Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteRèglement du forumNos Partenaires

Partagez | 
 

 La Solitude - Réflexions individuelles

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 08 Mar 2008, 06:00

En tant que personne principalement solitaire, ou qui aiment les moments propices à la réflexion, j'aimerais savoir s'il y en a d'autres qui le sont et qu'est ce que ca peut vous apporter de bien et de mal. J'aimerais par contre ne pas commencer sans avoir quelques commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
B3rli0z
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 08 Mar 2008, 07:50

Je pense que la solitude est au contraire très bénéfique pour l'humain, mais éventuellement néfaste pour sa (future) vie sociale. C'est aussi parfois fatal, car la prise de conscience de soi est une chose douloureuse, tout le monde n'est pas à même de se supporter seul face à ses propres névroses et frustrations. La vie sociale est une échappatoire au soi, et c'est à mon sens très grave de toujours refuser de vivre la solitude et de chercher constamment le contact ou la compagnie des autres. Il y a d'ailleurs des "pathologies" qui sont considérées comme "normales" pour bon nombre de gens : se dire très sociable, aimer le contact, avoir le contact facile, c'est très suspect. Ca cache un désir de fuir son soi, ce que l'on est vraiment et qu'on ne veut pas voir. Alors on se fond dans la masse, on s'ennivre du contact avec les autres pour ne pas sentir de mal-être. Ce n'est pas la solitude qui donne un sentiment de mal-être, c'est soi-même.

La véritable solitude c'est difficile au départ, mais quand on y prend goût, on devient très exigeant sur les personnes qu'on souhaite fréquenter, parce-qu'on se connaît bien mieux et que l'on est plus dans le conditionnement social infernal. Plus besoin de protocoles ou d'hypocrisie. Le retour à une vie sociale est d'autant plus difficile, on comprend vraiment tout le sens de l'expression "les gens sont des moutons".

La solitude permet de prendre du recul, et on ne peut s'en rendre compte qu'en la vivant.

La psychologie, c'est une science sociale. Intrinsèquement, personne n'est malade ou fou, ce qui fait qu'on met les gens dans des cases, c'est la volonté farouche de faire vivre tout le monde ensemble (ou presque) dans un grand théâtre appelé la société. Partant de ce principe, il faut fixer un cadre et des limites à l'acceptable, et on fixe la norme comme étant celle liée au comportement du plus grand nombre. La souffrance n'est pas l'apanage des malades, c'est la ou la psychologie cesse pour moi d'être crédible. La souffrance est une composante essentielle de notre être. Elle nous fait grandir et devenir meilleur, la refuser est à mon sens une grave erreur. La souffrance fait partie de notre condition humaine, depuis notre naissance.

Mais plus le monde avance, moins il est possible de vivre la solitude ou ses souffrances.La société est un tourbillon infernal de superficialité, ça n'aide ni à penser autrement, ni à "se poser" vraiment et longuement, ni à développer sa personnalité propre, ni à vivre ses souffrances pleinement.
Revenir en haut Aller en bas
Ëtre partout nulle part
Go(th)golito
Go(th)golito
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 08 Mar 2008, 10:28

Je connais très bien la solitude,à la fois le sentiment (dont la véracité est à discuter) et le fait d'être vraiment seul
La cause : ma propre nature et la société à la fois
Cependant ça me permet de savoir qui sont véritablement mes amis (par exemple dans mon université personne ne cherche à savoir si je déjeune en même temps qu'eux d'ailleurs personne n'a demandé ni mon
numéro ni mon msn)
,et pareil de prendre du recul
sur soi-même,sur ce qu'on est,sur ce qu'on n'est pas,sur ce qu'on a accompli,sur ce qu'on accomplira jamais,sur les choses qu'on aura jamais...donc parfois je peux pleurer sans crainte d'inspirer une compassion inutile ou de honte,
Je dois faire remarquer que c'est à cause de la solitude que certaines personnes deviennent des no-lifes

Je pense que la solitude est bénéfique à petite dose,mais ceux qui sont plus solitaire que sociable IRL,c'est un fardeau,bon après tout dépend de chacun,de comment il la vit,de comment il l'envisage..
Revenir en haut Aller en bas
B3rli0z
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 08 Mar 2008, 11:15

On a tous des moments de solitude, en pleine rue, par exemple. On regarde autour de nous, c'est la cohue mais personne ne nous connait, on nous bouscule sans se retourner bref on n'existe pas...
Et oui c'est la vie d'aujourd'hui.
Mais justement il faut l'utiliser.
Quand c'est comme ca, je prends le temps de prendre un café en terrasse seule et je regarde les gens passer, j'essai de deviner leur vie, je leur invente une histoire. Ca detend ! Very Happy

Mais je pense qu'avant tout, cela est du à notre culture de toujours bien paraître !

Oui, j'ai déjà ressenti ce sentiment de solitude alors même que j'étais avec des connaissances. Le problème au fond, c'est que nous ne pouvons nous parler ouvertement. La question que tu poses en est un exemple ! Tu ne peux débarquer hors de chez toi et crier à qui veut l'entendre tes états d'âmes, alors que tu peux passer sur Internet et trouveras toujours des personnes qui te répondront naturellement (ce qui ne serait pas le cas de beaucoup d'entre nous dehors).

Tu me poserais cette même question face-à-face et au lieu de te répondre je me demanderais pourquoi je te répondrai, vu que je ne te connais pas, et qui es-tu pour croire que j'ai envie de perdre mon temps à t'écouter. Pourtant objectivement, je te réponds là sans plus te connaître !

Ce qui veut dire qu'on se cache derrière quelque chose (un espèce de pare-feu social) qui ne nous permet pas de discuter avec aisance au premier venu.

Voilà comment on en vient à la solitude alors que beaucoup de gens sont autour de nous. De plus, nous allons vers un tutoiement naturel qui ne gêne pas grand monde !

C'est bizarre, nous sommes plus proche les uns des autres lorsque nous sommes éloignés !

Ce qui peut nous faire peur, à mon sens, c'est la réaction de l'autre, la peur d'être jugé. Je constate même que beaucoup de personnes avec qui je m'exprime par Internet, m'aurait très grandement intimidé dans la rue !

Ta question est vraiment bienvenue parce qu'elle permet de se poser la question : pourquoi cette différence de comportement ? Pourquoi avoir besoin de se cacher dans une bulle bien à l'abri ?

Car si il y a une chose que la vie nous prouve c'est que plus que jamais l'Homme cherche à communiquer, ce qui veut dire que la solitude que chacun de nous peut ressentir n'est jamais vraiment volontaire !
Revenir en haut Aller en bas
Ëtre partout nulle part
Go(th)golito
Go(th)golito
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 08 Mar 2008, 11:29

Maintenant on élargit le débat car tu as bien raison,on devrait comparer de comment vivre la solitude IRL et comment vivre cette même solitude sur le net
Ce serait débattre sur la vie virtuelle et la vie réèlle,on verra si ce sera le sujet...mais Internet nous rend anonyme,et on a moins peur de se faire juger car personne ne sait à quoi on ressemble...ou on se dit qu'on rencontre des gens comme nous
On peut parler de ses états d'âmes IRL mais seulement envers des très proches...
Revenir en haut Aller en bas
Stormbringer
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 08 Mar 2008, 11:41

Etant fille unique j'ai connu la solitude dès le départ de ma vie. Je dois avouer qe pour moi la solitude est quelque chose que j'aime car elle m'apporte une paix qu'il est difficile de trouver dans cette sociétée où il faut être ami avec tout le monde. Comme il a été dit précédemment je sait qui sont mes vrais amis et je ne joue pas ainsi les hypocrites en étalent une sociabilité feinte (comme le font la plupart des personnes).
La solitude permet de se retrouver avec sois-même est permet aussi de ne pas dépandre des autres. Des dictons le dise : "Il vaut mieux être seul que mal accompagné" et "On est toujours mieux servie que par sois-même". Aisi j'aime écouter de la musique, lire, fermer les yeux et m'évader quand je suis seule...cela me fait du bien car toute la semaine je suis en ville et pour trouver un moment de solitude...
Après je vois hier j'ai eu une réflexion de mon prof de sport "Mais pourquoi tu es à l'écart? Tu est plutôt solitaire non?" Ceci car certaines personnes de ma classe ne m'envotait jamais le ballon en volley.
Mais éyant toujours vécu avec la solitude , elle est pour moi nécessaire. Après j'aime beaucoup voir mes amis et m'amuser, mais car je sait que eux sont des personnes en qui je peux avoir confiance.
Revenir en haut Aller en bas
B3rli0z
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 08 Mar 2008, 11:59

Oui la solitude fait du bien de temps en temps...
Etre partout nulle part, on verra par la suite comment les autres gens du fofo donnent leurs opinions sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Tonio le Voyageur
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 08 Mar 2008, 15:41

La solitude est nécessaire elle est même vitale pour certaines personnes.
Quand je suis au lycée pendant le temps de repas une fois fini celui-ci le plus souvent je vais me terrer au fin fond d'un bâtiment la ou personne ne passe, je met la musique et respire enfin..
Et pourtant je fais partis des gens sociable, plutôt apprécié par mes "camarades" de classe, on est même venus me demander en début d'année: "tien Tonio toi qui est cultivé tu saurais me dire pourquoi ordi a tel problème(me souviens pas de la question précise)" et la j'ai répondu: NON
Mais mon esprit a rigoler à en pleurer...je ne vois toujours pas ou est la culture dans cette question...il a du confondre avec connaissance.

Bref après cette large parenthèse j'en reviens au sujet.

Je suis pas sans amis dans la vie réel mais mes amis n'en sont pas vraiment, enfin c'est étrange en ce moment je n'ai vraiment qu'un seul amis que j'appécie et encore je ne lui dis pas tout!!!!
Je préfère parler avec mes moi, que je me suis crée dans ma tête ce mini conseil qui me guide et juge tout mes actes, mais aussi ceux des autres.

Je ne suis donc jamais vraiment seul.
Mais mes plus grand moments de solitudes son quand je suis avec une personne et que celle ci ne dis mot...





B3rli0z c'est un plaisir de te lire, j'espere être aussi bon écrivain que toi un jour.
Revenir en haut Aller en bas
B3rli0z
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 08 Mar 2008, 16:26

Oh... :Embarassed Merci! Very Happy
Mais tu es aussi un très bon ecrivain! Tu sais j'ai été éduqué comme sa, donc quand je m'exprime cela vient tout seul, mais tu a aussi un très bon vocabulaire, à ta manière. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 08 Mar 2008, 18:23

B3rli0z : J'ai trouvé très intéressant ce que tu as dit, surtout de ce qui arrive en milieu urbain où tout le monde semble vivre à quelques centimètres des autres mais pourtant personne ne communique à personne. C'est vrai aussi que l'internet a quelque part augmente notre solitude d'un point de vue physique mais par contre je n'ai pas l'impression d'être seul a parler. D'un certain côté, nous nous intéressons tous aux autres en postant sur un forum, alors que nous pouvons parler face à face avec quelqu'un qui au fond se fout de notre gueule et fait semblant de nous écouter, ce qui malheureusement semble m'arriver bien souvent.

Etre: J'ai un peu le même point de vue que toi pour ce qui est de la nécessité, mais le fait que je sois plutot solitaire est bien involontaire, quand je sais qu'il y a un ami près de moi, je vais toujours chercher sa présence. Au collège, nous sommes un petit groupe, donc nous nous connaissons tous intimement, il est difficile de se séparer dans ces moments là, on fait tout ensemble. Par contre, on respecte lebesoin de solitude de chacun car sinon on vient à ressentir une forme d'interdépendance et beaucoup de tensions
Revenir en haut Aller en bas
Lux Obscura
Eat shit and die!!!
Eat shit and die!!!
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 08 Mar 2008, 19:03

Je me retrouve parfaitement dans tous ce que vous dîtes ! Very Happy
Je suis et j'ai toujours été d'une nature solitaire, ceci fait vraiment partie intégrante de mon caractère et de ma personnalité...déjà du fait que je me suis toujours sentie différente des autres, et puis tout simplement parce que j'apprécie de me retrouver seule pour pouvoir penser, rêver et agir comme je l'entend sans personne pour me contredire ou me juger...c'est un peu de l'individualisme en fait...
Mais ça ne veut pas dire que je rejette les autres, bien au contraire...j'ai peu d'amis dans la vie mais je pense que l'amitié n'est pas une chose que l'on doit accorder à la légère...l'amitié comme la confiance, ça se mérite !
La solitude est je crois comme toute chose : un peu c'est bien et bénéfique, mais trop c'est nuisible...J'ai moi aussi connu ces moments d'extrême solitude au milieu de personnes que je connaissais, ou au milieu d'une foule, mais cela avait toujours un rapport avec mon sentiment de différence...c'est curieux mais je pense que certaines personnes doivent me percevoir comme cela aussi, car celles-là me regardent de haut comme une extra-terrestre ou m'évitent...
Donc j'apprécie mon caractère solitaire et je l'assume mais j'avoue qu'il m'est parfois bien pesant... tired3
A propos de ce que vous dîtes sur le fait de discuter sur le forum, c'est drôle mais j'ai moi aussi l'impression que je suis vraiment en face de personnes...comme si vous étiez tous autour de moi alors que je suis seule devant mon écran...C'est malheureux mais on sent parfois plus de chaleur humaine sur le net que dans la vie réelle où tout va vite, tous le monde est pressé à cause du boulot et de diverses occupations, donc nous vivons les uns à côtés des autres et non les uns avec les autres et nous faisons que nous croiser dans le tourbillon de la vie moderne qui ne nous laisse plus guère le loisir de rêver et de partager nos rêves, aspirations et goûts avec des personnes qui les partagent également...il faut croire que la modernité tue l'humanité...et surtout les relations humaines...
B3rli0z, ce que tu dis des barrières sociales est très vrai...je n'ai jamais vraiment compris cela moi non plus...les gens ont naturellement tendance à se regrouper en petits clans et lorsque tu veux lier connaissance avec un membre de ce petit clan, tu es d'abord jugé par les autres...et très souvent ta volonté d'approche n'aboutit pas hélas...
Enfin, je pense aussi que notre crainte spontanée d'approcher une personne qui nous intéresse (je suis dans ce cas moi aussi) vient de notre peur d'être automatiquement rejeté ou de décevoir...ce qui engendre la solitude...
En espèrant que vous ne vous êtes pas endormis devant les "confessions" d'une rêveuse solitaire !
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Ëtre partout nulle part
Go(th)golito
Go(th)golito
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 08 Mar 2008, 19:07

Non on ne s'endort pas^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 08 Mar 2008, 19:20

A quelque part, on peut voir le concept de forum comme celui du retour de ce qu'étaient les fondements des premières universités au XIe siècle. A cette époque, les gens instruits rassemblaient leur connaissances dans des gros bouquins pêle mêle et après ca les "grands" démêlaient tout ça. Il n'y avaient pas encore d'imprimerie et les textes anciens n'étaient pas encore connus. Le forum devient alors comme une classe ou un rassemblement ou chacun partage ses idées un peu de la même façon. C'est peut-être pour ca qu on a l impression d'être moins seul en parlant sur un forum, encore moins qu en écrivant une lettre ou un e-mail, et même parfois plus que sur le chat ou souvent au fond on finit pas ne pas se dire grand chose
Revenir en haut Aller en bas
Tonio le Voyageur
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 08 Mar 2008, 22:55

C'est assez amusant de s'apercevoir que le fais de parler de cette solitude, qui nous pèsent tous un peu (je pense), nous rapproche encore plus les uns des autres..

Ces liens me font me sentir justement moins seul..mais ce lien ne remplace pas la chaleur humaine, j'ai on ne peut plus hâte de vous rencontrez en espérant ne pas être deçu.

Citation :
En espèrant que vous ne vous êtes pas endormis devant les "confessions" d'une rêveuse solitaire !

Mais non, je me retrouve dans ce que tu dis.

La solitude c'est bien mais, a consommer avec modération.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 08 Mar 2008, 22:58

exact, sinon ça devient difficile d'entretenir de rapports avec ceux qui nous entourent, il y a comme une limite a ne pas franchir
Revenir en haut Aller en bas
Amylisth
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Dim 09 Mar 2008, 00:18

C'est vraiment bizarre mais j'ai l'impression de me reconnaitre dans la plupars de vos messages. Ca faisait longtemps Very Happy

Encore une fois, je dis "Chapeau bas" à B3rli0z dont les réfléctions me mettront toujours sur le cul. Ta façon de voir et d'analyser les choses est (n'ayons pas peur des mots) "miraculeuse". Ainsi qu'aux autres, car tout ce vous dites est tellement vrai.

Enfin, bref, moi, j'ai toujours été solitaire même si avant, cela me dérangeait. Maintenant, j'ai besoin de cette solitude. Passé ma journée assise sur mon banc et puis rentré chez moi et parler avec mes parents, c'est au dessus de mes forces. J'essaye le plus souvent de remonter chez moi à pied, pour être seule pendant 20 minutes. Je suis aussi enfant unique et mon mois d'aout, je l'ai toujours passé toute seule chez moi, en tête à tête avec moi-même (et je ne pense pas que cela me fut très bénéfique).

Je dirais qu'il faut trouver le juste milieu, comme en toute chose. Développer ses relations sociales tout en s'aménagant des instants de solitudes.

J'ai envie de m'étendre sur le sujet, je répondre à tous les posts car il y a énorments de points intéréssants à développer mais le temps me manque (je suis limite en train de tomber de fatigue sur mon clavier Razz )

Donc, je finis avec ceci : Comme on l'a si bien dit, parfois, on ressent plus de chaleur humaine sur le net que dans la vrai vie. Je trouve que c'est presque normal, car dans notre société actuelle, on a finit par avoir peur des mots. Sur le net, on tappe sur un clavier, on se sent plus facilement libre de dire nos pensées (ca m'a déjà rapporter quelques ennuits d'ailleurs). Ma meilleure amie, je l'ai rencontrée tout à fait par hasard sur internet. On ne s'est jamais vue et il est fort probable qu'on ne se voie jamais. Mais c'est l'unique personne à qui je raconte toute ma vie, sans m'en lasser et que j'écoute raconter la sienne, sans m'en lasser également. J'ai peu d'ami(e)s car je n'aime pas donner ma confiance aux gens. Trop souvent, ils ne se rendent pas compte de ce que cela peut représenter. Euh voilà, si je vais médité sur les écrits que je vis de lire et gagner le pays des songes. Bonne nuit à tous !

(Par contre, moi, en lisant les commentaires sur le forum, je me sens plus seule que jamais. Mon passé y joue, ma personnalité aussi. Et en relisant le mien, je trouve que j'écris beaucoup trop de "je". Peut-être est-ce parce que je n'ai pas parlé à mon âme soeur aujourd'hui...)
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Dim 09 Mar 2008, 00:37

Je connais la solitude, je la supporte pas vraiment, je cherche toujours un peu de compagnie mais en même temps je supporte encore moins d'avoir des amis ou des relations amoureuses fixes.
Ca m'est insupportable de devoir m'aliener come cela et m'investir autant surtout que si je prend sur moi souvent malgré mon sale caractère, au final si une chose fait déborder le vase, c'est terrible l'état de tension pendant des jours à des années. J'ai eu beaucoup trop de déceptions pour arriver un jour je crois à lier de vrais liens plus de quelques mois. Je serais toujours seule à cause de ça, même si je peux avoir des connaissances ou des potes. Par contre pour le coup internet permet justement de garder les personnes plus longtemps, de faire des confidences, tout en pouvant faire en même temps d'autres activités et garder une sorte de possibilité d'échapatoire. Par internet il y a quelque chose de moins intrusif qui fait que je supporte plus facilement les contacts durables, de complicité et confdence, soutien. Je suis bien trop exigente et exclusive pour arriver à rompre réellement ma solitude. J'ai besoin de mes moments de solitude aussi, que personne ne m'empêche si j'ai à travailler, lire ci ou ca, faire du sport, manger correctement et j'en passe. Et de toute façon au bout de 2-3 phrases de travers blessantes ou de saloperie de la part de quelques que j'estime et je le prend comme une trahison. Alors pour éviter de m'énnerver autant que j'évite les gens, ce que je fais le plus souvent.
je préfère la solitude et la mauvais compagnie à la fois car cette dernnière permet de ne pas trop s'attacher et ne jamais être déçue ou ne pas se sentir attachée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Dim 09 Mar 2008, 01:12

c'est rassurant de voir qu'on semble quelque part tous dans le même bateau, et qu'on réussit à se rejoindre sur le net comme ça et a partager entre nous, j'ai justement ouvert ce sujet pour me convaincre que je n'étais pas seul a voir la solitude comme quelque chose auquel il faut faire attention, même si on ressent que c'est nécessaire
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Dim 09 Mar 2008, 02:38

c'set à dire que le renfermement n'est pas bon à la santé et peut conduire à la dépression ou folie, mais personnellement je suis dans une période où je crois préférer la folie à la déception et souffrance. il est vrai qu'internet sauve un peu dans ces cas. cela permet de se domestiquer sans bouffer tout son temps et énergie à des choses inintéressantes ou à encore faire concession et se la fermer faire comme on demande.... Non franchement là j'en ai ma claque des autres, il n'y a que mon ami que je supporte. Je les adore pourtant, je les trouve intéressant mais je les supporte pas trop longtemps dans mon espace. les animaux, les plantes me servent d'occupations, cela me fait un peu de vie et surtout des choses aux quelles il fotn s'occuper et prêter attention.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Dim 09 Mar 2008, 02:51

il y a des gens pour qui l'état normal est la solitude et trop de temps passé avec les autres en permanence devient nuisible, et je suis de ceux-là. la seule fois ou j 'ai vraiment passé proche de faire une dépression, c'est justement quand j'ai commencé à trop me sentir dans la vie de mes amis et ressenti qu'il y avait une trop grosse interdépendance entre nous, à un point ou on partage des sentiments et on les ressent plus que son ami, a un point ou on n'est plus capable de le comprendre ou de l'aider, de prendre du recul. Et c'est de prendre mes distances de tous mes amis durant quelques semaines qui m'a permis de mieux nous retrouver, et j'ai pu alors aider mon amie qui était en difficulté lorsque nous nous sommes retrouvés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Dim 09 Mar 2008, 02:53

et j 'ajouterais en même temps que c'est a cette période là que j'ai découvert ce forum, et pu retrouver des gens comme vous qui me comprenaient, qui partageaient beaucoup plus que je le croyait avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
B3rli0z
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Dim 09 Mar 2008, 07:37

Je dirai que cela dépend, certaines personnes deviennent accros de la solitude au point de se renfermer encore plus.
C'est un palliatif à la solitude surtout pour les gens malades ou qui ne peuvent ou ne savent pas sortir.
On trouve parfois plus d'écoute sur Internet car les gens sont plus disponibles puisqu'ils sont là aussi pour communiquer. Tandis que dans la vie réelle, personne n'a le temps de t'écouter ou c'est tellement rare...




Nébuleuse je me reconnais vraiment dans se que tu dis. Il y'a lontemps j'aurai dit la meme chose que toi, mais plus maintenant. Pour la simple raison que l'amitié, l'amour, sur internet est à mon gout beaucoup trop virtuel, et moi j'ai besoin du contact humain, de sentir que les gens sont là, de sentir de l'émotion, qu'ils soit là au près de moi. Evidemment j'aime avoir des moments de solitude, comme tout le monde. Mais impossible pour moi de me retrouver lontemps seul, car après je me questionnes sur moi-meme, me devalorise, et devient fou comme là cité franco44444.

On peut se faire pleins d'amis sur le net, mais ce n'est pas forcément évident... à la base les gens sont pavés de bonnes intentions... on les idéalise facilement... mais un jour il faut passer au réel et parfois la déception est grande... Parole de connaisseur. Wink
Mais tout reste possible... j'ai rencontré des gens sur le net que je cotoie toujours depuis quelques années maintenant (et ce dans la vie réelle, nous avons traversé l'écran depuis !! Very Happy



Pour moi la solitude c'est lorsque les gens te regardent mais ne te voient pas. c'est lorsqu'on se sent en décalage et incompris, lorsqu'on se sent tout petit et insignifiant. lorsque le coeur déborde d'un trop plein de sentiments, qu'on a envie de le dire à quelqu'un mais on ne sait pas à qui. lorsqu'on n'a pas trouvé la personne qui pourra nous dire: t'inquietes pas tout ira bien...

Cela peut être un moment d'intimité avec soi même comme un grand gouffre dans lequel j'ai peur de sombrer.
Dans les moments de solitude, je me sent très mal, je ne sais pas trop pourquoi d'ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas
NocturalRed
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Dim 09 Mar 2008, 08:28

Je me retrouve tellement dans se que tu dis que sa me fait limite peur. J'ai l'impression que tu es parfait, non, serieusement, tu es super beau, et tu es un putin de philosophe, hmm... j'ai envie de te croquer!! Twisted Evil lol!
Revenir en haut Aller en bas
B3rli0z
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Dim 09 Mar 2008, 09:27

lol! Pourquoi crois tu que je suis parfait? Je suis tout simplement moi-même... Merci quand même du compliment. :blanc coeur:
Tu veux me croquer? Laughing
Approche, c'est moi qui vait te croquer... Twisted Evil
:^^ :^^ :^^ :^^ :^^ :^^ :^^
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Dim 09 Mar 2008, 13:33

Je sais bien berlioz je l'ai fait souvent et été contente de rencontrer ces gens là, mais au final je suis toujours déçue des attitudes alors maintenant ces temps ci je me protège d'eux, et j'ai bien d'autres choses à faire que me laisser bouffer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Solitude - Réflexions individuelles
Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: Mouvements et modes de pensée undergrounds, culture sombre :: ~*PHILOSOPHIE, DEBATS ET REFLEXIONS DIVERSES*~ :: Réflexions sur notre vie intérieure-
Sauter vers: