Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilHomeCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteWebzineRèglement du forumRadio goth-metalRadio paganRadio relaxationNos Partenaires

Partagez | 
 

 [N] Carmilla - Sheridan Le Fanu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lord daemones
Âme habituée des lieux
Âme habituée des lieux
avatar


MessageSujet: [N] Carmilla - Sheridan Le Fanu   Lun 06 Aoû 2007, 18:15

Carmilla, Joseph Sheridan Le Fanu (1814-1873)

Carmilla compte parmi les textes fondateurs de la littérature vampirique et annonce son illustrissime successeur, le Dracula de Bram Stoker, publié en 1897, soit vingt-six ans plus tard. Dans cette nouvelle, Le Fanu entraîne le lecteur dans une intrigue mystérieuse et sensuelle. L’auteur irlandais relate avec grâce et volupté les aventures de la comtesse von Karnstein, alias Carmilla, vampire féminin dont la particularité originale est de se repaître uniquement de sang féminin.

L’histoire se déroule au début du XIXe siècle, en Styrie autrichienne. La jeune Laura vit recluse avec son père dans un château éloigné de tout. Son quotidien est morose et ennuyeux. Le destin de Laura sera chamboulé par l’accident d’un énigmatique attelage transportant la ravissante Carmilla. Blessée, cette dernière se voit contrainte de résider chez Laura durant quelques semaines, le temps de se remettre. Laura est profondément troublée par la beauté fatale de son invitée. Les deux femmes finiront par se vouer un amour saphique enflammé et mortifère. Depuis l’arrivée au château de Carmilla, un mal étrange se répand comme une traînée de poudre dans la contrée. De nombreuses femmes décèdent, après avoir sombré dans une mélancolie extrême. Cette inquiétante léthargie frappe également Laura. Ce supplice lui a été infligé par Carmilla, qui est en fait une vampire avide de sang frais, la comtesse Mircalla Karnstein, que l’on croyait morte depuis un siècle et demi. La nuit venue, elle profite de la naïveté de jeunes filles pour se nourrir de leur sang. Sa tombe sera retrouvée dans les ruines de l’église du château de Karnstein. Une commission impériale fera ouvrir l’obscur tombeau contenant le corps de la belle et perfide Mircalla. Comme le veut la tradition, le monstre sanguinaire sera percé d’un pieu, décapité, puis brûlé. Pourtant, le charme languide et vénéneux de Carmilla continuera de hanter la mémoire de sa victime Laura.

Le Fanu, qui est l'un des plus illustres représentants du roman fantastique irlandais du XIXe siècle, séduit par la finesse dont il suggère les ébats érotiques entre Carmilla et Laura. Leur liaison sulfureuse envoûte jusqu'à la dernière ligne, jusqu'à la dernière goutte d’hémoglobine! Le Fanu est d’ailleurs l’un des premiers auteurs à aborder l’homosexualité féminine et à prendre en compte les écrits sur la psychiatrie, notamment en usant abondamment des rêves prémonitoires dans son roman. On notera enfin que Le Fanu s’inspire assez fidèlement des écrits du XVIIIe siècle sur les vampires, notamment de ceux de Dom Calmet, qui publia en 1746 le fameux Traité sur les apparitions des esprits et sur les vampires ou les revenants de Hongrie, de Moravie et de Silésie. Dans cet ouvrage, l’ecclésiastique entreprit, pour le compte de l’Eglise catholique, de consigner toutes les légendes relatives au vampirisme. Sa conclusion est limpide: à ses yeux, les vampires sont le fruit de l’imagination débordante des prétendues victimes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [N] Carmilla - Sheridan Le Fanu   Lun 06 Aoû 2007, 19:44

J'adore l'écriture de Sheridan Le Fanu,que je trouve superieure à celle de Bram Stoker.
Carmilla est une merveille de sensualité,de sensibilité,de non-dits...une histoire d'amour (pour Laura surtout) ,de renaissance et de découverte de soi.
Mais c'est dommage d'avoir raconté la fin,si d'aventures certaines personnes qui ne connaissaient pas cette oeuvre avaient envie de s'y plonger...
Revenir en haut Aller en bas
lord daemones
Âme habituée des lieux
Âme habituée des lieux
avatar


MessageSujet: Re: [N] Carmilla - Sheridan Le Fanu   Lun 06 Aoû 2007, 20:41

Il y a aussi sa premiere nouvelle "Comment ma cousine a ete assassine"
Revenir en haut Aller en bas
in_mourning
Jeune âme
Jeune âme



MessageSujet: Re: [N] Carmilla - Sheridan Le Fanu   Sam 08 Mar 2008, 00:00

Sheridan lefanu a aussi ecris d'autres tres bon livres comme " La maison pres du cimetiere " ou " Invitation au crime " Smile
j'ai beaucoup apprecié Carmilla .... c'est une de mes premiere lecture de litterature du style gothique .
Revenir en haut Aller en bas
mandragore
Âme habituée des lieux
Âme habituée des lieux
avatar


MessageSujet: Re: [N] Carmilla - Sheridan Le Fanu   Dim 09 Mar 2008, 20:08

J'avais fait mon tpe sur cette œuvre au lycée Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Naemia
Sage des lieux
Sage des lieux
avatar


MessageSujet: Re: [N] Carmilla - Sheridan Le Fanu   Lun 10 Mar 2008, 13:40

... en cours de relecture ... la première fois que je l'ai lue, cette nouvelle ne m'avait pas trop marquée
Revenir en haut Aller en bas
http://spleen-et-ideal.over-blog.fr
Sadlydeath
Âme confirmée
Âme confirmée
avatar


MessageSujet: Re: [N] Carmilla - Sheridan Le Fanu   Mer 09 Avr 2008, 14:43

je l'ai emprunté hier à la bibliotèque il a l'air super
Revenir en haut Aller en bas
Frost
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: [N] Carmilla - Sheridan Le Fanu   Jeu 15 Avr 2010, 19:55

Ce roman est excellent, je l'ai lu d'une traite. Je me demande si le personnage de Carmilla n'aurait pas été inspiré par la comtesse Battory
Revenir en haut Aller en bas
tegeus-Cromis
Jeune âme
Jeune âme
avatar


MessageSujet: Re: [N] Carmilla - Sheridan Le Fanu   Jeu 03 Juin 2010, 20:50

J'ai vraiment bien accroché. Le style, l'histoire... vraiment bien réussi.

L'atmosphère étrange, presque onirique n'est pas sans rappeler certains contes d'Hoffmann. La sensualité mise à part, bien entendu, je n'évoque que l'ambiance des lieux, des décors, des personnages bizarres comme l'escorte de Carmilla et le colporteur bossu apparaissant vers le début du roman.
Revenir en haut Aller en bas
Isathyss
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: [N] Carmilla - Sheridan Le Fanu   Dim 20 Juin 2010, 19:36

Je l'ai lu après avoir terminé Dracula, et je dois dire que c'était un très bon livre ^^
Vite lu, mais vraiment bien.
Revenir en haut Aller en bas
Oboroth
Jeune âme
Jeune âme
avatar


MessageSujet: Re: [N] Carmilla - Sheridan Le Fanu   Jeu 24 Juin 2010, 14:44

Un roman que j'ai beaucoup apprécié; On s'immerge sans difficulté dans l'histoire. J'ai beaucoup regretté la fin car même si Carmilla a causé la perte de nombreuses personnes, elle ne méritait peut etre pas la mort horrible qu'elle a eut; Je l'ai plus perçu comme une sorte de meurtre; L'auteur a créé Carmilla de telle façon qu'on s'y attache, Carmilla reste humanisée tout au long du Roman même si on se doute que c'est une Vampire; Ce n'est qu'à la fin qu'on découvre sa vraie condition.
Revenir en haut Aller en bas
Carmilla
Jeune âme
Jeune âme
avatar


MessageSujet: Re: [N] Carmilla - Sheridan Le Fanu   Mar 11 Oct 2011, 20:08

Oui!! Cool On parle de ma chère Carmilla! (pas pour rien que j'ai choisi ce pseudo!)

C'est vraiment un excellent roman...d'ailleurs Bram Stocker a avoué s'en être inspiré pour son Dracula^^

Héhé, tout ses romans de vrais vampires pas nunuches, ça change de Twilight &Cie XD J'ai rien contre, mais ces livres-là ce sont bien éloignés de la vision originale du vampire...et ne montrent que des relations Homme/Femme...autre originalité de Carmilla! Smile
(assez révolutionnaire pour l'époque d'ailleurs de montrer une relation entre deux femmes, même s'il s'agissait peur-être juste d'un fantasme masculin de LeFanu XD)
Revenir en haut Aller en bas
http://carmilla_dilaurentis.exsay.fr/#/article52267/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [N] Carmilla - Sheridan Le Fanu   

Revenir en haut Aller en bas
 
[N] Carmilla - Sheridan Le Fanu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: Mouvements et modes de pensée undergrounds, culture sombre :: ~*ART, LITTERATURE, CINEMA, SERIES, INFORMATIQUE...*~ :: ~*LITTERATURE*~ :: Romans / Nouvelles-
Sauter vers: