Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilHomeCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteWebzineRèglement du forumRadio goth-metalRadio paganRadio relaxationNos Partenaires

Partagez | 
 

 Faut-il souffrir pour grandir?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
NocturalRed
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Faut-il souffrir pour grandir?   Mar 13 Nov 2007, 08:34

Rappel du premier message :

Faut-il souffrir pour grandir?

Je vous propose un sujet frais, qui m'intrigue beaucoup...
.Bon allais je me lance dans ce début ô combien phylosophique. Moi je pense oui, j'en suis même sûr qu'il faut souffrir pour grandir. Un dicton bien connu dit "Ce qui ne me tue pas me rend plus fort", c'est exactement ma façon de penser, c'est dans la difficulté qu'on apprend le plus je pense! Enfin voila mon avis, méditez ça mes amis!

A vos claviers, réponse souhaitée avec argumentation

Very Happy Smile Sad Surprised Shocked
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
NocturalRed
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Lun 19 Nov 2007, 17:18

Merci mon ou ma gothika d'amour...Je t'aime...(attention quand je dis je t'aime c'est pour dire que j'aime l'ame qui est en toi, ta beauté et ta sensibilité, je ne suis pas dans le flirt ou on se drague, on s'aime pour la vie etc...Quoi que j'aimerai beaucoup, peut etre un jour...enfin faut que j'arete jsuis completement or sujet...Bref, gothika je taime!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
gothika
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Lun 19 Nov 2007, 20:47

xD tu ma tout retourné la rolala bon on reviens au sujet principal

*sait pu ou se mettre*
Revenir en haut Aller en bas
Little Angel
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Sam 24 Nov 2007, 22:20

je pense que dans la souffrance, on acquiert une part de maturité nécéssaire a la croissance de l'esprit et de l'ame. tu apprend a ne pas faire les memes betises et d'autres choses mais je n'en ai plus en tete
Revenir en haut Aller en bas
http://schwarzengel09.skyblog.com
NocturalRed
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Sam 24 Nov 2007, 23:19

La souffrance est bien plus que sa, c'est une réalité incontournable de la vie. Ne vous dérobez pas. La clé de la réussite est d’apprendre à l’accepter et d’en sortir plus fort.

Celui qui dans sa vie n'aurait pour unique objectif que la poursuite du confort ne récolterait que déception, car passer sa vie à éviter et à contourner la souffrance est une façon aussi de passer à côté des plaisirs les plus sublimes.

Même si on a tendance à vouloir réduire la souffrance au minimum, il n'en demeure pas moins que celle-ci reste incontournable. La vie est faite de hauts et de bas. Dès lors, si on veut réussir dans la vie, la solution n'est pas d'éliminer totalement la souffrance (car cela est impossible), mais plutôt d'apprendre à la comprendre et à l'accepter.

La souffrance est le prix à payer pour obtenir le plaisir. Tous les plaisirs durables de la vie, à savoir, les bonnes relations sociales, les carrières réussies, la recherche du sens (de la vie) nécessitent beaucoup d'efforts. Ce que nous appelons " souffrance " est très souvent une question d' " effort. " L'effort qui nous permet de rester en forme, de penser à une idée complexe ne se fait pas sans douleur ni souffrance. Il en va de même lorsqu'il s'agit de construire une relation durable avec autrui. Dès lors, même si l'effort engendre de la souffrance, on ne peut y échapper.

Celui qui aspire à vivre une vie facile, sans douleur, sans souffrance, passe à côté des plaisirs réels et incommensurables.
Revenir en haut Aller en bas
NoiresPensees
Sage des lieux
Sage des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Lun 26 Nov 2007, 08:37

Je ne peux pas prétendre avoir lu vos trois pages de posts, mais ça ne tardera, et je me permets cependant de vous ramener ma petite science ^^.

J'ai étudié cela en cours de Français, nous avons lu un livre assez représentatif sur le sujet : Tanguy, de Michel del Castillo.
Il est ressort qu'il est évident qu'un enfant qui souffre grandit plus vite, par nécessité, mais j'ai dû rédiger une synthèse aussi, et ma conclusion était que la souffrance n'est nullement nécessaire à la croissance, tout ce qu'il y a, la priorité de l'éducation, doit se baser dans l'autonomie de l'esprit.

Peut-être que Nietsch vous dit que "Ce qui ne me tue pas, me rend plus fort" et bien, je pense que c'est Shakespear, mais j'en suis pas sûre, a dit "Je pense donc je suis".

L'autre chemin pour grandir, c'est réfléchir, avant tout méditer. Je pense que l'on peut se passer de morts de proches, de souffrances physique, de rejet de la part des autres, et tout à fait grandir et mûrir.

Maintenant, pour ton dernier post NocturalRed, certes on a tous nos petits coups de blues, on souffre parfois sans savoir pourquoi. Mais je trouve qu'on ne doit pas le prendre comme une douleur, à titre personnel, les petits moments dûrs de la vie, je les acceptent dans l'idée qu'ils ne sont là que pour savourer encore mieux les bons moments.

Bien à vous,

NoiresPensees
Revenir en haut Aller en bas
http://www.parano.be
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Lun 26 Nov 2007, 11:10

"je pense donc je suis" c'est Descartes ^^ c'est la seule citaiton que je connais Wink c'est vrai cela pousse à l'adaptation.
La souffrance peut faire grandir mais pas toujours. Parfois à force de souffrir on peut se replier sur soi ou sur des comportements enfantins pour compenser, faire comme si tout allait bien et pense qu'à des truc moins graves et dans ce cas on grandit pas mais on peut vivre avec cette souffrance. C'est la solution la meilleure pour tous, celle qui permet de vivre le plus facile avec la souffrance (bon ca dépend de laquelle aussi), qui ne gêne pas l'entourage mais on peut pas dire qu'on en muri.
Souffrir rend les choses difficiles et moins atteingnable, ca impose de réfléchir mais également ca nous empêche certaines action, ca pousse à plus de réflexivité en ca ca peut faire grandir. Mais pour ca il faut être capable d'en retirer aussi quelque chose.
Parce que si on souffre et dit tiens ca va me faire grandir, sans se poser de questions ni en retirer quelque chose, bien la situation peut se répéter des millions de fois sans que rien ne change, et c'est pas vraiment grandir. Quand on a un soucis, on apprend à le surmonter, on en tire quelque chose, à c'est une souffrance utile en fait c'est plutôt la rendre utile. Ce n'est pas pour autant parce qu'on a souffert ou véçu tel ou tel évènement qu'on peut ramener sa science et dire qu'on en sait tout, on peut seulement mieux réagir car on connait quelques déroulement et des éléments qui nous donnent des points dappuis à notre action.
Après à trop souffrir et passer de souffrance en souffrance, on peut aussi finir par ne plus rien faire et arrêter de penser, c'est mauvais pour la maturité. Y'a un degré de souffrance au dessus du quel on ne peut plus penser qu'à cette souffrance et sans la réfléchir.
De ce que j'ai souffert je n'en suis pas plus mure Razz Razz Razz c'est sur mais par contre je suis plus habitué à souffrir et réagir en bon petit soldat, avec courage, j'en ai appris à aimer certaines choses mais je ne crois pas que ca m'ait fait murir, je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
NocturalRed
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Lun 26 Nov 2007, 14:38

Nébuleuse a écrit:
"
De ce que j'ai souffert je n'en suis pas plus mure Razz Razz Razz c'est sur mais par contre je suis plus habitué à souffrir et réagir en bon petit soldat, avec courage, j'en ai appris à aimer certaines choses mais je ne crois pas que ca m'ait fait murir, je ne sais pas.

Alors peut etre que tu ne l'as pas remarqué mais c'est justement en confrontant souvent des obstacles qui te rend plus mure, car après tu peut mieu te defendre et comprendre mieu la vie quand elle apparait d'une noirceur si soudaine...
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Lun 26 Nov 2007, 15:16

^^ bien si j'ai remarqué jusqu'à un certain seuil sauf que bon ca me pousse pas à adopter un comportement très mature c'est sur Razz Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
NocturalRed
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Lun 26 Nov 2007, 16:31

Razz


Dernière édition par le Lun 26 Nov 2007, 16:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
NocturalRed
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Lun 26 Nov 2007, 16:32

C'est sur!! Razz Mais tu peux etre mure et déconner comme une folle quand tu le veux. Moi je suis du genre a faire m'as folle toute les cinq minutes!! lol! Donc je te comprend!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
endless-lost
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Lun 23 Juin 2008, 13:02

Moi je répondrai oui et non. Pourquoi oui et non? Parce que cela dépend de quelle souffrance il s'agit et sur quelle personne elle s'applique. Il y a deux types de souffrance:
-La souffrance destructrice, celle qui nous empêche d'avancer, nous bloque sur quelque chose qu'on aurait pu éviter. Cette douleur-là, on a du mal à l'accepter, à vivre avec. Par exemple, on peut être blessé à cause d'une erreur qu'on n'a pas su éviter, mais la reproduire à tout les coups involontairement. Cette torture-là ne nous amène qu'à une auto-destruction, la dépression. Surtout si l'on est bornée comme moi et que l'on est plus en colère qu'autre chose. De cette manière-là, il n'y a rien à tirer de la souffrance.
-La souffrance constructive, celle qui nous donne les leçons dont on n'a besoin quant il le faut, celle qui nous rend plus fort et nous enseigne à mieux réagir dans certaines situations. Elle est indispensable à notre évolution car il est important je pense d'apprendre de ses erreurs... Avancer malgré les fautes que l'on a pu comettre, pouvoir se relever. Comme on dit: "Le plus fort, ce n'est pas celui qui n'est jamais tombé, c'est celui qui est tombé mais a eu suffisemment de forces pour se relever", ou encore: "Trop souffrir rend aigre, pas assez niais."
Revenir en haut Aller en bas
http://medieval-demcratie.skyblog.com
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Lun 23 Juin 2008, 14:01

merci endeless-lost Wink je suis d'accord
Revenir en haut Aller en bas
Laïka
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Lun 23 Juin 2008, 14:06

je pense que la souffrance fait grandir plus vite, mais je pense aussi que ça peut entraîner un renversement de situation. Personnellement, j'ai été mature très tôt, mais du coup, j'ai, profondément ancré en moi, une grande part "enfantine" voire "adolescente". J'ai aujourd'hui (et je pense que ça sera comme ça toute ma vie) un énorme besoin de compenser un grand manque d'insouciance.J'ai souvent un comportement "gamine" envers ma mère ou mon chéri, j'ai besoin d'être maternée.
Revenir en haut Aller en bas
Night's-Wolf
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Lun 23 Juin 2008, 16:20

La vie est une longue souffrance parsemé de quelques rémissions
Accepter la souffrance, la comprendre, et apprendre a souffrir... c'est apprendre a vivre...
Revenir en haut Aller en bas
Mimie Butterfly
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Lun 23 Juin 2008, 16:49

j'ai po lu tout vos post mais quelques un...
pour ma part je dirais: Non il ne faut po souffrir pour grandir Rolling Eyes

j'ai souffert dans ma jeunesse, certaines choses m'ont faites grandir certes, mais d'autres blessures plus profonde font de moi que je reste une enfant!
j'aurais préférée "souffrir" d'autres choses, plutôt que ça, pour grandir!
donc cette part d'enfance qu'on m'a enlevé ressort aujourd'hui sous plusieur formes...mais je vis avec, mais je ne fais po le deuil de cette enfance assasinée
mon homme me le sors souvent d'ailleurs: "tu es resté une petite fille"
Bin oui chéri... tired3
j'aimerais être plus adulte au fond de moi, mais j'y arrive po >.<


parfois la souffrance fait grandir sans qu'on ne le veuille, d'autres non...
il y à plusieurs formes de souffrance, différent degrés...
cela dépend des blessures je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Ange noir
Sage des lieux
Sage des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Jeu 30 Oct 2008, 18:49

endless-lost a écrit:

-La souffrance constructive, celle qui nous donne les leçons dont on n'a besoin quant il le faut, celle qui nous rend plus fort et nous enseigne à mieux réagir dans certaines situations. Elle est indispensable à notre évolution car il est important je pense d'apprendre de ses erreurs... Avancer malgré les fautes que l'on a pu comettre, pouvoir se relever. Comme on dit: "Le plus fort, ce n'est pas celui qui n'est jamais tombé, c'est celui qui est tombé mais a eu suffisemment de forces pour se relever"

Je suis d'accord avec toi Endless-lost, mais malheureusement, parfois, on a besoin d'aide pour se relever. On a besoin de l'autre. Mais une fois qu'on est relevé, c'est sûr, on apprend de ses erreurs.
J'aimerais ajouter une citation de Batman Begins: "Pourquoi tombons nous? C'est pour mieux nous relever"
Revenir en haut Aller en bas
Lebeau
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Ven 25 Déc 2009, 19:41

Je suis tout à fait d'accord avec vous. C'est d'ailleurs ma devise personnelle mais après des passages très difficile c'est pas toujours facile de rebondir mais on en tire finalement des leçons et ça nous rend plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Euterpsichore
Spécialiste de la danse du chameau
Spécialiste de la danse du chameau
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Ven 25 Déc 2009, 20:03

Laïka a écrit:
je pense que la souffrance fait grandir plus vite, mais je pense aussi que ça peut entraîner un renversement de situation. Personnellement, j'ai été mature très tôt, mais du coup, j'ai, profondément ancré en moi, une grande part "enfantine" voire "adolescente". J'ai aujourd'hui (et je pense que ça sera comme ça toute ma vie) un énorme besoin de compenser un grand manque d'insouciance.J'ai souvent un comportement "gamine" envers ma mère ou mon chéri, j'ai besoin d'être maternée.

C'est assez drôle car je me reconnais un peu dans tes paroles...
Revenir en haut Aller en bas
http://sighild.deviantart.com
Fianna
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Sam 26 Déc 2009, 11:31

Si je n'avais pas souffert durant 1 an, je pense que je serais restée une enfant plus longtemps encore !
Cette année là m'a transformé, en bien ou en mal...Les deux sans doute. Je suis plus réaliste et moins naïve, mais je reste quelque peu froide et defaitiste sur certains points.

Il n'est pas necessaire de souffrir pour grandir, on va dire que ca accelère juste un peu le processus X) Je connais des gens qui n'ont jamais souffert de grands maux qui sont pourtant très matures ^^
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Fiannart
Innocence
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Dim 27 Déc 2009, 14:49

Les personnes qui ont souffert dans leur vie, sont de nature plus fortes, plus sages, plus reflechi... A moins qu'elle ne croule sous le poids certe il y a deux manieres de reagir a la souffrance: on croule ou on sen sort . Mais je crois que oui les épreuves sont necessaires a la vie si on veut grandir, et voir d'autres vérité mais ce qui est dommage, cest qu'on comprend seulement apres un long moment, voir des années, un sens a nos souffrances
Revenir en haut Aller en bas
http://lady-haunter.skyrock.com
Lebeau
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Mer 30 Déc 2009, 17:54

Nos souffrances ont un sens bien sur, celui de nous faire grandir mais parfois c'est vrai on s'en rend compte un peu tard. Pour moi, ma vision des choses et de réagir à radicalment changé avec des soucis de vie difficiles. Ce qui compte le plus est de savoir (mais pas toujours facile) rebondir et repartir de l'avant avec les enseignements que nous avons reçus dans la douleur.
Revenir en haut Aller en bas
sophia
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Mer 30 Déc 2009, 19:02

Ce qui ne nous tue pas certes nous tue pas, mais ne nous rend pas plus forts pour autant, allez dire ça à quelqu'un qui à était victime d'harcèlement moral, ce n'est pas quelque chose qu'on oublie au profit d'autre chose, ça reste en nous, ça nous influence pour prendre des décisions, on ne penses et n'agit que par cette humiliation, non pas une humiliation de quelques instants mais bien de toute une vie, être humilier dans sont nom, dans ses pensées , dans tout ce qui fait qui nous sommes, ont ne peut pas le balayer comme ça, donc non, je ne penses pas que tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort, pour ma part ça ma beaucoup fragilisée.
Revenir en haut Aller en bas
Hérésie
Jeune âme
Jeune âme
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Jeu 31 Déc 2009, 11:48

Bonjour,

Sophia: Je rejoins ton point de vue; je pense que certaines souffrances laissent en nous des traces qui peuvent nous fragiliser, nous rendre plus vulnérables. Toutefois, je pense également que l'on peut essayer de guérir de ces fragilités, et ainsi devenir plus fort.



Sinon, je pense que la souffrance est, pour une partie des gens, le moyen premier d'apprentissage de la vie. Cependant, tout le monde n'est pas voué à souffrir pour comprendre et grandir; certaines personnes peuvent aussi grandir d'une façon plus paisible. Après, il est peut-être nécessaire de définir de quelle souffrance nous parlons. Car tous, nous souffrons un jour, même un tout petit peu. Parlons-nous ici de "petites" souffrances, ou de grandes souffrances, longues et pénibles? D'ailleurs, la souffrance à t'elle une valeur d'échelle?

Je pense que nous souffrons tous dans notre vie, même par de petits pics ou blessures, et que cela influe sur notre vision de la vie, sur notre comportement.

Bises,
Uriel
Revenir en haut Aller en bas
nanaki
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Sam 02 Jan 2010, 18:19

La souffrance morale change notre vision des choses, est elle nécessaire à cet apprentissage de la vie ? sans doute...
Mais il y a aussi une part de nous qui grandit grâce à l'information, au vécu de choses pas forcément désagréables, saurait-elle être suffisante pour être, à elle seule, capable de nous faire suffisamment grandir ? Je ne pense pas
Revenir en haut Aller en bas
koth
Âme confirmée
Âme confirmée
avatar


MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   Lun 18 Jan 2010, 22:39

Je me suis permis de reprendre quelques mots de « nanaki » qui j’espère ne m’en voudras pas trop.

Constamment nous grandissons, par le biais de l’information ou encore par le vécu.
La souffrance joue aussi un rôle, recevoir ou donner de la souffrance aide à remettre en question.
En réfléchissent bien à cela, la souffrance aide à grandir dans certains cas mais elle n’est pas indispensable.

J’avoue que mon texte est bien petit et donc manque surement de pas mal d’informations. Veuillez m’en excusez.

EDIT Avenael : Évitez les mises en forme trop "spectaculaire", faites simple. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faut-il souffrir pour grandir?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faut-il souffrir pour grandir?
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: Mouvements et modes de pensée undergrounds, culture sombre :: ~*PHILOSOPHIE, DEBATS ET REFLEXIONS DIVERSES*~ :: Réflexions sur notre vie intérieure-
Sauter vers: