m'éloigne encore du sujet, là... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Mer 01 Aoû 2007, 17:53

Entièrement d'accord : je n'écoute la télé maintenant que lorsque mon copain veut écouter les nouvelles (et je regarde les drôles de vidéos aussi Laughing ) mais le médias manipulent la réalité et la projettent en faisant croire à de l'information objective.

Alors la liberté d'expression dans les lignes ouvertes ? (TV et radio) : elle se réduit à être d'accord avec le point de vue de l'animateur, sinon on est flushé... bonjour la liberté de penser !!

D'un autre côté, nous avons une radio à Québec qui a été prise à lancer à tort et à travers des propos diffamatoires et foncièrement méchants. La société responsable des radio-communications a menacé de suspendre le droit de diffusion, et l'animateur vedette est parti... ben vous ne me croirez pas, mais le public, conditionné par les médias, se sont rangé du côté de la radio en répandant des autocollants écrit :"Liberté" dessus. Quelle liberté !! Où allons-nous ma foi ! Liberté de faire du mal avec des langues sales derrière un micro ? La liberté fini où celle de l'autre commence. Un peu de respect tout de même ! C'est pas de l'information ce genre de radio, et ce n'est pas ma conception de la liberté d'expression non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Lux Obscura
Eat shit and die!!!
Eat shit and die!!!
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Mer 01 Aoû 2007, 18:07

C'est vrai qu'il est difficile de gérer la liberté d'expression : perso, je trouve qu'il n'y a pas assez de liberté d'expression en général : à chaque fois il faut faire attention aux âmes sensibles...mais d'un autre côté, si on commence à censurer tout et tout le monde à tout va, on va droit vers un régime totalitaire !! C'est vraiment pas évident de trouver un juste milieux !! Evil or Very Mad
Mais je suis d'accord avec toi Ziall, les médias sont les rois de la manipulation !! Et avec les techniques actuelles de montage et autres, on peut faire croire n'importe quoi aux gens !! Donc, faut faire gaffe aussi à ce qui est dit aux infos : ce n'est pas forcément la vérité...D'ailleurs, lorsqu'on a pas tous les éléments d'un événement, eh bien à mon avis, ce n'est pas la vérité !
Revenir en haut Aller en bas
lilith's wasp
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Dim 06 Avr 2008, 21:25

Je viens de gratter un tit texte sur la liberté, ça résume au moins mon point de vue global sur la question ^^


Qu’est ce que la liberté, dans quel contexte se profile t’elle ? Qu’est ce tout simplement être libre…



Physiquement pouvons-nous être absolument libres ? La réponse est bien simple, ce matin j’ai voulu voler, tel un oiseau, quitter la Terre et embrasser le ciel. J’ai essayé et rien n’y faisait, je restais cloué au sol. Pourquoi n’avons-nous pas cette liberté ? Simplement parce que la terre nous impose sa possessivité ?

Je me rappelle qu’étant nourrisson je ne savais marcher. Aujourd’hui mes jambes me portent, et ce après un long apprentissage… Est-ce que c’est également ainsi pour le vol ? Est-ce que la seule chose qui nous empêche de voler est juste un refus de passer du temps à apprendre le vol ?



Cela nous entraine à un autre aspect de la liberté : Est-ce qu’être libre consiste à faire ce que nous voulons faire ? J’ai une envie très forte en ce moment qui consisterait à remplir la bouche infâme de mon responsable d’équipe de mes délicats excréments, ou alors réaliser le même désir anal sur son PC portable, en prenant soin de refermer l’écran dessus, afin qu’il ait une pensée pour moi à chaque fois que ses doigts glisseront sur le clavier…

Pourtant je ne réalise pas ce souhait, pourquoi ? En effet c’est mon chef, si je fais ça il va me virer… Euh… Oui et alors ? Le moyen de pression n’est pas là. Parce que ça m’obligerait à monter sur son bureau et exhiber mon anus en plein action devant tout le monde ? Peut-être, ma liberté est donc qque part limitée par mes tabous ou ma pudeur. Je ne fais pas cela tout simplement par respect. Ma liberté est donc embrigadée dans ma conscience, dans des valeurs morales.



Est-ce ici encore une piste, un chemin vers la liberté : Se forger des valeurs morales propres à soi-même, une liberté de penser ? L’idée me dérange ici car bien qu’il me semble important d’avoir des bases forgées par Soi-même, la pensée prend toute sa grandeur, tout son sens, dans le débat et dans l’enrichissement issu d’un partage avec d’autres personnes. Cet échange fait que ces pensées ne nous appartiennent pas en totalité, donc que nous ne sommes pas absolument libre par rapport à leur existence.

Autre point dérangeant : la notion d’appartenance. Une pensée faite de façon libre se caractérise par une appartenance totale, par une création globale de l’individu. Or le sentiment d’appartenance n’est il pas l’inverse d’une liberté ?



Le seul endroit où la liberté éclaire sa bannière est sous la croix. Seul dans le choix la liberté est totale. Libre à nous de choisir de passer sa vie à essayer de voler de ses propres bras ou d’abandonner, libre à nous de suivre ses instincts ou ses principes moraux.

La liberté n’est que purement dans ce choix. Une fois ce choix réalisé la liberté s’évapore pour laisser place à l’obligation d’assumer ce choix. Un choix, une action engendre des conséquences, souvent bonnes, souvent mauvaises, il faut les assumer pour avancer vers la prochaine croix, vers le prochain choix, la prochaine liberté.





L’important du sentiment de liberté se trouve donc dans ce choix. Quel homme sincère voudrait d’une liberté qui lui est imposé ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Dim 06 Avr 2008, 22:58

C'est très judicieux à mon avis lilith's wasp !

Exercer une liberté exécuter en-dehors de tout sens moral peut nous priver d'une autre liberté... comme la liberté d'emmerder ton chef d'équipe te privera de la liberté de travailler dans sa boîte, et dans bien d'autres aussi (références pas très très bonnes lol). La liberté imposée est un peu comme une arnaque. La véritable liberté vient d'elle même et est toute naturelle.

Je pense que je reste libre tant que je respecte les valeurs morales universelles de respect et de considération. La liberté d'user de telles valeurs nous ouvre, toujours selon mon avis, à de plus grandes libertés. Le non respect de la vie et des êtres qui nous entourent (peu importe l'espèce) nous privera éventuellement de toute forme de liberté. L'enlisement dans cette pseudo liberté nous privera de la liberté d'accomplir le bien.

Enfin, je vous offre mon opinion, je suis historienne, pas philosophe:lol!:, mais comme j'adore tout ce qui vit, je me questionne souvent sur la morale, la liberté et les valeurs de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Teg
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Dim 06 Avr 2008, 23:21

L'invention de la liberté [sociale] ( ou ce qui est considérée comme tel ) est la plus formidable des prisons dorée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Dim 06 Avr 2008, 23:21

je crois que toute liberté vient avec des responsabilités. Les libertés s'acquiert et se perdent, elles ne sont pas des droits acquis. Rien n'est droit acquis pour moi, même le droit de vivre. Ceux qui croient seulement en la liberté sans responsabilité sont souvent les pires criminels de ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Dim 06 Avr 2008, 23:22

Teg: a mon avis, il n'y a que les gens qui ne savent pas ce qu'est la liberté qui se pensent libres
Revenir en haut Aller en bas
B3rli0z
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Lun 07 Avr 2008, 00:18

la liberté pour moi, c'est pouvoir m'exprimer sur tous les sujets et donner mon avis que ça plaise ou non ! Mais dans un sens plus général, c'est pouvoir faire ce que je veux dans la mesure de mes moyens et sans gêner ceux qui m'entourent.
Ma liberté c'est le moment ou je prends ma moto quand je suis tout seul et que je roule en pensant a mon avenir et tout ce que je pourrais y changer,mais vite je m'aperçois que ma liberté n'est qu'un rêve...


Liberté ......
c'est drôle comme la majorité des gens comprend ce mot comme étant :

Je fais ce que je veux
comme je veux ....et
Quand je veux ....
Liberté ou libertinage ?????

Il
m'a fallu du temps pour comprendre que la liberté est plutôt un état de libération de toute sorte d'asservissement fut-il moral ,physique ,social ou familial .
C'est-à-dire, je commence par faire le point de mes faiblesses et de mes forces et je travaille la dessus .


Ensuite je m'ínstruit pour être sûre de faire les choses comme il faut

J'apprends à juger les situations sans émotions mais avec neutralité et sans laisser mon égo intervenir

je fais ce que j'ai à faire en toute responsabilité et honêteté

aussi je ne suis esclave ni de mes défauts , ni du qu'en dira t-on ; ni du chantage de qui que ce soit .

Je ne juge pas et j'accepte que les autres soient différents même si c'est à leur désavantage sans les dénigrés pour autant . et je connais et accepte mes propres limites.

Et je peux vous dire que je me sens libre et heureuse de l'être !


Le mot liberté, m'évoque un poème de Paul Eluard, que je connais quasiment par coeur.

Ce mot et l'idéologie qui vont de pair sont malheureusement malmenés par l'être humain lui même, car à force de se croire libre de tout, il finit par en privé les autres pour son propre contentement. Ce mot sert de prétexte à tout... libre de dénigrer tout à chacun sans discernation, juste avec l'envie de détruire, libre de détruire pour pouvoir conquérir, libre d'imposer pour avoir l'impression de pouvoir...

Même le mot le plus noble et beau qui soit en ce monde, peut être le pire pour l'humanité... à savoir si cela existe encore, vu le manque de discernement de l'humain.

Au final... la liberté individuelle devient elle alors l'ennemie de la liberté universelle ???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Lun 07 Avr 2008, 00:40

si chacun voulais bien vivre sa vie au lieu de vivre pour rêver de vivre la vie des autres, il n'y aurait pas lieu de se poser ce genre de questions. Comme la majorité des gens ici en occident rêvent d'avoir un gazon plus vert que celui du voisin, la liberté (de penser) reste une utopie et la liberté tant voulue des gens qui n'ont pas assez de cervelle pour voir ce qu'ils font reste une aberration. Les êtres humains naissent libres et égaux, mon oeil ...
Revenir en haut Aller en bas
B3rli0z
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Lun 07 Avr 2008, 00:55

Faut arreter de rever!!

Cette formule n'a hélas aucun sens de nos jours, pour beaucoup de personne.
Liberté : je ne pense pas
Egalité : au vu des informations, je ne crois pas
Fraternité: Si les deux premiers mots non pas de sens, le dernier ne peut pas en avoir !
Dommage : la devise était bien. Rolling Eyes



Pour moi la nouvelle devise est ferme ta geule, va en tole et sois pas etranger;c'est triste mais vrais...
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Lun 07 Avr 2008, 00:58

Il faut juste poser des limites dans sa quête de liberté pour ne pas se perdre et être poussé à faire des choses qui nous correspondent pas, qu'on regretterais et qui ne sont pas de nos valeurs. L'envie de liberté pour pousser à de grands maux. Par exemple j'ai un bracelet qui me sert à cela aussi, me rappeller qu'on est toujours esclave en partie (par exemple partie d'une société, d'une morale...) et qu'on se doit de chercher à se libérer mais sans se perdre. Ne pas oublier les vrais esclaves qui en ont bavé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Lun 07 Avr 2008, 01:17

J'aime beaucoup toutes vos réflexions... vraiment très intéressant cette quête philosophique du sens de la liberté...

Citation :
de la liberté [sociale] ( ou ce qui est considérée comme tel ) est la plus formidable des prisons dorée.

Nous n'y sommes libre qu'à l'intérieur des lois et des manières du savoir-vivre social...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Lun 07 Avr 2008, 01:33

au québec, notre devise c'est "je me souviens"
et y a pas le dixième de la population qui connait l'histoire du québec. on n'est pas plus avancé que vous
** arretez moi si vous voulez **
liberté politique:
les gens revendiquent l'indépendance du Québec, la "liberté" face aux anglais.
Les québécois sont des moutons de l'opinion des sondages, ne savent pas prendre leur responsabilités et mettent tout sur le dos des "anglais" qui leur ont "volé leur liberté". Vous vous rappelez surement de vous cours d'histoire, c'était la liberté la monarchie hein? bien on faissit encore partie de votre pays dans ce temps là. Les anglais, première démocratie constitutionnelle apres les grecs, ont pris la place parce qu eux, ils avaient de l'ambition et faisaient avancer les choses au lieu de fêter leur pauvreté. Et maintenant, depuis qu'un de vos cons de président a dit "vive le québec libre", le zoo a repris et les poules pas de tête ont recommencé a se multiplier. On veut un pays, et on est meme pas capable de faire tenir une famille ensemble. Les gens ici ne se sentent pas libres a cause de ca, et quand je vois ce qu'il se passe en France, ou votre criminalité doit être 10 fois la notre, mais votre liberté d'opinion bien plus développée, je crois qu'on a pas de liberté si on ne se bouge pas les fesses un peu. Vous sortez dans les rues quand ca ne va pas, ici tu t'étires le bras et tu recoit un cheque du gouvernement et tu te soules avec, tu fermes ta gueule apres parce que les autres autour de toi veulent pas t'entendre. Les gens ont peur d'être libres je crois, ils ont peur d'avoir des rêves, ils prennent ceux des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Lun 07 Avr 2008, 02:44

Franco, n'oublie pas qu'il y a une historienne dans les rangs Wink Tu me permets, il y a quelques petits ajustements à faire...

Citation :
Les québécois sont des moutons de l'opinion des sondages, ne savent pas prendre leur responsabilités et mettent tout sur le dos des "anglais" qui leur ont "volé leur liberté

Oui, ils ont volé notre liberté, tout comme les colonisateurs français catholiques ont volé celle des Amérindiens juste avant... Sad

Citation :
Vous vous rappelez surement de vous cours d'histoire, c'était la liberté la monarchie hein? bien on faissit encore partie de votre pays dans ce temps là. Les anglais, première démocratie constitutionnelle apres les grecs, ont pris la place parce qu eux, ils avaient de l'ambition et faisaient avancer les choses au lieu de fêter leur pauvreté

En effet, en 1760, quand les Anglais ont officiellement pris Québec, nous sommes passé du régime monarchique français au régime monarchique anglais... et non, les Anglais et les Français ne se sont pas mené la guerre à cause d'une quelconque pauvreté, et les Anglais ne sont pas devenus la première puissance de l'époque (les grecs n'ont rien à voir là-dedans) parce que les autres "fêtaient" leur pauvreté : c'est de la pure démagogie ce que tu dis là ! Evil or Very Mad

Les Anglais avaient une conception différente de la liberté justement. Ils étaient plus libéraux, parce que de religion un peu plus libérale. Je te suggère de retourner à tes propres livres d'histoire au lieu de rabaisser nos cousins français : la Révolution française, ça te dit quelque chose ? Eux aussi ont développé une notion de liberté beaucoup plus libérale à ce moment là. Smile

Citation :
Et maintenant, depuis qu'un de vos cons de président a dit "vive le québec libre", le zoo a repris et les poules pas de tête ont recommencé a se multiplier

Je dois te signaler que De Gaules n'a fait que se servir d'un feu déjà allumé depuis les alentours de 1800... Les Patriotes lors des révoltes de 1837-1838, déjà voulaient l'indépendance, et les mouvements qui ont suivi ne sont que le prolongement de leur voix. Wink

Citation :
Les gens ici ne se sentent pas libres a cause de ca, et quand je vois ce qu'il se passe en France, ou votre criminalité doit être 10 fois la notre

Pardonne-moi... mais tu tiens ça d'où ? Pourquoi les Français seraient plus criminels qu'au Québec ? Attention aux chiffres lancés n'importe comment... c'est peut-être vrai, mais encore c'est délicat Wink

Pour le reste, je suis d'accord : les Québécois ont eu par trois fois au moins la chance de faire son propre destin (la guerre contre les Américains en 1812, les Patriotes en 1837-38, et les Référendums plus ou moins récents)... ils ont peur... peur du changement ? peur de quoi ? En plus, la population semble bien lasse de toute cette propagande qui vante les bienfaits d'un Québec libre...

Toutes mes excuses, je tenais à corriger des erreurs qui étaient importantes à mes yeux. :Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: liberté   Lun 07 Avr 2008, 03:22

ya pas d quoi ! Smile
je trouve juste que revendiquer la liberté en étant esclave d'une manipulation politique c'est contradictoire

juste quelques trucs qui j ai l air d avoir lancé sans trop préciser
j ai tendance a écrire pour moi-même, je m en excuse
1. fêter leur pauvreté = religion catholique (opinion très personnelle)
2. le zoo a repris : les deux guerres et l'époque de duplessis ont largement calmé le mouvement indépendantiste, le zoo, c'est ce qui suit la crise d'octobre, le FLQ en quelque sorte, puis les deux partis, et l'adulation de Lévesque
3. votre criminalité doit être 10 fois la notre (j ai exagéré mais c'est 1,8 / 9,1 pour 100000) en 2005
4. la révolution francaise c'est un bain de sang plus qu autre chose a mon avis
5. les anglais ont donné le droit de vote aux canadiens francais avec l'acte constitutionnel de 1791 si je me souviens bien, ils avaient tout de meme une démocratie depuis près de 400 ans a cette époque

corrige moi si j ai tort Smile

à tous: si ca vous ennuie je vais parler de Kant que j aime bien, mais faudrai que je relise un peu ses bouquins avant pour ne pas le trafiquer trop trop
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: liberté   

Revenir en haut Aller en bas
 
liberté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: Mouvements et modes de pensée undergrounds, culture sombre :: ~*PHILOSOPHIE, DEBATS ET REFLEXIONS DIVERSES*~ :: Réflexions sur notre vie intérieure-
Sauter vers: