Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilHomeCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteWebzineRèglement du forumRadio goth-metalRadio paganRadio relaxationNos Partenaires

Partagez | 
 

 Ville vs Campagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Lux Obscura
Eat shit and die!!!
Eat shit and die!!!
avatar


MessageSujet: Ville vs Campagne   Sam 18 Aoû 2007, 19:52

Rappel du premier message :

Ayant passée un moment dans la très belle campagne bretonne lors de mes dernières vacances, je me rends compte de plus en plus que les avantages que peuvent offrir la ville, surtout point de vue confort matériel, distractions, ne font pas tout...La qualité de vie est également très importante...Le calme et la sérénité que peut offrir la campagne est imcomparable avec l'aspect matériel de la ville...Alors qu'en pensez-vous ? Etes-vous plutôt ville ou campagne ? Songez-vous à aller habiter en ville ou si vous y êtes déjà, aspirez-vous à une vie urbaine trépidante ?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
morticia13sombre-gothic
Âme confirmée
Âme confirmée
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Mar 08 Avr 2008, 10:12

troublemaker : si j'avais la forêt aussi proche que toi, ça serais simpas, mais ya que des champs autour de chez moi... et impossible d'aller en ville en vélo, je dois attendre que quelqu'un puisse me déposer Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://goth-and-art.forum-actif.net/
troublemaker
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Mar 08 Avr 2008, 16:19

Derrière chez mi il y a des champs, mais si tu dépasses les quelques champs il y a la forêt. En ce moment j'peux pas aller la voir, depuis le début d'année j'y suis jamais allé, il pleut beaucoup trop, donc c'est tout le temps inondé >.<
Moi pareil pour la ville, je peux monter sur mon vélo, mais ça me fait 20km de chemin, dont 15 en pente --"
Mais les champs c'est la classe, on peux y faire du catch sans problème Rolling Eyes (n'est-ce pas Little Angel Razz)
Revenir en haut Aller en bas
http://weiss-wolf-kommando.skyrock.com
Namira
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Mer 09 Avr 2008, 00:42

Moi je vient de la campagne et je vit en ville l'hiver pour aller à l'université. Mais je trouve que les chacuns a ses bons et ses mauvais côté. Cependant, je suis moins sécure en ville à cause des automobiles qui roulent vite sur les boulevards. Mais la ville offre ses avantages pour ses institutions et ses centres d'achat. (Malheureusement comme disait Franco la boutique goth la plus proche est 450 km (Cruella à Montréal). Toutefois, je reste attachée à la campagne parce que je peut y trouver la paix et la sérennité. Les gens y sont moins pressés. Je serais incapable d'habiter dans une grosse ville (comme montréal ou Paris pour nos cousins^^). Mais j'ai une question pour vous les français: un jour, une copine de Toulouse m'a dit que si je veut véritablement découvrir ce qu'est la France, je devait aller dans les campagnes. Est-ce vrai?
Revenir en haut Aller en bas
lilith's wasp
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Mer 09 Avr 2008, 01:35

Il faut une vie entière pour "réellement découvrir la france". Chaque région est différente. Si tu ne vois que paris, tu auras vu paris, si tu ne vois qu'une région, tu n'auras vu qu'une région... C'est pareil pour partout je pense. Après si tu veux savoir ce qu'est "vraiment la france", je te conseille la normandie, tu auras du camembert, du pain et du vin !!!! mdr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Mer 09 Avr 2008, 01:38

c'est comme ici au Québec, le Québec ce n'est pas seulement Montréal, je me sens d'ailleurs étranger quand le vais là bas personnellement. Aller en France, je commencerais bien sûr par Paris
Revenir en haut Aller en bas
Namira
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Lun 14 Avr 2008, 02:47

Hhehe justement, la Normandie est l'une des palces que j'aiemrais le plus visiter. Marcher sur les pages où les soldat sont morts pour la Libération est un objectif de vie (j'étudie en histoire lol). Mais je crois que tu as raison lilith's wasp, il faut toute une vie pour découvrir. Quoique le vin de Normandie comme tu dit m'intéresse aussi... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Lun 14 Avr 2008, 03:09

Le grand-père de mon cousin a fait la 2e guerre la bas en 44, il nous a beaucoup parlé et c'est sur que j apprécierais de voir cet endroit aussi
Revenir en haut Aller en bas
Néantiste
Jeune âme
Jeune âme
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Lun 14 Avr 2008, 09:37

Je pense qu'il manque un choix.
En fait, c'est plutôt : Cité/ville/campagne

Mes références sont québécoises, donc, pardon pour les non-québécois, pour moi une Cité, c'est la grande région de Montréal, Québec, Trois-rivières, Saguenay (des centres urbains quoi) La campagne, c'est des villages (1000 habitant à peu près, ou moins) et il y a un compromis intéressant entre les deux : les petites villes, quelques milliers, voire une dizaine de milliers.

J'ai habité dans une ville de 3000 quelques habitants pendant presque tout mon secondaire, et c'est un compromis intéressant : on a un certaine d'anonymat si on veut, et si on veut pas, on peut connaître beaucoup de monde, il y a des services, peu de pollution, et en habitant à quelques kilomètres (max 5km), on est vraiment dans la nature. Des rumeurs ? Pas vraiment. Peut-être est-ce question de continent ? je sais pas... bon j'ai resté dans un petit village de 300 habitants, et là c'est vrai qu'il pouvait y en avoir, mais une petite ville, ou un gros village, l'anonymat c'est au choix.

J'ai aussi habité dans une ville de près de 20 000 habitants, et là question bruits, pollution lumineuse, c'était pas si pire (endurable, quoi), et il y a davantage de services, mais question paysage et grands espaces naturels, c'est pénible.

Maintenant à Québec, je me rends compte que les Cités, c'est vraiment pas pour moi. Le bruit est toujours présent, toujours, même en pleine nuit. La pollution lumineuse la nuit est épouventable ! On se croirait le crépuscule/aube pendant toute la nuit ! C'est la chose qui m'a le plus surpris ! Et quand il neige en plus, on peut presque se croire le jour. Ça doit être drôle de voir un citadin qui voit une vraie nuit noire pour la première fois! J'adore les nuits noires, ne plus distinguer les couleurs, voir en noir et blanc. (un goth devrait comprendre... Wink ) IMPOSSIBLE en cité. Et en plus on perd tellement de temps dans les cités ! Certes, il y a plus de services, mais tout est loin ! Aller louer un film me prends plus d'une heure ! Dans mes plus petites villes, j'aurais fais ça en quelques minutes.

Mon choix final ? En campagne, dans un milieu désert, à quelques minutes d'une petite ville, si j'ai une voiture. Sinon, dans une petite ville.

Il y a davantage de "confort matériel" en cité ? Je ne pense pas... l
Davantage de qualité de soins en cité ? Pas au Québec en tout cas, les liste d'attentes sont bien bien plus longues dans les centres urbains que dans les hôpitaux de petites villes, où il n'est pas rare d'arriver à l'urgence, et d'être le seul patient !

Les nuits noires et silencieuses, quand vous y avez goûté, vous ne pouvez vous en passez (du moins, je ne peux pas)
Revenir en haut Aller en bas
Sadlydeath
Âme confirmée
Âme confirmée
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Lun 14 Avr 2008, 12:50

j'habite en campagne bah on s'en lasse vite des vaches xD c'est joli et tout mais des fois c'est vraiment trop isolé du monde... et puis dans mon petit bled je suis la seule gothique et ils ont pas vraiment l'esprit ouvert (genre quand j'arrive à l'épicerie du coin t'as tous les petits vieux venus faire les courses qui te dévisagent ...) La ville est mieux on est plus libre, moins de chances de rencontrer des gens que l'on connaît quand on sort...
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Lun 14 Avr 2008, 13:11

C'est vrai que c'est quelques chose qui m'a gêné quand j'ai déménagé pour Rennes les premiers mois/années, c'est le manque de nuit noire. Ca perturbait mon cycle de vie et sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Néantiste
Jeune âme
Jeune âme
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Mar 15 Avr 2008, 04:06

Et tu as réussi à t'adapter aux nuits claires, Nébuleuse ? Comment as-tu fait ?

(Magnifique ton nouvel avatar Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Mar 15 Avr 2008, 06:33

Merci :Embarassed c'était marrant
Pour les nuits claires, au bout de 6 ans on s'y fait, comme à ne plus entendre vraiment les mouettes le matin en été, comme ne parfois plus voir les étoiles, ou celui de ne plus pouvoir en 10 minutes faire une balade dans un bois au bord de la mer, ou sur la plage. Je m'y suis faites je ne sais trop comment, mais il reste que le sommeil et moi c'est un peu tendu comme relation, donc dans tous les cas j'ai des problèmes à ce niveau Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Néantiste
Jeune âme
Jeune âme
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Mar 15 Avr 2008, 08:14

Nébuleuse a écrit:
Merci :Embarassed c'était marrant
Pour les nuits claires, au bout de 6 ans on s'y fait, comme à ne plus entendre vraiment les mouettes le matin en été, comme ne parfois plus voir les étoiles, ou celui de ne plus pouvoir en 10 minutes faire une balade dans un bois au bord de la mer, ou sur la plage. Je m'y suis faites je ne sais trop comment, mais il reste que le sommeil et moi c'est un peu tendu comme relation, donc dans tous les cas j'ai des problèmes à ce niveau Laughing
Je sens de la mélancolie (ou appelles ça comme tu veux) dans tes propos.
On s'y fait pas vraiment on dirait, seulement on s'habitue. On s'habitue à ne plus voir la nature, à être seul(e) parmi une foule, à ne plus bien dormir, etc...
C'est probablement ce qui m'arrivera, et en ce moment, je m'en plaint, mais je m'y habituerai, comme tu l'as fait, sans doute.

L'humain a une grande capacité d'adaptation je crois, sans être vraiment adapté.

à bientôt Nébuleuse Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Mar 15 Avr 2008, 22:46

je vais passer par la même chose que toi bientôt, je quitte la campagne pour Québec, alors j'espère que ça ne sera pas trop mal. Il y a quand même beaucoup de pollution lumineuse chez moi a cause de l'aluminerie a côté de chez moi alors je souhaite m'habituer rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
endless-lost
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Mer 23 Avr 2008, 20:04

Ca a dut être difficile au début pour toi Nebuleuse! C'est vrai que la campagne détient au moins cette avantage du calme, des nuits paisibles que l'on peut passer. Puis, il est plus agréable d'être en pleine nature sans tout les problémes de bruits, de pollution. Le seul inconvénient, c'est que la campagne est parfois loin de tout, loin du travail, loin du magasin? Et que côté facilité de déplacement pour le shopping, les courses, ça ne doit pas être trop ça... Les villes ont cet avantage que l'on est beaucoup moins isolés qu'à la campagne, plus proché généralement de nos amis, de la ville et donc, il est bien plus facile de sortir pour les emplettes ou les fêtes.
Si je devais choisir, je prendrai la campagne mais une campagne qui ne soit pas trop trop loin de la ville, pas trop isolée car je supportes peu d'être toute seule. Mais j'adorerai habiter en contact avec la nature, loin de tout, de la foule, des gens stressés...
Revenir en haut Aller en bas
http://medieval-demcratie.skyblog.com
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Mer 23 Avr 2008, 21:29

C'était bisard mais pas difficile, à part les bus, j'ai mis des années à comprendre Laughing je me perdais toujours. ca été plus dur le changement pour aller à Paris. et pareil je me perdais partout mais c'était ca le soucis en gros, je mettais deux fois plus de temps Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Mer 23 Avr 2008, 21:35

les transports restent un problème a la ville, je reste a 25 km de mon collège et ca me prend 20 minutes y aller, alors que dans les grandes villes, ça peut prendre plus d'une heure pour faire 25 km.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Dim 11 Déc 2011, 17:50

Hej,

Je me permets de déterrer ce topic, pour vous donner mon avis.

Ville ou campagne ? J'ai choisi. Campagne. ^^

Il faut vous dire, j'ai toujours vécu en ville (Grenoble), ca va faire 26 ans maintenant. Je n'ai jamais vécu à la campagne, mais j'y ai séjourné plusieurs fois (en Creuse et sud Berry notamment.)

Après un contrat de travail qui a duré 4 mois et demi sur Brive (Corrèze), je suis arrivé dans le Nord de la Creuse en octobre 2010. Et la première rencontre fût avec ma nouvelle voisine. Il faut que je vous dise... je débarquais dans ce hameau isolé, loin de tout, avec ma voiture, le son à fond (on ne se refait pas), t shirt "Nocturnal Depression", cartouchière, treillis/rangers, avec le bérêt qui va bien. Avec ma voisine, nous avons discuté pendant 45 minutes environ... elle voulait que je m'installe dans le village ! Et que je trouve du travail dans les environs ! D'ailleurs, elle a appellé une entreprise de transport, parce qu'elle avait entendu dire qu'un poste de chauffeur était vacant... je suis arrivé trop tard pour le poste en question. Mais j'en ai gardé un souvenir irremplacable ! Une telle démonstration de sympathie et de solidarité m'a poussé à rester, rien que quelques mois !

Là bas, on trouve une maison pour 15.000 euros (avec quelques travaux bien sûr, mais bon), le climat me convient (beaucoup plus supportable l'été qu'à Grenoble), malgré ma tenue, je "passe" plutôt bien, et j'arrive à nouer des contacts, et surtout, les gens simples sont les bienvenus ! Aussi, l'endroit est truffé de mégalithes (dolmens, menhirs), chaos rocheux (nommés Pierres aux Fées), vieilles chapelles à l'orée d'un bois sombre, et fontaines sacrées. Les légendes de la région sont nombreuses, et fascinantes.

C'est pour ca que, dès que je peux, j'y retourne, définitivement cette fois ci. Il ne me manquera plus qu'un travail sur place.

Au plaisir de vous lire.

Forteresse
Revenir en haut Aller en bas
Restless Dreams
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Mer 05 Aoû 2015, 16:12

Je pense que tout dépend des gens, et de la période durant laquelle ils vivent en ville ou en campagne. Pour avoir vécu en pleine campagne et pour avoir déménagé en pleine ville pour les études, je pense que la quiétude et la liberté qu'offre la vie en campagne convient parfaitement lorsque l'on est enfant, ou bien lorsque l'on atteint un âge assez mur. En revanche, la proximité matérielle de la ville convient mieux à un adolescent. Je me rappelle que l'isolement me posait énormément de problèmes à partir de mes 16 ans.

Après, comme je l'ai dit plus haut, ça doit dépendre énormément de chacun, du style de vie que chaque personne cherche.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/HORROCINE9/videos
Elendil
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Dim 09 Aoû 2015, 09:59

Moi j'habite à la campagne, à 20 minutes en bus de la ville, avec 3 bus par heure.
Je profite donc des deux :p
L'important c'est d'être en équilibre avec soi-même et ce qui nous entoure, il y a des avantages indéniables à la campagne, et c'est la même chose pour la ville.
Pour les désavantages aussi.
Moi ce qui m'attire bien plus que la campagne, c'est la nature, être vraiment seul, sans un seul être humain hormis moi.
Cependant je ne nierai pas avoir besoin d'un minimum de contact humain, de vivre la folie des grandes villes, de sentir le bitume sous mes pieds, ce bitume qui nous coupe de notre Mère à tous.

Comme j'ai absolument besoin de ma dose quotidienne de nature, de silence, d'air frais, de calme, de sérénité, je me placerai du côté des campagnards.
Mais je pense avoir suffisamment expliqué mon point de vue non binaire.

Elendil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Dim 09 Aoû 2015, 19:59

Bonsoir Elendil, bonsoir à tous Very Happy

Je reviens sur ce sujet, parce que les notifications me l'ont fait remonter ^^

Je dirais maintenant, après avoir vécu plus d'un an et demi dans la Creuse (donc dans des petites villes qui ont plus l'air de villages), que je préfère finalement vivre en ville. Tant pis pour mon rêve de chalet en pleine nature, la campagne, ce sera le weekend si j'ai les moyens d'avoir un mobil-home ou une caravane dans un camping familial à proximité de la ville.

Pourquoi ? Parce que je suis tout simplement rendu compte qu'ici à Guéret (comme à La Souterraine), les gens sont soit petit-bourgeois, soit complètement arriérés et en guenilles ... Il n'y a pas de juste milieu. Soit vous avez des petits bobos (mais en monospace diesel malgré tout, on laisse la Prius hybride aux Parisiens), soit des gens à qui vous ne donneriez pas 10 € pour qu'ils s'achètent à manger... Alors, et après avoir passé quelques temps à Limoges en 2009, je dirais que je serais finalement plus à l'aise dans ce genre de villes (80 à 100.000 habitants), moins enclavées que la Creuse, avec un immobilier à prix raisonnables, et surtout, des activités possibles (pour moi, concerts Metal, Rock, et associations de JDR.)

Je sais bien que ce n'est pas pareil dans tous les coins de campagne de France, mais ici, certains maires de villages environnants ne veulent tout simplement pas de touristes chez eux oO Allez dire ça aux Bretons ou aux Landais, leur prospérité dépend directement du tourisme estival !

Bref, pour moi c'est acté : dès que je peux foutre le camp de Guéret, je le ferai, avec armes et bagages Very Happy

Bonne soirée à tous !

Forteresse XDd
Revenir en haut Aller en bas
stellaluna
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Dim 09 Aoû 2015, 20:42

Vivant en ville depuis 35 ans, je connais que cela, qui plus est je suis dans la région parisienne, et la ville de 60.000 habitants, je connais.

Alors oui il y a des avantages : 
- Commerce a proximité
- médecins et autres spécialistes dans la ville ou dans les villes a coté
- Les hôpitaux parisiens réputés ne sont qu'a 30- 45 min (sans les bouchons) 

mais des inconvénients : 
- Le stress
- les gens ne se disent pas bonjour
- on connait a peine nos voisins 
- la violence urbaine
- typiquement de la région parisienne (je ne parle pas de la campagne du 77 Wink), les gens tirent la tronche
- et ce n'est qu'immeubles gris et bitume partout
- la pollution industrielle et automobiles 

J'aimerais vivre a la campagne, mais ne pas non plus avoir une maison sur un terrain immense et que les voisins soient à 5 km, j'ai besoin d'avoir un minimum de civilisation autour de moi,  donc je préférerais vivre dans une plus petite ville disons 20.000 habitants max et que surtout je puisse avoir la nature a proximité mais avoir les avantages de la ville.


Deux choses sont infinies, l'univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue - A. Einstein

Les vrais amis t’aiment pour ce que tu es et non pour ce qu'ils veulent que tu sois(Ted Ral)

Quand on est heureux, on apprécie la musique. Mais quand on est triste, on comprend les paroles


Mon blog : http://modomhan.eklablog.com/
Revenir en haut Aller en bas
tarekulmaur
Âme confirmée
Âme confirmée
avatar


MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   Lun 10 Aoû 2015, 00:57

Personnellement, je rêve de vivre aux abords d'un bois et pouvoir me promener en amoureux les weekends, histoire de se ressourcer...
J'ai toujours adorer ces endroits où tu te promène, tu te fais un piquenique avec comme seule compagnie, la bonne et la frondaison! Tu te cales sur un tronc d'arbre enlaçant ta dulcinée, écoutant le chant des oiseaux ou le ruisselant des ruisseaux...
Enfin, je vis en banlieue de Montpellier, et j'avoue que les cigales commencent à doucement me saouler. En plus bien sûr des voitures, des gens qui sourient pas et sont condescendant, de la pollution et j'en passe...
J'adorerai la Bretagne (proche de Brocéliande) ou Normandie (proche de la forêt de Cinglais).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ville vs Campagne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ville vs Campagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: Mouvements et modes de pensée undergrounds, culture sombre :: ~*PHILOSOPHIE, DEBATS ET REFLEXIONS DIVERSES*~ :: Réflexions diverses-
Sauter vers: