Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteRèglement du forumNos Partenaires

Partagez | 
 

 La Solitude - Réflexions individuelles

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 08 Mar 2008, 06:00

Rappel du premier message :

En tant que personne principalement solitaire, ou qui aiment les moments propices à la réflexion, j'aimerais savoir s'il y en a d'autres qui le sont et qu'est ce que ca peut vous apporter de bien et de mal. J'aimerais par contre ne pas commencer sans avoir quelques commentaires.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Mer 19 Mar 2008, 15:26

je sais c'est quoi, ca explique en partie pourquoi je ne m'ennuie pas de mes camarades du secondaire, je me suis rendu compte de ce qui arrivait après, et ils étaient déja loin de moi. alors bon débarras et que je les oublie, mais je n ai pas le goût de rien leur faire, ils se sont punis eux-mêmes
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Mer 19 Mar 2008, 23:27

NocturalRed a écrit:
Oui, met quand tu cotoie des gens pendant 5 ans, et que tu realise qu'ils ne fesaient que se servir de toi... J'ai été trahis, plus jamais je pourrai refaire confiance à quelqu'un...

tu sais on a déjà tous eu ce sentiment et pourtant on en retrouve des amis. Si ca se trouve les personnes dont tu parles on le même sentiment que toi en plus.
Y'a des malendentendus, y'a des chemins qui se séparent et c'est aussi normal. Imagine la difficulté pour gérer tout le monde si tu gardais tous tes amis ou potes depuis la naissance!!
La plupart du temps on a le sentiment de trahison, par tristesse mais c'est vraiment rare que les gens se servent de toi réellement, enfin peut être je suis trop positive pour le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Jeu 20 Mar 2008, 00:03

Citation :
c'est vraiment rare que les gens se servent de toi réellement
pas quand t as le malheur d être premier de classe
Revenir en haut Aller en bas
Néantiste
Jeune âme
Jeune âme
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Lun 14 Avr 2008, 06:47

NocturalRed a écrit:
Pensez vous qu'être ami avec quelqu'un c'est profiter de lui d'une quelconque manière? Que se soit matériellement, ou tout simplement profiter de la présence de la personne.
Je dirais que oui, c'est profiter de l'autre. Et il n'y a pas de bon sens ou de mauvais sens au terme profiter selon moi, il y a seulement des façons de profiter qui sont mieux vues.
Parce que dans le fond, si on a un ami, c'est pour en soutirer quelque chose, pour qu'il nous en apporte quelque chose. Le moment où un ami n'a plus rien à offir (dans tous les sens du mots) je vois pas l'intérêt de continuer à le voir.

Dans ce sujet, je trouve qu'on a beaucoup parlé des autres, s'ils sont de "bons" amis ou pas.... Mais soi-même ? Se pose-t-on la question, suis-je un bon ami ? Personnellement, je n'en suis pas un bon. Je suis un vrai égoïste. Je suis ennuyant à mourir. Je ne me confie à personne, je dit rarement ce que je pense vraiment. Je n'en voit pas l'intérêt. L'écrasante majorité des sujets de conversation me paraissent futiles, oiseux et sans intérêts. Tout es faux (je sais que j'ai une bonne part de responsabilité là-dedans). Avoir un ami, c'est être obligé de s'intéresser à lui, et inversement. C'est se justifier, c'est perdre du temps où l'on pourrait être seul et penser à ce que l'on veut.

J'en ait rien à cirer des états d'âmes d'autrui (ça déjà du transpirer même sur ce forum). Si j'écris sur ce forum, c'est aussi par simple égoïsme, j'ai pas besoin de dire à l'autre de se la fermer quand se qu'il raconte ne m'intéresse pas... j'ai juste à cliquer ailleurs et à ne pas lire. Désolé d'être aussi direct... au moins je suis honnête Rolling Eyes

Je suis très (trop) rationnel. Je n'ai que peu de spontanéité (sauf sous l'effet de l'alcool Wink )
Rencontrer de nouvelles personnes m'es pénible. C'est tellement insipide.... "D'où tu vient ?, ton nom?, fait beau dehors, les cours, politique, ou je ne sais quel autre sujet bidon, pour faire semblant de parler, de s'intéresser... il y aurait peut-être parler de questions existentielles, mais qui accepterait de parler de ça avec un inconnu ? Je le fais même pas avec mes "amis".

Être seul, c'est être libre, c'est penser à ce qu'on veut, faire ce qu'on veut, ne pas avoir à dire se qu'on pense, ne pas avoir à se justifier, à faire attention à l'autre... le bonheur quoi.

Avoir besoin de quelqu'un (oui, ça m'arrive) c'est en réalité de l'égoïsme (tout est égoïsme de toute façon), d'avoir besoin de voir qqun semblable à soit, pour se rassurer, ou avoir besoin de qqun pour changer, ou pour je ne sais quoi. J'aimerais avoir une copine, mais au fond, est-ce bien autre chose que mon besoin sexuel ?

Pourquoi je n'ai pas d'amis ? J'essaie le plus possible de n'en avoir plus besoin et que je n'ai rien à offrir, ou plutôt, je ne veux rien offrir.

Je suis vraiment écœuré. J'en ai vraiment marre. L'humain, c'est vraiment pathétique.

[Désolé pour mon style désordonné et incohérent, j'ai écris un peu ce qui me passait par la tête]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Lun 14 Avr 2008, 14:55

je crois que tu as une mauvaise estime de soi, ou que tu as eu des faux amis profiteurs et hypocrites qui t ont mis a terre, parce que les vrais n'ont pas besoin de t entendre te justifier, ils t'écoutent et te parlent aussi. et je suis capable de parler de n'importe quel de ces sujets avec mes quelques vrais amis. Un vrai ami ne chigne pas que tu le contredise. J'ai déjà débattu durant des heures avec ma meilleure amie, on a des idées complètement différentes, mais on se complète l'un l'autre, on se comprend aussi et c'est nécessaire d'avoir un confident, et encore plus quand ça brasse dans la maison et que tu veux en sortir un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Sadlydeath
Âme confirmée
Âme confirmée
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Lun 14 Avr 2008, 15:26

tout à fait d'accord avec toi franco44444 j'aimerai tellement que tous mes amis me comprennent et qu'on puisse discuter librement sans que ca finisse en engueulade ... pareil que toi y a que avec mon meilleur ami que je peux faire des débats ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Lun 14 Avr 2008, 15:33

et c'est suffisant je crois
une personne qui te comprend fait que tu n'est pas seul même quand tu penses que tu es seul et que tu ne le veux pas. Et qui comprend aussi quand tu veux être seul. Mais bon je dois y aller Smile
Revenir en haut Aller en bas
Yushi
Âme habituée des lieux
Âme habituée des lieux
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Lun 14 Avr 2008, 22:54

A une époque j'avais besoin de ma solitude, je la vivais très bien, n'avait que elle limite.
Mais aujourd'hui elle me fait peur, je la fuis assez souvent, pourquoi ? car je n'ai aucunes confiance en moi a contrario à avant, où je ne me posais toutes ces questions.
Etre seule pourtant, me fait du bien car me recentre et me permet de me sentir mieux quand on m'a meurtri... Mais la solitude me fait perdre ma confiance en moi... Pusi être avec les autres me fait aussi perdre confiance en moi... Alors en fait, dans ma vie, et dans la perdition où je me trouve, la solitude n'est ni bien ni mal...

Je tiens aussi à dire que j'ai vécu dans une famille de 4 enfants, et j'ai toujours partagé ma chambre avec ma soeur, vivre seule me fait peur, pourtant j'étais impatiente. En fait, je vais vivre juste avec ma Maman Smile

Non, je ne pense pas que mon avis puisse t'aider, sauf si tu voulais l'avis de quelqu'un de complêtement perdu afin de voir ce que la solitude fait et ne fait pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://myspace.com/bullefeerique
Névrosisme
Âme habituée des lieux
Âme habituée des lieux
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Lun 14 Avr 2008, 23:26

Je pense qu'il faut savoir trouver un certain équilibre, car plus on fuit les gens, plus on a dû mal à interagir avec eux (d'où la perte de confiance en soi possible^^)

Trop de solitude est malsain : étant très solitaire, si je me laisse aller je ne sors plus et je ne sais plus du tout comment agir en société

Mais ça peut être bénéfique de se retrouver seul, la solitude apporte beaucoup de connaissances sur soi à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Petale_de_Songes
Jeune âme
Jeune âme
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Lun 14 Avr 2008, 23:42

Oui.. La solitude est presque un besoin. Tant qu'un isolement temporaire n'est pas néfaste ni pour soi et pour autrui, c'est alors qu'on se découvre..avec nos rêves, avec nos aspirations premieres. Etre au contact permanent avec les autres peut être intérieurement fatiguant. Mais toujours est il qu'il faut être capable d'être bien avec quelqu'un sans même échanger des mots.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Mar 15 Avr 2008, 03:29

Parfois, un seul regard vaux bien des mots. Et cela peut faire comprendre beaucoup aux autres, dans des situations ou les mots ne viennent pas
Revenir en haut Aller en bas
B3rli0z
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Ven 18 Avr 2008, 18:19

Entièrement d'accord avec toi le regard en dit long c'est le reflet de tes pensées...
Le regard est le reflet de l'âme. Le regard ne trompe pas. Une personne peut être trahi par son regard (quand elle ment, elle aime, elle est en colère).

Tu sais chaque jour, dans les rues du pays dans lequel je vis, oui je croise des regards et ils traduisent tous la souffrance, une nuit à la belle étoile dans le froid et c'est toujours le même regard tout gris que moi je pose sur le malheur de ceux-là.
Pourtant quand je regarde la tv, ce sont des yeux pleins d'amour, de joie que je vois et mes yeux à ce moment traduise mon incapacité à resoudre tous les problèmes du monde mais je suis toujours fier de voir dans les yeux de tous ces pauvres enfants du bonheur quand on leur dit "Comment vas-tu aujourd'hui".
Là se sont des larmes que j'ai dans les yeux....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 19 Avr 2008, 00:42

t'as déja mis la télé sur muet juste pour voir. fais ca avec les nouvelles, et tu ne manques rien, mais fais le avec un documentaire, et c'est bien plus beau car tu prend le temps d'observer au lieu d'écouter. pour moi la solitude, c'est aussi le silence aux oreilles, car on ne peut les arrêter de fonctionner de l'intérieur, seulement de l'extérieur !
Revenir en haut Aller en bas
thecrow68
Âme confirmée
Âme confirmée
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 19 Avr 2008, 14:23

La solitude peut etre un moyens de se poser, de reflechir
mais je pense que trop de solitude n'est pas bon.
Le fait de rencontrer des gens, de partager des idées a l'effet benefique de nous enrichir, de nous ouvrir au monde qui nous entoure.
Il y a tant de personnes dans ce vaste monde, alors pourquoi restez seul?
Je ne dit pas qu'il faut avoir un milliard d'amis mais une dixaine de vrai amis, sincere, marrant et avec qui on se sens bien ca bien,non?
Revenir en haut Aller en bas
Stormbringer
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 19 Avr 2008, 17:38

Le fait est qu'il faut trouver ces 10 bons amis...moi c'est pas faute de chercher mais je me suis tellement fait avoir...après j'ai de très bons amis maitenant vraiment 3 ou 4 maxi sur qui je peux vraiment compter), mais je comprend que certaines personnes soient si dégoûtées de ces fausses amitiés et ce ces traîtrises qu'elles ne cherchent plus forcéments tellement elles ont souffert (je sais de quoi je parle).
Revenir en haut Aller en bas
thecrow68
Âme confirmée
Âme confirmée
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 19 Avr 2008, 17:42

oui c sur mais le fait d'avoir ete "trahi" ainsi te permet de savoir sur quel genre de personne tu peux vraiment compter.
A la fin il te restera que des amis avec qui sera sur de pouvoir etre toi meme et pe etre enfin vraiment heureuse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 19 Avr 2008, 17:43

10 c'est beaucoup ...
je n'ai jamais eu ça, même avec les "faux"
Revenir en haut Aller en bas
thecrow68
Âme confirmée
Âme confirmée
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 19 Avr 2008, 17:46

mdr
oui peut etre lol
que je compte...
Moi j'en ai ....

au moins six ou sept facile hihi
mais je suis un gars en or c normal...
lol! vampyre jaune
Revenir en haut Aller en bas
endless-lost
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 19 Avr 2008, 18:23

Laughing

C'est sûr que les copains, impossible de les compter, tandis que les amis se comptent sur les doights de la main. Cependant, avoir été trahi par nombre d'amis n'est pas une raison pour se renfermer sur soi-même! Car il est important de faire des connaissances, s'enrichir comme le disait thecrow68.

-J'ai mes périodes ou je désires être toute seule et d'autres ou au contraire j'ai plus envie de rester avec du monde.

-Qu'est-ce que ça vous apporte de bien ou de mal?
La solitude me permet de réflechir, me poser, me recentrer car être avec les autres à la longue, c'est fatiguant et même desfois attristant. Elle me procure le calme, le silence. D'ailleurs cette histoire de regards dont vous parliez tout-à l'heure, je trouves cela intéressant. En fait, j'aimes la solitude du moment qu'elle est choisie. Aprés c'est vrai qu'être tout le temps toute seule et ne pas vraiment avoir d'amis sur qui compter, ça rend dépressif à force! La solitude, je l'aimes et je la crains car je sais combien elle peut déprimer lorsqu'elle n'a pas été réclamé (j'ai déjà connu, je ne veux plus! Lorsque je suis en société, je ne veux plus être toute seule ou à l'écart!). Mais je sais aussi qu'être toute seule, ce sont les moments ou je peux songer, me changer les idées. La solitude peut être nocive si on en abuse. La, ce n'est plus de la solitude: c'est du renfermment sur soi, de l'isolement et je ne crois pas que ce soit bon. La vie est faite pour rencontrer les gens, discuter avec eux même si desfois on ne se sent pas toujours trés bien compris par eux.
Revenir en haut Aller en bas
http://medieval-demcratie.skyblog.com
thecrow68
Âme confirmée
Âme confirmée
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 19 Avr 2008, 18:26

je suis d'accord avec toi
Le tout es une question de choix et de desire.. lol
Si on veux etre seul ok mais a ptite dose je pense lol
Apres c sur que la solitude non desirez...Quelle deprime !!!
Revenir en haut Aller en bas
Néantiste
Jeune âme
Jeune âme
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 19 Avr 2008, 20:05

Et pourquoi considérer la solitude comme nocive ? Pourquoi considérer qu'il faut avoir des relations ? (ah ! je *hais* ces "il faut" lancés à qui mieux-mieux)

Je considère les relations humaines comme étant une drogue. Ça vous gèle le cerveau, vous empêche de penser de façon lucide. Ça vous fait oublier que vous êtes un simple humain qui sert à rien. Être seul, c'est être confronté à soit même, et ne plus être seul, c'est s'oublier un peu.
Entre fuir, et me confronter, je choisis me confronter, esseyer d'être bien avec moi-même.

Vous idéalisez beaucoup trop à mon goût l'amitié. Concrètement, c'est quoi l'amitié ? C'est, entre autres, avoir qqun à qui parler, pour ne plus avoir à se parler à soi-même.

Vraiment, les relations humaines, ça me dégoûte. (À part peut-être l'amour, que je n'ai jamais connu et que j'aimerais bien connaître, et qui me fait peur en même temps)
Revenir en haut Aller en bas
thecrow68
Âme confirmée
Âme confirmée
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 19 Avr 2008, 20:12

oh la la franchement entre dire que les relations humaines sont degoutante c la premiere fois que je voi ca....
Je en juge jamais personne
mais etre aussi solitaire et "desinterresser" a la vie qui t'entoure...
Qu'est ce qu'il a bien pu t'arriver pour que tu haie autant les gens ???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 19 Avr 2008, 20:14

thecrow68: bien d'accord avec toi

Neantiste: Je ne te suis pas... Viendra un moment ou il sera nécessaire d'avoir une relation avec quelqu'un d'autre, je ne vois pas comment on peut passer toute sa vie seul. Et puis, juste par le fait d'écrire sur Internet, c'est une forme de relation sociale non?
Revenir en haut Aller en bas
Néantiste
Jeune âme
Jeune âme
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 19 Avr 2008, 20:25

Oui, un forum sur internet, c'est une forme de relation sociale, c'est vrai.

Mais c'est une forme qui me plait davantage, et d'ailleurs, un jour pourrais-je enfin me libérer de ça.
Je peux facilement arrêter tout contact quand je veux, lire que ce que je veux, me foutre ou pas de ce que vous écrivez, etc...

Pourquoi ça me dégoûte ? C'est qu'on devient dépendant. Ça sert à rien, et si on peut s'en passer, on s'en porte mieux. Tout ce que vous apellez "vraie amitié" qu'est-ce qu'elle a de si vrai ? Ça reste des échanges insignifiants pareils. Tout dans ce monde est insignifiant. J'ai rien contre ceux qui aiment les relations, seulement, c'est pas pour moi. Et qu'on tiennent à me dire "il *faut* avoir des amis, il *ne* *faut* *pas* être toujours seul, c'est vraiment autain, et se prendre pour "Dieu".
Non, mais, qui êtes-vous pour me dire quoi faire ?

Qu'est-ce qui m'est arrivé ? J'ai enfin fait l'expérience de l'absurde, comme l'appelle Albert Camus. Le silence du monde, l'équivalence de toutes les expériences, l'indifférence du bien et du mal... J'en ai rien à cirer de ce que l'autre ressent, et j'ai pas envie de dire à qqun ce que je ressent (ou presque, car je suis en train de l'écrire un peu)
J'espère un jour pouvoir être assez sûr de moi pour ne plus avoir besoin de discuter avec des gens (même sur un forum) Et aussi ne plus avoir besoin de proquer, ni de montrer que j'ai raison.
Revenir en haut Aller en bas
thecrow68
Âme confirmée
Âme confirmée
avatar


MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   Sam 19 Avr 2008, 20:34

Nous n'avons pas a te dire ce que tu doit ou pas faire certes
mais perso je trouve dommage de s'enfermer ainsi dans la solitude
certes tu y trouve ton equilibre, ta confiance mais franchement pourvoir partager n'est t'elle une chose magnifique?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Solitude - Réflexions individuelles   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Solitude - Réflexions individuelles
Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: Mouvements et modes de pensée undergrounds, culture sombre :: ~*PHILOSOPHIE, DEBATS ET REFLEXIONS DIVERSES*~ :: Réflexions sur notre vie intérieure-
Sauter vers: