Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilHomeCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteWebzineRèglement du forumRadio goth-metalRadio paganRadio relaxationNos Partenaires

Partagez | 
 

 News sur les animaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: News sur les animaux   Lun 29 Mai 2006, 09:28

Rappel du premier message :

je créé un topic pour vous montrer des infos sur les actions menées par les associations. aujourd hui, les dauphins et les orques . action à menée d urgence, je vous met le lien directement. http://www.onevoice-ear.org/campagnes/cetaces/action_urgence.html
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Lun 03 Sep 2007, 21:12

Ce n'est pas une excuse en plus, t'as beau picoler tu ne fais pas ce genre de chose...
Revenir en haut Aller en bas
Ëtre partout nulle part
Go(th)golito
Go(th)golito
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Lun 03 Sep 2007, 21:14

je le sais...j'aimerais pas trop être à la place (même si je ne leur plaindrais pas) de ces 2-là si tu les croises un jour...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Lun 03 Sep 2007, 21:19

Il y a beaucoup de monde qui devrait croiser mon chemin ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Ëtre partout nulle part
Go(th)golito
Go(th)golito
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Lun 03 Sep 2007, 21:20

je n'aimerais pas être à la place de tout cela même si je prendrais plaisir à voir ce que tu leur feras subir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Lun 03 Sep 2007, 21:26

Haa ce serait vachement bien !!! malicieux Quel défouloir depuis le temps !

Je ne sais pas si tu tiendras le choc ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Mar 04 Sep 2007, 12:23

Ëtre partout nulle part a écrit:
quand on parle du sujet

Citation :
NANCY - Deux jeunes gens de 18 ans comparaîtront au mois de janvier 2008 pour actes de torture envers animaux devant le tribunal correctionnel de Nancy (Meurthe-et-Moselle), après avoir battu à mort deux moutons, apprend-on de source policière.

Au cours de la nuit de vendredi à samedi, complètement ivres, ils ont pénétré dans l'enclos des moutons d'Ouessant, situé dans l'enceinte du Parc de la Pépinière à Nancy. En ciblant deux, ils les ont battus à mort, à coups de pied, de poing et de bûche, avant de les transporter sur leur dos jusqu'à la Place Stanislas où ils ont été repérés par des passants. L'un d'eux a été arrêté immédiatement et placé en cellule de dégrisement.

Ce n'est que plusieurs heures plus tard qu'il a pu révéler le nom de son compagnon de beuverie. Tous deux, inconnus de la justice, ont été remis en liberté en attendant le jugement qui peut les conduire en prison

Source : Yahoo News



les salops... Mad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Mar 04 Sep 2007, 12:26

ça me fait pensé à une autre histoire de ce genre, un cheval espagnol tué aussi par des cons qui l avait pris pour cible..le cheval broutait tranquillos dans son pré quand deux cons qui ne savaient pas quoi faire, lui ont tiré dessus.. la proprio du cheval était en pleine dépression quand c est arrivé.. je serai dans le même cas qu elle si ça m arrivais.. Mad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Mar 04 Sep 2007, 15:12

Oui, moi aussi, mais il y a beaucoup d'histoires similaires notamment avec les chasseurs qui tirent sur des chiens qu'ils prennent pour des sangliers ou des chevaux qu'ils prennent pour des cerfs... et ça à un cerveau et des yeux... :1192:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Mar 04 Sep 2007, 15:43

et nparlant des chevaux, une histoire qui ma profondement choquée, et marquée à vie.. un jour ou j était dans une station de ski, l été, ou je m occupais des chevaux pour les balades, il y avais une revue Cheval Magazine qui trainait là ou les selles sont rangées, j avais lu cette histoire choquante ou un jour, en pleine course hippique, des types ont tiré sur une jument pleine, et l ont dépecée sur place.. ça fait très longtemps que j ai lu cette histoire, mais ca m a marquée.. Mad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Mar 04 Sep 2007, 15:48

Shocked Les humains sont des malades ! :1192:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Mar 04 Sep 2007, 15:56

le roi des cons, comme dis la chanson de Zazie..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Mar 04 Sep 2007, 15:59

Oui... Evil or Very Mad

Mais je ne suis pas trop Zazie, je ne connais pas ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Mar 04 Sep 2007, 16:26

le titre de son dernier single s appelle Je Suis Un Homme d ou est tiré ma phrase.. perso je suis d accord avec ce qu elle chante, sur l homme. j aime pas trop Zazie, mais j aime bien cette chanson là... je met les paroles.. Wink


Zazie
Je suis un homme

2007 "Totem"


Je suis un homme de Cro-Magnon
Je suis un singe ou un poisson
Sur la Terre en toute saison
Moi je tourne en rond, je tourne en rond.

Je suis un seul puis des millions
Je suis un homme au coeur de lion
A la guerre en toute saison
Moi je tourne en rond, je tourne en rond.

Je suis un homme plein d'ambition
Belle voiture et belle maison
Dans la chambre ou dans le salon
Moi je tourne en rond, je tourne en rond.

Je fais l'amour et la révolution
Je fais le tour de la question
J'avance, avance à reculons
Et je tourne en rond, je tourne en rond.

Tu vois, j'suis pas un homme,
Je suis le roi de l'illusion
Au fond, qu'on me pardonne
Je suis le roi, le roi des cons.

Je fais le monde à ma façon
Coulé dans l'or et le béton
Corps en cage, jeté en prison
Moi je tourne en rond, je tourne en rond.

Assis devant ma télévision
Je suis de l'homme, la négation
Pur produit de consommation
Oui, mon compte est bon
Mon compte est bon.

Tu vois, j' suis pas un homme,
Je suis le roi de l'illusion
Au fond, qu'on me pardonne
Je suis le roi, le roi des cons.

C'est moi, le maître du feu,
Le maître du jeu, le maître du monde
Et vois ce que j'en ai fait,
Une Terre glacée, une Terre brûlée,
La Terre des hommes que les hommes abandonnent.

Je suis un homme au pied du mur
Comme une erreur de la nature
Sur la Terre sans d'autres raisons
Moi je tourne en rond, je tourne en rond.

Je suis un homme et je mesure
Toute l'horreur de ma nature
Pour ma peine, ma punition,
Moi je tourne en rond, je tourne en rond

Je suis un homme et je mesure
Toute l'horreur de ma nature
Pour ma peine, ma punition,
Moi je tourne en rond, je tourne en rond

Moi je tourne en rond, je tourne en rond
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Jeu 13 Sep 2007, 17:14

J'ai entendu qu'Alex le perroquet était mort aujourd'hui, c'est bien triste :pale:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Jeu 13 Sep 2007, 17:42

Merci Nébuleuse ! Very Happy

J'ai fait quelques recherches, je préfère célébrer sa vie que sa mort...

Il y a un autre perroquet plus bas, j'ai bien ris ! Razz

LE CELEBRISSIME ALEX

Alex, un perroquet gris du Gabon, est sans nul doute l’oiseau parleur le plus célèbre. Il est le plus doué des 4 perroquets de cette espèce que possède le Dr. Irène Pepperberg, une scientifique américaine qui mène une étude en profondeur sur les communications entre humains et animaux depuis 1977.

Alex est capable d’identifier des objets, des formes, des couleurs et des matières, comprend le concept de «similaire ou différent». Alex et le Dr. Pepperberg travaillent actuellement sur le langage phonique, et il ne paraît pas impossible que dans l’avenir, Alex puisse apprendre à lire.

Les résultats extraordinaires de ce travail pourraient avoir des implications profondes dans au moins trois domaines :

- étude des fonctions cérébrales des oiseaux par rapport aux mammifères :
- étant donné que le cerveau des oiseaux, bien que fort différent de celui des mammifères, peut traiter des informations de la même manière, les procédures mises au point par le Dr. Pepperberg pourraient peut-être aider les médecins qui tentent de mettre au point des programmes pour les humains ayant subi des traumatismes cérébraux.
- apprentissage du langage par des enfants souffrant de dysfonctionnement :
- les méthodes d’enseignement développées par le Dr. Pepperberg sont déjà utilisées, avec un certain degré de succès, pour aider les enfants souffrant de troubles du développement cérébral ; les mêmes procédures pourraient peut-être aider des enfants souffrant d’autres déficits intellectuels.

Les perroquets, des ambassadeurs pour stimuler des programmes de conservation :
puisque les perroquets sont aussi intelligents que les chimpanzés et les dauphins, ne devrait-on pas mettre tout en œuvre pour les sauver, eux et leurs habitats naturels, comme nous le faisons pour ces autres espèces emblématiques ?

Infos (en anglais) : http://www.alexfoundation.org/

LE PERROQUET DE CHURCHILL

Charlie, un des perroquets du célèbre Winston Churchill, Premier ministre britannique durant la seconde guerre mondiale, a fêté en 2004 ses 104 ans et continue de maudire Adolf Hitler et les nazis, comme le lui avait appris son maître.

Il porte un nom d’homme et vient de fêter dignement ses 104 ans d’existence. Charlie, une femelle d’ara, est sans doute le plus vieil oiseau vivant en Grande-Bretagne. Mais plus incroyable encore, si le plumage bleu et or de Charlie a quelque peu perdu de sa superbe avec les années, le perroquet a apparemment gardé toute sa tête. Parmi ses expressions préférées figurent toujours le «putain de Hitler» et «putains de nazis», qu’il prononce avec l’inflexion caractéristique de Winston Churchill, son ancien maître. Ces mêmes jurons avaient autrefois choqué maints généraux ou amiraux lors de réunions de crise avec le Premier ministre !

Churchill avait acheté Charlie en 1937 et lui avait immédiatement appris à jurer. L’oiseau avait rejoint la ménagerie hétéroclite de l’homme d’Etat où se côtoyaient animaux de bétail, en particulier des agneaux et des cochons, d’autres perroquets et même un léopard.

A la mort en 1956 de l’ancien Premier ministre, héros de la Seconde guerre mondiale, Charlie avait été acheté par Peter Oram, propriétaire d’une animalerie à Reigate (sud de Londres), qui la garda pendant 12 ans. Elle aboutit ensuite dans une institution pour animaux où elle se trouve toujours.

Source : http://www.oiseauxparleurs.org/site.php?page=celebrite&lang=fr


Dernière édition par le Sam 15 Sep 2007, 16:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Jeu 13 Sep 2007, 19:18

hallucinant ces histoires.. j adore les perroquets..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Sam 15 Sep 2007, 16:58

Des news issues de : http://www.protection-des-animaux.org/ipb/

Citation :
Je transmets ce communiqué qui fait un peu de bien dans cet océan de souffrances, de tortures de barbarie que sont les tests sur les animaux....
"Des scanners puissants du cerveau et des volontaires humains vont remplacer les tests cruels effectués sur les animaux à l'université Aston de Birmingham pour la recherche sur le cerveau humain.

http://www.care2.com/news/member/807244901/479118
et
http://www.drhadwentrust.org.uk/

Citation :
Biodiversité : le déclin continu

La perruche verte de l'île Maurice s'apprête à vivre son quart d'heure de célébrité. Psittacula eques, son petit nom savant, est, en effet, la seule des 41 415 espèces animales et végétales (sur environ 1,75 million d'espèces connues) recensées par l'Union mondiale pour la nature (UICN) - qui rend publique, mercredi 12 septembre, l'édition 2007 de sa liste rouge - à connaître une amélioration de son sort.

Cet oiseau passe de la catégorie "En danger critique d'extinction" à "En danger". Au milieu des années 1980, on ne recensait plus qu'une dizaine d'individus à travers l'île de l'océan Indien. Des mesures de protection des zones de nidification, menacées par la déforestation et par des espèces introduites par l'homme (macaques et rats noirs), ont été prises. Cent trente-neuf perruches nées et élevées en captivité ont été relâchées entre 1997 et 2005. Aux dernières nouvelles, les perruches vertes seraient plus de 320 dans l'île.

Mais de tels programmes, même s'ils ont montré leur efficacité et trouvent un écho auprès du grand public, ne sauraient constituer une réponse à la perte accélérée de sa biodiversité que connaît actuellement la Terre. "Le débat a tendance à se concentrer sur le nombre d'espèces, alors qu'il faudrait réfléchir en termes d'espaces, constate Robert Barbault, qui dirige le département Ecologie et gestion de la biodiversité au Muséum d'histoire naturelle. Ce qui importe, c'est de sauvegarder la diversité des milieux, pas de montrer une sorte d'acharnement thérapeutique à conserver toutes les espèces."

Même si elle se "contente" de répertorier les espèces et de les classer en huit catégories selon le degré de menace d'extinction, la liste rouge de l'UICN, actualisée annuellement, reste le plus complet des indicateurs de la biodiversité.

Dans sa version 2007, elle recense 16 306 espèces menacées à des degrés divers et 65 espèces éteintes à l'état sauvage. Une seule espèce vient rejoindre, cette année, les 784 que l'UICN considère comme totalement éteintes : le Begonia eiromischa, une plante de Malaisie dont le dernier exemplaire a été vu en... 1898.

"Un mammifère sur quatre, un oiseau sur huit, un tiers de tous les amphibiens et 70 % de toutes les plantes évaluées sont en péri , constate l'UICN. Parmi les changements enregistrés en 2007, on relève notamment : le déclin continu des grands singes ; la détérioration de la situation des différentes espèces de vautours ; l'apparition des coraux, dont deux espèces des îles Galápagos sont considérées "en danger critique d'extinction" ; le maintien du dauphin du Yangzi, ou baiji, dans la catégorie des espèces les plus menacées : ce cétacé d'eau douce semble avoir disparu du fleuve chinois (Le Monde du 11 août), mais l'UICN estime que de nouvelles études sont nécessaires pour le considérer comme éteint.

"La liste rouge de l'UICN démontre que les efforts inestimables déployés à ce jour pour protéger les espèces sont insuffisants, commente Julia Marton-Lefèvre, directrice générale de cet organisme qui rassemble 83 pays, plus de 800 organisations non gouvernementales et un réseau d'experts issus de 181 pays. Le rythme de l'érosion de la biodiversité s'accélère, et nous devons agir sans plus attendre."

L'objectif que s'étaient fixé, en 2002, lors du Sommet de la Terre de Johannesbourg, les Etats signataires de la Convention sur la diversité biologique (CDB) semble compromis. Il s'agissait de parvenir "à assurer, d'ici à 2010, une forte réduction du rythme actuel de perte" de biodiversité.

Pourtant, la prise de conscience paraît enclenchée. "On sent partout une effervescence", assure Robert Barbault. Aujourd'hui, rappelle-t-il, les espaces protégés représentent 12 % à 13 % du territoire terrestre. "Mais il ne suffit pas d'ouvrir un parc ou une réserve, il faut aussi des moyens et une bonne gestion", tempère Jean-Christophe Vié, chef adjoint du programme de l'UICN pour les espèces.

Faut-il s'y prendre autrement ? "La solution, on la connaît, assure Robert Barbault. C'est de maintenir de grands espaces naturels diversifiés." Pour l'écologue français, la nécessité de préserver cette diversité va s'imposer, au besoin à travers des épisodes de crise, car la perte de biodiversité finira par peser économiquement sur les sociétés humaines.

"Les enjeux de la biodiversité sont comparables à ceux du changement climatique, estime Jean-Christophe Vié. Mais la perte de biodiversité ne suscite pas encore la même mobilisation, car elle est progressive et ne menace pas encore les emplois."

Les spécialistes de la biodiversité doivent se retrouver du 15 au 17 novembre à Montpellier, dans le cadre du Mécanisme international d'expertise scientifique sur la biodiversité (Imoseb), un rassemblement d'experts créé à l'initiative de la France, en 2005, sur le modèle du Groupement intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC). Ils espèrent rencontrer, un jour, le même écho que ce dernier.

Source : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-...6-954249,0.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Sam 15 Sep 2007, 17:03

Des nex issues de : http://www.protection-des-animaux.org/ipb/

Citation :
La pollution lumineuse néfaste pour le règne animal, BE Etats-Unis n°68, 02/03/07

Lors d'un symposium intitule : "The Night : Why Dark Hours Are So Important", organise par la "Dark-Sky Association" dans les locaux de la "Carnegie Institution", les effets de la pollution lumineuse sur les organismes ont été abordes. Ce symposium a regroupe plus de 100 participants durant deux jours.
Tous les animaux produisent la mélatonine, une hormone qui régule le cycle cellulaire, protège les organismes supérieurs contre la formation de cancer et permet d'établir le rythme circadien. Cependant, la synthèse de cette hormone est plus efficace lors de nuits totales et récurrentes. La
mélatonine est d'ailleurs en vente libre aux US. dans les supermarchés ou pharmacie pour ses effets sur le sommeil.
Pour comprendre comment la lumière nocturne peut altérer le métabolisme et la reproduction, Bryanty Buchanan du Collège Utica de New York et son équipe ont expose des escargots et des têtards a differents niveaux de lumière artificielle sur des périodes allant jusqu'a deux mois.
Les résultats sont sans appel. Dans des conditions classiques de lumière, environ 40% des grenouilles se développent normalement, contre 100% dans l'obscurité totale et seulement 15% dans des conditions de lumières artificielles même légères. Selon Buchanan, la réponse a l'illumination artificielle est dose-dependante et cette constatation est identique chez l'escargot. D'un point de vue comportemental, la lumière nocturne perturbe l'accouplement des grenouilles et les escargots restent caches sous des feuilles au lieu de se nourrir.
Ces données sont en accord avec les résultats obtenus par d'autres groupes avec différentes espèces. Par exemple, Lorna Patrick, biologiste au "US Fish and Wildlife Service" de Floride s'intéresse aux problèmes rencontres par les tortues de mer sur les plages bordées par les rues illuminées.
Naturellement, après l’éclosion, les bébés tortues se tournent vers l'élément le plus lumineux, l'océan. Cependant, il est désormais fréquent de les retrouver morts dans les rues.
George Brainard, professeur de neurologie et de pharmacologie au "Jefferson Medical College" de Philadelphie souligne que certaines études montrent une augmentation des cancers du sein dans les pays industrialises. Cependant, il ajoute que pour l'instant aucune relation directe n'a été démontrée. Des recherches sont nécessaires pour confirmer que si la lumière peut être bénéfique, lorsqu'elle est mal utilisée elle peut blesser.
Enfin, certains scientifiques pensent, qu’à cause de la lumière émise sur terre, les constellations, les étoiles et les planètes resteront abstraites pour les prochaines générations.

Sources :
- http://www.nightsymposium.org/
- http://seattlepi.nwsource.com/national/305076_nitelight26.html
- http://sciencenow.sciencemag.org/cgi/content/full/2007/222/2
- http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/41533.htm
Pour en savoir plus :
http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9latonine

Citation :
Une région indienne sacrifiée sur l'autel du dieu aluminium, Libération, 18/05/07
Pierre Prakash, Lanjigarh (Inde) envoyé spécial

L'usine a été construite illégalement et sans accord d'exploitation minière.
C'est l'histoire d'une usine a 900 millions de dollars, construite en toute illégalité avec le soutien des pouvoirs publics. Bienvenue a Lanjigarh, petite bourgade perdue de l'est de l'Inde, choisie il y a cinq ans par Vedanta Ressources, filiale du groupe britannique Sterlite, pour implanter une gigantesque raffinerie d'alumine. Erigée dans l'une des zones les plus reculées du pays, l'installation flambant neuve est en train d'effectuer ses premiers essais. Objectif : fabriquer un million de tonnes d'alumine par an en exploitant les gigantesques gisements de bauxite qui se trouvent a proximité, enfouis sous les sommets de la chaîne des Nyamgiri. Pour l'export uniquement, puisque l'Inde affiche deja un surplus d'aluminium.
Bete noire. Bizarrement, Vedanta a cependant construit son usine sans avoir auparavant obtenu l'autorisation d'exploiter une mine... Une anomalie parmi bien d'autres dans ce projet devenu la bête noire des écologistes, des militants des droits de l'homme, et surtout de bon nombre de paysans des environs. «Ce projet est un nouvel exemple de l'impunité avec laquelle les groupes miniers et industriels agissent ici, résume Debaranjan Sarangi, un militant antimine installe dans cette région qui regorge de ressources naturelles souterraines. La collusion avec les autorités locales est totale.»
Située dans l'Etat d'Orissa, la chaîne des Nyamgiri abrite une telle biodiversité qu'elle avait été identifiée, dans les années 90, comme un site idéal pour créer une réserve naturelle. On y trouve des dizaines d'espèces protégées, des tigres au gecko dore, un lézard qui ne survit que dans deux sites au monde. Lance dans un vaste programme d'industrialisation, le gouvernement de l'Orissa est cependant détermine a exploiter les gisements de bauxite. Exit donc le parc national, place a Vedanta.
Vu la polémique, le groupe a promis de dépenser des millions pour préserver l'environnement, notamment en remplissant les fosses et en replantant des arbres une fois les sites exploites. «Extraire 73 millions de tonnes de bauxite sur vingt-cinq ans n'est pas une mince affaire, il sera impossible d'en mitiger l'impact sur la faune et la flore», maintient cependant l'écologiste Biswajit Mohanty. Sans compter le risque de pollution des deux rivières qui prennent leurs sources dans les collines avant d'alimenter, en aval, des centaines de villages.
Rencontre sur la route, Dadhi Kataraka s'inquiète, lui, pour l'avenir de son peuple, les Dhongria Khond, une tribu d'environ 8 000 personnes installée sur les versants boises des Nyamgiri. Vivant de chasse, de cueillette et de cultures sur brûlis, ils vénèrent la Terre Mère et Nyam Raja, le dieu protecteur des collines. «S'ils creusent la montagne, Nyam Raja viendra tous nous manger» , s'alarme l'homme dont le village se trouve a une journée de marche de la première route. A ce jour, ni Vedanta ni les autorités locales n'ont juge utile de venir discuter du projet avec les Dhongria Khond.
Usine. Pour l'heure, l'affaire des mines est en justice, devant la Cour suprême. En attendant, Vedanta n'a cependant pas hésite a construire son usine, pourtant inutile si l'entreprise n'obtient pas aussi l'autorisation d'exploiter. «Leur stratégie est de forcer la main aux autorites, en montrant qu'ils ont deja investi des sommes colossales», analyse le journaliste local Sudhir Pattnaik. Situation d'autant plus hallucinante que l'usine elle-même est illégale. Etalée sur près de 1 800 hectares, l'usine a en effet été bâtie pour un tiers sur des terres forestières, normalement interdites a toute industrialisation, et pour le reste sur des terrains agricoles officiellement réserves aux populations tribales. «Nous avons choisi une zone peu peuplée, afin de ne pas avoir à déplacer trop de monde, argumente Umesh Mehta, membre de la direction du groupe. La centaine de familles qui a du déménager a été relogée dans un village neuf, et tous ceux qui ont cédé leurs terrains l'ont fait volontairement, contre compensations.»
Voila pour la version officielle. Car les paysans des environs ont, eux, une version bien différente. De fausses promesses, d'intimidations et d'évictions forcées. «Ils sont venus, ont marque les terrains qu'ils voulaient et nous ont donne des compensations, sans aucune concertation», affirme ainsi Jogi Lohora, qui a perdu plus la moitie de ses champs dans l'affaire. Un voisin poursuit : «Nous n'avons pas ose protester, car les autorités nous avaient promis des emplois dans l'usine.» Une promesse non tenue puisque, sur plus de 300 familles touchées par le projet, seules 67 ont obtenu un emploi durable. «Nous ne pouvons pas employer tout le monde» , justifie Umesh Mehta. Certes, mais l'usine doit employer quelque 500 personnes au total, et les autorités locales avaient promis des emplois a tous ceux qui perdaient des terres.
Dans la région, mieux vaut cependant ne pas trop protester. Colle au mur d'enceinte de l'usine, le hameau de Bandhaguda en sait quelque chose. L'an dernier, tous les hommes du village ont été embarques par la police apres avoir organise un sit-in. «Ils nous ont gardes en prison une semaine», raconte l'un d'entre eux. Quand ils sont sortis, Vedanta avait eu le temps de terminer le mur d'enceinte auquel ils s'opposaient, coupant le village de son étang, de son site crématoire et des forets communales.
«Aucune valeur». «Si ce projet n'est pas stoppe, c'est vraiment que les lois n'ont aucune valeur dans ce pays», conclut Bijaya Babu, membre d'une ONG d'aide aux populations tribales. Si la décision est aujourd'hui dans les mains de la justice, a l'heure ou l'Inde cherche a attirer les investisseurs étrangers, il y a fort a parier que le gouvernement fera tout pour s'assurer que le projet ne capote pas.

http://www.liberation.fr/actualite/economi...e/254530.FR.php
Revenir en haut Aller en bas
Ëtre partout nulle part
Go(th)golito
Go(th)golito
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Jeu 15 Nov 2007, 20:11

Citation :
CHICAGO (AFP) - Les défenseurs des animaux sont en pleine confusion au Texas (sud) après le meurtre d'un chat errant par un ornithologue qui affirme avoir voulu protéger des espèces menacées et est aujourd'hui accusé de cruauté envers les animaux.

D'un côte, les défenseurs des oiseaux affirment que Jim Stevenson a agi pour protéger des espèces en danger; de l'autre les protecteurs des félins l'accusent d'avoir assassiné un animal de compagnie bien-aimé.

M. Stevenson, fondateur de la Galveston Ornithological Society et propriétaire d'une chambre d'hôte dédiée à l'observation des oiseaux sur l'île de Galveston dans le Golfe du Mexique, affirme avoir agi pour la sauvegarde des volatiles qui nichent sur l'île.

"Ce qui me dérange vraiment, c'est que ce chat était là en train de tuer des espèces menacées et d'autres protégées par la loi", a-t-il ainsi déclaré au Houston Chronicle.

L'ornithologue a admis avoir tué le chat avec une carabine 22 long rifle en novembre 2006, et plusieurs autres qui erraient sur sa propriété. Mais il affirme qu'il ne l'aurait jamais fait s'il avait su que l'animal en question avait été apprivoisé par John Newland, employé sur un pont à péage.

Les avocats de M. Stevenson espèrent que cet argument sera suffisant pour le blanchir des accusations de cruauté envers les animaux, qui au moment de l'affaire interdisaient uniquement de tuer des chats étant "la propriété d'autrui".

La loi a depuis été modifiée en réponse à la colère provoquée par la mort du chat errant surnommé "Mama Cat" par l'employé du pont qui nourrissait l'animal et plusieurs de ses congénères. La législation protège désormais tous les chats.

Tandis que les ornithologues amateurs ont récolté des fonds pour aider M. Stevenson à payer ses frais d'avocat, les amoureux des félidés souhaitent le voir sévèrement puni.

Il risque jusqu'à deux ans de prison et 10.000 dollars d'amende.

sans commentaire Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Jeu 15 Nov 2007, 21:46

Ils faudraient qu'ils trouvent un compromis ! Ils agissent tous deux de manière extrémiste !
Revenir en haut Aller en bas
Ëtre partout nulle part
Go(th)golito
Go(th)golito
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Dim 18 Nov 2007, 11:22

Citation :
TOKYO (AFP) - Le Japon a lancé dimanche comme prévu sa campagne de chasse à la baleine, les bateaux ayant quitté le port de Shimonoseki (ouest) vers l'Antarctique où ils sont décidés à chasser cette fois la baleine à bosse, une espère considérée comme menacée.

Le Japon a l'intention de tuer plus de 1.000 baleines dans l'océan Antarctique au cours de sa campagne de pêche, qui suscite régulièrement des protestations en Australie et en Nouvelle-Zélande.

L'association écologiste Greenpeace a annoncé de son côté que son navire Esperanza, qui mouille dans les eaux internationales, allait tenter de traquer les bateaux de pêche japonais jusqu'en Antarctique.

"La flotte de pêche à la baleine doit retourner (au Japon) dès maintenant. Si ce n'est pas le cas, nous mènerons des actions directes, non-violentes pour stopper la chasse à la baleine", a indiqué Karli Thomas, l'un des responsables de Greenpeace, dans un communiqué émis depuis le navire Esperanza.

Cette campagne de pêche "est une honte et une source de tension diplomatique entre le Japon et les pays qui soutiennent la protection des baleines", avait estimé précédemment Karli Thomas.

Le Premier ministre japonais Yasuo Fukuda "devrait annuler l'ensemble du programme baleinier et mettre un terme à ce scandale qui gaspille l'argent des contribuables japonais", avait-il également demandé.

Le Japon contourne chaque année le moratoire international en vigueur depuis 1986 en pêchant un millier de baleines à des fins "scientifiques", ce qui lui vaut les vives critiques des associations écologistes anglo-saxonnes.

Cette année, la flotte japonaise a prévu pour la première fois depuis l'entrée en vigueur du moratoire international de tuer 50 baleines à bosse, une espèce considérée comme menacée par les défenseurs de l'environnement.

ah ces japonais,d'abord Nankin et maintenant les dauphins et les baleines Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Mylesange
Sage des lieux
Sage des lieux
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Dim 18 Nov 2007, 11:31

naaaaan!
put*** mais me**e c'est horrible!!
...
non put*** pourquoi i font ca... j'aime pas du tout ca! jsuis enervée là vraiment!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Dim 18 Nov 2007, 13:17

Quelle horreur ! Quelle honte ! J'espère que GreenPeace va les traquer et les pourrir ! :1192:
Revenir en haut Aller en bas
Ëtre partout nulle part
Go(th)golito
Go(th)golito
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Ven 30 Nov 2007, 11:27

Citation :
TOKYO (AFP) - Une entreprise de vente ambulante a commencé jeudi à servir des plats de baleine au curry dans Tokyo, attirant des dizaines de curieux peu soucieux des récriminations internationales contre la chasse aux cétacés pratiquée par le Japon.

L'entreprise Asian Lunch, dont les stands ambulants vendent chaque jour entre 1.000 et 1.500 repas dans les quartiers d'affaires de Tokyo, a lancé son plat de baleine hachée au curry "keema" à la façon d'Asie du Sud, accompagné de riz, au prix de 650 à 700 yens (environ 4 à 4,5 euros).

Cette initiative intervient alors que le Japon fait l'objet de critiques renouvelées de la part des associations écologistes et de plusieurs gouvernements après avoir lancé, le 18 novembre, une nouvelle campagne de chasse à la baleine dans l'Antarctique.

Le Japon contourne chaque année le moratoire international en vigueur depuis 1986 en pêchant un millier de baleines à des fins soi-disant "scientifiques". Cette année, les baleiniers nippons comptent tuer pour la première fois cinquante baleines à bosse, une espèce considérée comme menacée.

"Je ne pense pas à des choses si compliquées", a affirmé Hiroki Nakashima, un ingénieur de 24 ans, interrogé sur la réprobation internationale de la chasse aux cétacés au moment d'acheter un plat de baleine au curry.

"Je comprends que les étrangers n'aiment pas ça, tout comme beaucoup de Japonais n'aiment pas que les Coréens mangent de la viande de chien. Mais je n'ai aucun préjugé contre la viande de baleine", a-t-il assuré.

Le gouvernement japonais, selon qui la chasse à la baleine fait partie des traditions culturelles nippones, tente d'encourager les jeunes générations à prendre goût à la viande de cétacé. La baleine est souvent servie dans les cantines scolaires, voire même sous forme de hamburger.

Asian Lunch a expliqué qu'il avait lancé son plat de baleine au curry après avoir été approché par un grossiste, avec l'encouragement des autorités.

je ne mangerais plus de curry japonais désormais... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: News sur les animaux   Ven 30 Nov 2007, 12:28

Ëtre partout nulle part a écrit:
Citation :
TOKYO (AFP) - Le Japon a lancé dimanche comme prévu sa campagne de chasse à la baleine, les bateaux ayant quitté le port de Shimonoseki (ouest) vers l'Antarctique où ils sont décidés à chasser cette fois la baleine à bosse, une espère considérée comme menacée.

Le Japon a l'intention de tuer plus de 1.000 baleines dans l'océan Antarctique au cours de sa campagne de pêche, qui suscite régulièrement des protestations en Australie et en Nouvelle-Zélande.

L'association écologiste Greenpeace a annoncé de son côté que son navire Esperanza, qui mouille dans les eaux internationales, allait tenter de traquer les bateaux de pêche japonais jusqu'en Antarctique.

"La flotte de pêche à la baleine doit retourner (au Japon) dès maintenant. Si ce n'est pas le cas, nous mènerons des actions directes, non-violentes pour stopper la chasse à la baleine", a indiqué Karli Thomas, l'un des responsables de Greenpeace, dans un communiqué émis depuis le navire Esperanza.

Cette campagne de pêche "est une honte et une source de tension diplomatique entre le Japon et les pays qui soutiennent la protection des baleines", avait estimé précédemment Karli Thomas.

Le Premier ministre japonais Yasuo Fukuda "devrait annuler l'ensemble du programme baleinier et mettre un terme à ce scandale qui gaspille l'argent des contribuables japonais", avait-il également demandé.

Le Japon contourne chaque année le moratoire international en vigueur depuis 1986 en pêchant un millier de baleines à des fins "scientifiques", ce qui lui vaut les vives critiques des associations écologistes anglo-saxonnes.

Cette année, la flotte japonaise a prévu pour la première fois depuis l'entrée en vigueur du moratoire international de tuer 50 baleines à bosse, une espèce considérée comme menacée par les défenseurs de l'environnement.

ah ces japonais,d'abord Nankin et maintenant les dauphins et les baleines Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad



pfff.. y en a marre.. ils comprennent rien ces japonais..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: News sur les animaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
News sur les animaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: Notre Mère la Terre :: ~*ECOLOGIE ET PROTECTION ANIMALE*~ :: Sauvegarde et protection des animaux-
Sauter vers: