Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilHomeCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteWebzineRèglement du forumRadio goth-metalRadio paganRadio relaxationNos Partenaires

Partagez | 
 

 Earth in the Dark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Earth in the Dark   Dim 20 Avr 2008, 02:29

Rappel du premier message :

Ma question est simple : Que pensez-vous de la société dans laquelle nous vivons ?

Pour moi cette société est pourris.

On commence a l'intégrer dans l'école. L'école... Un lieu complètement
fermé ou tout ce qu'on doit développer est un ensemble d'idée imposées.
Un ensemble de façon de faire stricte, carré.

Agir de manière souple et agile dans un cadre rigide
.

Les parents font partis d'une société aussi stricte
et carré, ils imposent donc ce qu'ils pensent être forcément un bien
être à leurs enfants ( toujours à propos de l'école ). L'enfant au
final n'a aucune place pour une réflection pure. Tout est complètement
forcée.

Une fois sortit de l'école, il faut se faire à cette société, à ses
injustices, car certains de ces enfants ne sont pas idiot ! Ils se
renseignent, ils veulent voir comment marche le monde ! Au dela des
cours d'histoire avec l'intolérance, l'enfant remarque les crimes
commit contre la nature, contre les animaux, contre les hommes au dela
des Guerres Mondiales. L'enfant voit le néfaste homme encore plus loin
qu'il n'a l'échantillon en bouche à l'école. Cependant, là encore, la
société le contrôle. Si cette enfant est un enfant intelligent, alors
les autres le renverseront !


Principe de base; le con à toujours raison parce qu'il est nombreux


Je suis suis dégouté de cette société de merde depuis toujours. L'école pour moi est synonyme d'un directeur qui me frappait,
de gens intolérants, d'une pensée imposée, fixe. Deux personnes de mon
entourage menace un certain bonheur de ma vie si je ne travail pas en
cours. J'ai décidé de travaillé, plus motivé que jamais ! Mais pas
motivé de façon scolaire !

Je veux travailler une chose à laquelle je ne crois plus


Je suis dégoûté par le fait qu'on laisse des êtres
vivants à l'abandon, voir qu'on les exiles de quelques manières que ce
soit ! "Les putes, les clochards, les chiens, les chats..." ( oui, je
n'hésite pas à mettre ensemble les humains et les animaux ! Car ce sont
bien des êtres vivants ! Les deux sont maltraités mais seulement une
des deux catégories est parfois carrément abattues ! Ça me révolte )


N'en doute pas Socrate



Je déteste les pays riches ! Alors que les guerres sont infiniment nombreuses dans le monde, que les séropositifs en Afrique crèvent pour rien, que les gens meurt de froid, de faim, de chaud, d'humanité... Nous, nous achetons NRJ Mobile à la TV en regardant Terminator ! Nous on est devant notre TV avec notre carte de crédit dans le sac, le jacouzi et le confort illusoire infini ! Je me déteste par le fait que moi aussi je veuille une vie facile. Cela pousse au fond à l'égoïsme. Mais nous ne vivons que tellement peu de temps par rapport à tout ce que les pays riches ont engendré...

Cependant , je crois en l'Homme. Je dirais même plus, je suis un adorateur de l'Homme ! Il est capable du pire et pour moi c'est ce qui est le plus mis en avant maintenant que nous avons une vision du monde, mais il est également capable de tellement de chose ! L'Homme est son propre espoir et je veux croire en lui ! Un jour, les choses bougeront vraiment... Mais n'est-ce pas déjà trop tard ?!


C'est à vous ( désolé si mon coup de gueule peut paraître ( et doit être ) ridicule, emmerdant ect ) Wink
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Earth in the Dark   Dim 27 Avr 2008, 22:27

je ne vois pas ça de la même façon, mais bon, on ne perçoit pas tous la réalité de la même façon. A mon avis, les 18-25 dans mon coin sont ceux qui ont été les plus favorisés par la société, et aussi les plus impliqués. Et c'est nous qui avons décollé la religion des écoles, c'est à dire en 2004 au Québec. Et je dirais que moins de 1% de mon groupe d'age est encore croyant. Les plus jeunes sont disjonctés, ils consomment de la drogue, boivent et ont des relations sexuelles bien trop jeunes. Par contre, ils ont ce coté rationnel qui fonctionne vraiment, car ils ne se préoccupent plus vraiment de l'environnement familial, ils se débrouillent souvent seul. Ici, plus de 60% des familels sont séparés ou très instables. Les enfants qui auront vécu ça auront-ils la conscience de s'occuper de leurs enfants autant, si leurs parents les ont autant laissé a eux-mêmes ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Earth in the Dark   Dim 27 Avr 2008, 23:05

non mais franco je pense que nous ne vivons pas vraiment dans la meme société en france et au québec donc c'est faussé tout ça mon avis... j'avais oublié que tu était loin de nous Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Earth in the Dark   Dim 27 Avr 2008, 23:24

nous ne sommes pas si loin que ça sur plusieurs points, donc ceux que je parle ici je crois bien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: Earth in the Dark   Lun 28 Avr 2008, 02:04

Je ne comprend pas trop, parce que par exemple les parents des années 68 c'était ca aussi Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Earth in the Dark   Lun 28 Avr 2008, 02:09

c'est revenu pas mal comme avant après cette période là, la situation n'était pas a son meilleur, je ne veux pas trop aller loin, mais quand l'économie va mal, les gens sont plus insécures et cherchent a rester chez eux a cause de la criminalité, ca remonte donc l'esprit familialet la coopération. Quand l'économie va bien, les gens perdent la boule et ne voient plus clair.
Revenir en haut Aller en bas
Petale_de_Songes
Jeune âme
Jeune âme
avatar


MessageSujet: Re: Earth in the Dark   Lun 28 Avr 2008, 13:53

"..l'équilibre des tensions.."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Earth in the Dark   Lun 28 Avr 2008, 14:36

qu'est ce que tu veux dire par là ?
Revenir en haut Aller en bas
lilith's wasp
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: Earth in the Dark   Lun 28 Avr 2008, 17:22

ça doit etre par rapport à ton précédent post...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Earth in the Dark   Lun 28 Avr 2008, 18:49

ah d'accord Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Earth in the Dark   Lun 28 Avr 2008, 19:26

Je ne dis plus rien Laughing je suis pas d'accord du tout, tu fais des généralités... bref je me retire de cette discution qui pour moi est STERILE ! désolée je suis franche Wink
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: Earth in the Dark   Lun 28 Avr 2008, 21:12

Franco tu te contredit, dans les deux cas pourtant opposé s tu critiques?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Earth in the Dark   Lun 28 Avr 2008, 21:59

ca se peut très que je me sois contredit, faudrait que je clarifie mon idée
j y reviendrai plus tard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Earth in the Dark   Lun 28 Avr 2008, 23:21

Citation :
je reviens sur ce que j ai dit, école catholique ou pas, il y a beaucoup plus d'intolérance et de révolte aujourd'hui qu'avant, c'est vrai, mais les jeunes aujourd'hui peuvent faire le travail de se découvrir par eux-mêmes. Ce qui arrive souvent, c'est que les parents ne comprennent pas ce processus.

Pour ce qui est du divorce, ca été pour ceux de notre age qui l ont vécu plus difficile que pour les plus jeunes. Ils voient tout a la légère, la violence, le sexe ... mais ce n'est vraiment pas de leur faute, c'est juste qu'aujourd'hui, une famille, ca ne vaut plus grand chose par rapport a avant. Qu on le veuille ou non, nous n'aurons plus autant de pouvoir sur nos enfants que nos parents en ont eu sur nous.

voià ma position, et je me suis visiblement contredit par après (at avant aussi comme je l'ai dit) sur le point de vue parents-enfants-futurs enfants, mais je maintiens celle-ci. Merci de me l'avoir dit, je suis moi-même assez confus dans ma petite tête alors c'est difficile de tout faire tenir debout.

Pour résumer ma pensée de ce qui suit, et ca c'est clair pour moi malgré une super migraine, c'est quand on croit que tout va bien en surface, c'est là que ca va mal au fond des choses. Et quand ça va mal, c'est là qu'on cherche des solutions, il faut toujours soigner au lieu de prévenir, mais c'est ça qui nous pousse a avancer quelque part comme société, dans une bonne ou une mauvaise direction, ca c'est a tous d'en juger.

j'ai visiblement manqué mon coup la dessus dans mes derniers messages

raté

au plaisir de poursuivre cette discussion avec vous, et merci de garder le fouet pas trop loin.

franco
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Earth in the Dark   Mar 29 Avr 2008, 19:10

Tiens pour la peine fetish

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Millefolium
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Earth in the Dark   Mer 20 Juin 2012, 21:13

Oh non ce coup de gueule n'est pas ridicule, loin de là ! Tout le monde le pense, et personne ne fait rien. Vrai. Mais l'humain est comme ça, et après tout c'est assez normal : on pense d'abord à sa pomme, à sa vie. Comme ça a été dit sur la première page : "vous voulez faire quoi ? Un coup d'Etat ?".

Oui, la société aujourd'hui craint un max, pour résumer : injustices, société de consommation, American way of Life, débilisation par la TV, les jeux vidéos, Internet, le portable, esprits fermés, égoïsme, nombrilisme, etc etc etc. Mais comme on l'a vu en Mai 68 : les jeunes se rebellent, c'est bien, on voit qu'ils sont pas d'accord avec le système établi. Mais est-ce que ça a changé quelque chose ? Non, du moins pas assez profondément je pense.

Et puis ce terrible paradoxe : on se plaint de la société de consommation, mais qui ici rêve de posséder le dernier Iphone (par ex) ? Ou de s'abrutir devant un bon gros jeu vidéo de guerre ? Nous sommes tous les victimes de ce stystème parfaitement (ou presque) huilé, mais certains d'entre nous en ont parfaitement conscience. Et après ? A moins de se présenter aux présidentielles, je ne vois pas comment on pourrait changer les choses ! Même les personnes qui se présentent en voulant changer les choses ne peuvent le faire. Parfois parce qu'elles s'en fichent, tout simplement, et alors là on retombe dans l'égoïsme typiquement humain dont un président de la République ne devrait pas être victime (je ne parle de personne en particulier), et parfois parce que, même avec toute la bonne volonté du monde, on ne peut rien faire.

La mondialisation a fait ses preuves : rien ne peut se faire sans l'accord d'au moins un continent, si ce n'est le monde! Alors comment changer les choses ?

Bref, je m'éparpille.

Voilà pourquoi quand je lis des romans ou m'imagine vivre dans une époque bien reculée, je bave d'envie : la Gaule Antique, voire le Moyen âge, me font envie depuis un certain temps : une époque en phase avec notre environnement, avec la Nature, où le troc et l'entraide étaient de mises. Oui mais à ce moment-là on me dit : et les despotes qui régnaient ? Et les maladies, les mauvaises conditions d'hygiène, les morts prématurées, etc ? Et c'est là qu'on est bien content d'avoir notre système de Sécu, nos progrès en médecine, la contraception, les droits de l'Homme et tout ce foutoir... C'est un cercle vicieux.

Ce qui me révolte le plus en ce moment, c'est, en plus d'un système scolaire français absolument désastreux, réforme ou non, qui se fiche complètement de ses élèves et futurs citoyens au profit de l'intérêt porté à l'argent (pour changer) et aux emplois (merci les syndicats qui défendent seulement les professeurs et aux associations de parents d'élèves qui ne font pas entendre leurs voix), c'est un sujet absolument révoltant, qui coupe définitivement l'Homme Occidental de la Nature : le façonnement des produits que nous consommons tous les jours : le pain est produit sur mesure, pour rentrer dans un emballage précis, pour pouvoir en mettre le plus dans les rayons... Pour en vendre un maximum (pour changer). Ainsi, les aliments sont bourrés de produits afin qu'ils soient tous exactement pareil pour produire exactement le même produit à consommer : nos champs de blés sont ras et ternes, et les maladies se développent au fur et à mesure des générations : intolérance au lactose (si je ne me trompe pas...) et maladie Céliaque, par exemple. Un homme a décidé de produire son propre pain, avec son champ de blé à lui : son blé est doré, comme dans les pubs, et vivant, son pain est excellent, mais jamais plus on adoptera ce genre d'agriculture, tout étant géré par l'Etat, ou par L'Europe. Cercle vicieux je vous dit ! Pire encore : dans nos aliments banals, genre les yaourts, savez-vous réellement ce qu'il y a dedant ? Oui, bien sûr, on est pas naïfs : produits chimiques, colorants conservateurs etc... Mais quand on lit que dans les yaourts avec "des morceaux de fruits naturels", et qu'on apprend que ces morceaux de fruit sont fait avec des copeaux de bois, on crois halluciner !!!! Mais non. Les citoyens sont devenus des objets à fournir de l'argent pour l'Etat et les grandes entreprises, plus des Etres Humains.

Un autre problème majeur, les entreprises pharmaceutiques : elles vont jusqu'à faire en sorte que les médecins disent des mensonges à leurs patients pour vendre leurs produits ! Exemple parfait avec le scandale du Médiator, mais aussi avec d'autres sujets : savez-vous qu'on nous ment au sujet de la pilule contraceptive, par exemple ? Savez-vous que le cancer du sein peut observer une remarquable diminution si les femmes n'avaient plus de règles lorsqu'elles ne veulent pas procréer ? Non, parce que cela ferait tomber en chute libre les ventes de pilules classiques qui provoquent de fausses règles. Mais ce n'est qu'un exemple parmis tant d'autres !

Mais peut-être que cela est en passe de changer : en Grèce, un village a adopté un système génial : l'Euro est remplacé par le "Soleil" : on possède un compte sur Internet où sont nos Soleils, et on en gagne/on en perd en rendant service à ses voisins/en les payant. Les Euros servent alors juste à payer les charges à l'Etat, le reste (achats de vêtements/de nourriture) se fait au sein du village, en Soleil ! Et le troc connaît un essor en France.

Qui sait, si la crise nous coule tous les uns après les autres, peut-être que nous reviendrons à un système moins international, moins idiot ? Mais il resterai encore tellement d'autres problèmes à régler.

J'ai l'impression que, plus l'humanité avance, plus les problèmes s'accumulent. Bien sûr on en règle certains, pour en créer d'autres par la suite, et on s'enfonce dans l'incroyable.

Si rien ne change, la réalité dépassera la fiction !


Do not pity the dead, Harry...


Page photo : 
N'hésitez pas à me rendre visite sur ma page Facebook !
Revenir en haut Aller en bas
http://sombreforet.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Earth in the Dark   

Revenir en haut Aller en bas
 
Earth in the Dark
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: Mouvements et modes de pensée undergrounds, culture sombre :: ~*PHILOSOPHIE, DEBATS ET REFLEXIONS DIVERSES*~ :: Réflexions diverses-
Sauter vers: