Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilHomeCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteWebzineRèglement du forumRadio goth-metalRadio paganRadio relaxationNos Partenaires

Partagez | 
 

 Faut-il souffrir pour grandir?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
NocturalRed
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Faut-il souffrir pour grandir?   Mar 13 Nov 2007, 08:34

Faut-il souffrir pour grandir?

Je vous propose un sujet frais, qui m'intrigue beaucoup...
.Bon allais je me lance dans ce début ô combien phylosophique. Moi je pense oui, j'en suis même sûr qu'il faut souffrir pour grandir. Un dicton bien connu dit "Ce qui ne me tue pas me rend plus fort", c'est exactement ma façon de penser, c'est dans la difficulté qu'on apprend le plus je pense! Enfin voila mon avis, méditez ça mes amis!

A vos claviers, réponse souhaitée avec argumentation

Very Happy Smile Sad Surprised Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Schadya
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Mar 13 Nov 2007, 09:12

MMM je pense que c'est effectivement dans la difficulté qu'on apprend le plus mais la souffrance n'est pas nécessaire.
J'ai fait des cour de psychologie et mon prof que je respect beaucoup disait que chaque cou dure nous fait des fissures difficiles a réparer.
Certaines peines peuvent faire des dégats autant psychologique que physique, puisque je crois que tou problème physique vient de notre inconscient.
Donc pourquoi souffrir pour grandir ne souffrons nous pas déjà assez? Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Myosotis
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Mar 13 Nov 2007, 09:57

Non, je ne pense pas qu'il soit necessaire de souffrir pour grandir.

Il est vrai que la souffrance fait murir, bien plus vite que normalement. J'ai eu des periodes difficiles et je me rends compte apres coup que j'ai radicalement change suite a ces evenements, je vois la vie autrement, et d'un certain cote j'ai muri bien plus vite.

Mais non, il ne faut pas souffrir pour grandir. Un enfant doit pouvoir grandir a sa vitesse, et il ne peut choisir sa vitesse que s'il a une vie calme et sans souffrance. La souffrance impose au contraire de bruler certaines etapes, et ce n'est pas une bonne chose. On dit souvent que des enfants ayant souffert dans leur enfance deviennent adultes avant l'age, c'est vrai mais ce n'est pas une bonne chose. Pour moi, il faut laisse a l'enfant le temps d'etre enfant, d'apprendre a sa vitesse, sans contrainte douloureuse.

Bien sur, on choisit rarement de souffrir, mais en tout cas il ne faut pas forcer cette souffrance.


PS: Je verrais mieux ce sujet dans la section Philosophie gothique.
Revenir en haut Aller en bas
Schadya
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Mar 13 Nov 2007, 10:38

j'aime bien ta façon de penser c'est vrai que déjà adulte on a tendance à ne plus écouter l'enfant qui est en nous alors si en plus les enfants deviennent adulte plus vite je trouve cela domage le monde de l'enfance à son propre monde d'insouciance et de légérté je trouve domage si la souffrance gache cela
Revenir en haut Aller en bas
Psychee
Sage des lieux
Sage des lieux



MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Mar 13 Nov 2007, 13:49

je ne pense pas qu'on souffre mais on subit de sacrés desillusions, On souffre et l'experience en ressort... Certains ont su rester des enfantes en depit du temps...
Revenir en haut Aller en bas
NocturalRed
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Mar 13 Nov 2007, 14:05

Je vous dit mon point de vu...Je pense que tout le monde souffre à un moment ou à un autre, ensuite pour "grandir", je vois qu'on fais surtout allusion à la période de l'adolescence, de l'enfance, mais il n'y a pas que ça, par rapport aux autres oui quelque part, certains souffriront du regard des autres, de la pression que leur parents impose mais tout dépend des cas.

Quand on parle de "souffrir pour grandir" je pense surtout au fait où il y a un moment dans la vie où on doit apprendre à accepter certaines choses, apprendre à gérer de nouvelles situations tel un décès d'un proche par exemple, ce qui est une experience comme une autre qui fait partie de la vie.
Tout au long de notre vie on à affaire un des obstacles, donc je pense qu'avec le temps, en ayant toujours affaire à une situation difficile qui est inconnue on ne souffre pas seulement en étant jeune mais durant toute une vie.
Le fait de souffrir aide quelque part à grandir mais pas à long terme, celà permet également d'appréhender avec le temps des situations auxquelles on a dejà eu affaire.
Donc oui, on passe tous par des évenements plus ou moins difficiles lorsqu'on grandit. Quand pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
gothika
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Mar 13 Nov 2007, 19:07

je dirait que oui moi
j'ai beaucoup souffert et je pense que ca m'a fait vieillir plus vite mentalement parlant donc aprés ca ne se rapporte peut etre qu'a moi je ne sait pas

maintenant il est sur que si tu ne cherche pas a grandir tu ne le fera pas et parfois j'aimerait ne pas avoir grandit si vite ...
Revenir en haut Aller en bas
Myosotis
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Mar 13 Nov 2007, 19:40

Je crois pouvoir résumer l'avis de chacun en disant ceci:
- soufrir fait grandir
- mais on grandit aussi sans soufrance, même si c'est moins rapide

Donc il n'est pas nécessaire de soufrir pour grandir, ça accélère juste les choses, mais jamais sans conséquences.
Revenir en haut Aller en bas
lilith's wasp
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Mar 13 Nov 2007, 20:07

ça dépend ce que l'on met dans la souffrance...


Pour moi la souffrance est un ressenti, et ce ressenti n'est pas que néfaste. La souffrance c'est une colline avec un versant à la lumière et un versant à l'ombre. Je ne veux pas limiter la souffrance à qque chose de négatif ou mal, parceque justement je la trouve essentiel à l'évolution. Si il y'a des personnes qui ne comprennent pas mon point de vue, je veux bien le développer, mais là je vais éviter de balancer un gros pavé ^^


Donc pour répondre à la question: Faut il souffrir pour grandir: Et bien je ne sais pas trop quoi dire, vu que je ne vois pas de lien direct entre la souffrance et la croissance. La souffrance est élémentaire pour "V"ivre (vivre pleinement, ne pas seulement se laisser consummer), donc sans souffrance à mon avis et suivant mon ressenti du mot, on ne vit pas. Après, notemment dans la société, "V"ivre n'est pas une obligation, et une personne peut très bien grandir, fonder une famille, avoir une maison, une voiture et meme un chien sans avoir ressenti le moindre sentiment fort.... Personnelement je trouve ça dommage de grandir sans souffrir.


Il y'a bien sur les cas à part où la souffrance est sévere et que l'on s'y remet pas. Faut pas tapper dans les extremes quoi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Mar 13 Nov 2007, 20:43

Pardonnez moi de l'avoir déplacé, mais ce sujet est mieux ici. Wink
Revenir en haut Aller en bas
gothika
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Mar 13 Nov 2007, 21:13

d'accord avec toi lilith mais en meme temps les souffrances extremes peuvent faire avancer aussi (je parle de souffrance mentale pas physique)
Revenir en haut Aller en bas
lilith's wasp
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Mar 13 Nov 2007, 21:34

Citation :
d'accord avec toi lilith mais en meme temps les souffrances extremes peuvent faire avancer aussi (je parle de souffrance mentale pas physique)


Bien... Quand je dis extreme, c'est par rapport à la personne, pour moi l'extremisme d'une souffrance est trouché lorsque la souffrance devient anti-évolutive ou destructive. Il n'y a pas de souffrance extreme en tant que tel, il n'y a que des réactions extremes à la souffrance Smile voilà ce à quoi je pensais en disant cela ^^

Mais une fois la souffrance engrangée (si elle l'est), oui bien sur qu'elle est évolutive Smile
Revenir en haut Aller en bas
NocturalRed
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Mar 13 Nov 2007, 21:41

Sa dépent, moi niveau souffrance je mis connais vraiment très bien! Que se soit physique ou mental. C'est clair que sa m'as fais grandir plus vite, mais j'orez aimer ne jamais vivre sa, car cela m'as blesser de l'interrieure, et je n'ai jamais pu vivre comme un enfant, on m'as enlever mon innocence si jeune, maintenant je suis a deux doit a chaque fois de partir dans l'autre monde...Je n'ai meme pas de chez moi pour vous dire! Moi je pense qu'il faut souffrir pour grandir, tous simplement parce que c'est dans la vie elle meme, tu rencontre la mort (par le défun d'un proche) on se bat pour nos idée, on doit faire face a des situations plus ou moin dure pour chaqu'un et c'est grace à sa que par après ou peut par experience savoir comment réagir face a une situation semblable...
Revenir en haut Aller en bas
Teg
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Mer 14 Nov 2007, 12:30

Pour ma part je dirais que seule l'expérience nous fait mûrir/grandir...

Et ces expériences sont soient heureuse soient malheureuses, mais ô grande intrigue de la mémoire, on retient beaucoup mieux les moments douloureux que les moments joyeux qui prennent ue allure de "normalité" (ai pas toruvé mieux comme mot)...

Alors je me demande si ce n'est pas une illusion de dir que la souffrance fait grandir...

Cela voudrait dire que nous ne sommes que des âmes torturées dans l'absolu, sans laisser nulle place au plaisir ou à la joie....

Ce me paraît être le destin d'un personnage de Dostoïevski, mais non la réalité humaine....
Revenir en haut Aller en bas
NocturalRed
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Mer 14 Nov 2007, 13:54

Pour ma part dans ma vie j'ai eu beaucoup plus d'instant de souffrance, de malheur, que de la joie..;Donc c'est pour sa que je dit que pour ma part ce qui m'as fait grandir c'est la souffrance, parce que j'ai du apprendre a encaisser, et meme si la souffrance me tuer a mesure que je grandissais, je ne devais pas baisser les bras pour ma famille, et j'ai jurer un jour de leurs apporter le conford qu'il aurait du avoir, ma mère as eu un bac scientifique et la elle n'as rien, pourquoi? Elle as meme étudier l'art a la sorbonne..;Ma mère etait toujours la première, ellle as eu une grande carrière en tand que peintre, et maintenant elle habite dans un hotel minable, sans rien..;Desoler si je m'enporte...Je pense que chaqu'un grandis vraiment differament, moi j'ai grandis d'un coup, à 6ans quand je regarder tous mes amis, je penser deja à mourir, mais malgres tous je me dis que sans c'est obstacle je ne serai pas la personne que je suis aujourd'hui...

Tout dépend du caractère, de l'expérience, de la vie des gens...
il y'a des gens qui grandisse vite et qui regresse après pour récupéré le manque qu'il on eu en grandissant trop vite ..
Revenir en haut Aller en bas
gothika
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Mer 14 Nov 2007, 22:08

on en a discutés sur msn la derniére fois nortural perso je pense que malgrés les malheurs que tu a eu tu est formidable enfin tu sait ce que je pense je te l'ai deja dit
Revenir en haut Aller en bas
Teg
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Jeu 15 Nov 2007, 00:37

@nocturalred
Certes et chacun à son lot de misère t'inquiètes...

Toutefois tu as grandi dans ces moments de difficultés, mais peut être aussi en écoutant un morceau que tu adores dont tu t'accroches aux paroles, et ceci est un souvenir plaisant...

Pareil pour une bonne soirée, des amis, un concert, un bouquin, colloque, un cours, des rencontres.... etc etc etc... tout ceci nous construit aussi, mais c'est sur que l'apport visible est moindre si on les compare à des difficultés plus matérielles surtout si elles sont des éléments de représentativité sociale...

Dans ton discours l'on a l'impression que ta vie se résume à tes seules descritpions, cmme si tu ne connaissais personne, que tu n'avais jamais eu de vie sociale, jamais fait de fête, jamais écouté de musique, écouté un concert, lu un bouquin...

Ce que je veux dire c'est que l'on sélectionne ses reminiscences et que les moments difficiles resortent plus vites que les bons moments... Je doute qu'il y ait de malheur absolu, même si je puis reconnaitre la gravité des tiens et de tout ceux présent sici ou non représentés...

Je ne juge pas ta vie, ni même tes difficultés ou ton caractère, mais je crois que si la seule douleur nous faisait évoluer il n'y aurait pas de civilisation, pas de sociabilité. Nous serions tous effrayés de construire ou mener quelque action que ce soit... Je n'affirme pas, j'essaie de comprendre... peut être que quelqu'un ayant fait de la psychologie sociale et individuelle pourrait nous éclairer là dessus...
Revenir en haut Aller en bas
gothika
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Jeu 15 Nov 2007, 16:01

ben ecoute la je pense pas que tu sache ce qu'elle a vécu ou alors tu n'imagine peut etre pas pour affirmer connaitre la gravité de ses problémes ...

bon sinon c'est vrai que chez certaines personnes les mauvais moment ressortent plus vite que les bons simplement parce que souvent les malheurs vécus sont plus important et nous marquent plus que les bonheurs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Ven 16 Nov 2007, 14:14

Je suis dans le cas de NocturalRed en ce qui concerne la souffrance, parce que visiblement elle à dérouillée plus souvent qu'à son tour. j'en ai vraiment bavée aussi étant gamine, viol à l'age de 4 ans, coups et j'en passe, je ne vais pas tout raconter parce que c'est pénible d'en parler pour moi malgré mes 30 ans d'aujourd'hui. Du coup ça m'a fait grandir très vite, on peu dire quelque part que je n'ai pas eu l'occasion de vivre en tant qu'enfant, de plus il n'y avaient pas d'enfant avec moi, je n'ai toujours été entourée que d'adultes à part ma petite soeur qui est née lorsque j'avais 8 ans et demi. Je ne pense pas qu'il soit "necessaire" de souffrir pour grandir, mais que la souffrance fait grandir par contre. Souvent ceux qui ont souffert comme vous et moi on du plombs dans la cervelle plus vite que les autre, c'est fatal. Attention, je ne dis pas que ceux qui ne souffrent pas n'ont pas de plombs dans la cervelle, comprenez-moi bien. Je dis simplement que la vie impose des choses à certaines personnes qui font qu'elle "vieillissent" plus vite que d'autre malgré leurs jeunes âge.
Revenir en haut Aller en bas
Gomory
Âme habituée des lieux
Âme habituée des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Sam 17 Nov 2007, 02:30

Bah je pense que oui, il faut souffrir pour grandir, sinon je ferais toujours 1m20... Laughing

Non, plus sérieusement, je pense que quand t'es gosse et que tu vis des trucs relativement difficiles, tu prends plus vite conscience du monde qui t'entoure, tu te poses beaucoup plus de questions, et tu te rends compte de certaines choses auxquelles les autres gosses du même âge ne pensent même pas. Tu mûris plus rapidement.

Le fait de ne pas vivre de moments difficiles, franchement qui n'en voudrait pas? Mais quand on y réfléchit au fond, si on ne se pose pas toutes ces questions, on a pas l'expérience du vécu et on ne se rend pas compte, on est encore dans l'insouciance de l'enfance.

Bon c'est mon avis, comme déjà dit plus haut tout dépend des personnes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/gomory, http://gomory.skyblog.com, http:/
lilith's wasp
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Sam 17 Nov 2007, 12:18

Dans le cas d'angellyca et à priori de nocturnal, ce n'est pas de la souffrance mais de l'inhumanité. Par rapport à ce que disait Teg, je ne pense pas non plus qu'il y'ai un absolu dans la souffrance, qu'il y'ai Une Souffrance véritable, qui vaille plus qu'une autre.

Je vois la souffrance comme quelque chose d'évolutif, ce que vous avez vécu, c'est de la bêtise, de la faiblesse, de l'inhumanité, c'est de la violence gratuite et stupide qui n'est que destructive.

Comme je l'ai dis au début, je pense qu'il est nécessaire de souffrir pour vivre, mais ce genre de chose... Bah non moins t'en vis mieux tu vis (bien que je ne sois pas spécialiste dans le domaine ^^)

Mais bon là on rentre dans de la masturbation de neurones sur la définition de la souffrance...
Revenir en haut Aller en bas
Teg
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Sam 17 Nov 2007, 14:42

Ce que je voulais dire c'est que fondamentalement le principe évolutif est l'expérience : et cela regroupe la souffrance et la joie...

Gothika quand tu dis que je ne sais pas ce que Nocturnalred ) vécu je plussoie bien évidememnt mais je ne vois aps bien ce que cela change au débat... Si seule la souffrance nous fait grandir alors tous les enfants soldats seraient des soldats toute leur vie jusqu'à la fin, or les programmes de scolarisation prouvent le contraire... Ce qui fait que la souffrance n'est pa sl'absolu qui fait la grandeur d'âme ou d'esprit... Je ne nie pas sa responsabilité et son caractère aigu mais elle rentre dans l'expérience au même titre que le bonheur et la joie...

Après on peut faire un concours de qui a le plus souffert, mais qu'est ce que cela nous prouvera : nous avons tous eu nos moments douloureux plus ou moins violents, et plutôt qu'en tirer gloire devrions nous les éclairer au travers d'autres moments plus joyeux pour ne pas défausser nos perceptions...

Disons que je veux exprimer un caractère objectif, et non énumérer tous les malheurs du mond epour leur donner une notation. Cela n'est aps réduire la souffrance à juste une petite partie de sa vie, mais démontrer que l'expérience se compose de deux parties qui nous font évoluer... Cela n'était pas une répllique contre Nocturnalred visant à réduir el'impact de ses souffrances.. Ne me faites pas dire ce que je n'ai aps dit...
Revenir en haut Aller en bas
NocturalRed
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Sam 17 Nov 2007, 15:41

Bonsoir à tous, je viens de lire vos réponses,et je suis en extase...J'adore!

Bon je voulais simplement éclaircir les choses...Ma vie en elle meme a était un cauchemard...Mais j'ai évidemment comme tous le monde une vie social, je fais pleins de soirés enfin je vis malgrès tous...

A quoi sa servirai de se morfondre sur son passée...Je préfère ouvrir les yeux sur la beauté de la vie, meme si je ne connais pas vraiment l'émotion de joie si je puis dire, je m'éfforce de revivre et de jouir des émotions palpable qui s'imprènent en moi! Merci gothika de m'avoir comprise...Tous se que je veux dire, c'est que la souffrance que je parle mentalement ou physiquement, n'est pas la clé pour grandir...Mais quand tu subis autand d'atrocité ton esprit se bloque, se meurt choquer, blesser au plus profond de ton être...Se qui fait que par la suite de plusieurs situations s'emblable nous grandissons plus vite...Mais comme je le dit et le redis, j'aurais aimer de tous mon coeur, vivre normalement...Comme tous les goss qui étaient autour de moi...

Mais ses malheurs...aufond...malgrès qu'elles mon tuer, j'essaye dans garder le meilleur, de me proteger par la suite grace a ses failures, ses cicatrices sont l énergie de ma volonté et de ma rage de vaincre! C'est se qui m'as construise...Je ne peux le nier, tout se que je peux faire c'est de vivre a 100 pourcent, d'exploter encore plus chaque sensations...Et tous simplement d'apeser mon ame de volupter inssasiable de grace, et de beauté...
Revenir en haut Aller en bas
Teg
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Sam 17 Nov 2007, 18:17

Sans avoir nullement partagé ton sort, j'aime bien le principe de vie qui en découle...
Revenir en haut Aller en bas
gothika
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Sam 17 Nov 2007, 23:10

c'est normal noctural que je t'ai compris on a pas mal discuté et maintenant que je connait toute l'histoire je suis obligé de te comprendre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faut-il souffrir pour grandir?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: Mouvements et modes de pensée undergrounds, culture sombre :: ~*PHILOSOPHIE, DEBATS ET REFLEXIONS DIVERSES*~ :: Réflexions sur notre vie intérieure-
Sauter vers: