Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilHomeCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteWebzineRèglement du forumRadio goth-metalRadio paganRadio relaxationNos Partenaires

Partagez | 
 

 Leftover Crack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Leftover Crack   Jeu 19 Juin 2008, 16:21

Citation :
Leftover Crack, combinaison de Chocking Victim et de deux autres groupes, Morning Glory et INDK, se compose de sept membres. Ces sept musiciens, sont apparentés au « Crack Rock Steady Seven » (CRS7). La composition de Leftover Crack change relativement souvent s'approchant d'autres groupes de punk new yorkais comme The Stockyard Stoics et The X-Possibles. Le Stza, Baillie, Kire et Logan sont les quatre membres vraiment permanents (même si Kire fut absent durant l'année 2005 à cause d'une infection du sang). Logan, ou « Brad Minus » des F-Minus, n'était pas dans le coup lors de Mediocre Generica mais y était pour « Rock the 40oz », alors que Kire n'y était pas.

Leftover Crack, avec le reste du CRS7, a combiné des éléments de ska, hordcore, crust punk et death metal. Choking Victim se considère en particulier comme un squat-core ( ce qui n'est pas surprenant lorsque l'on sait que Le Stza a dit que Leftover Crack était Choking Victim avec un nouveau batteur !), un terme qui vient du fait qu'ils faisaient beaucoup de live dans des immeubles abandonnés de New York et écrivaient des chansons sur les pauvres. En fait, plusieurs membres de Leftover Crack ont vécu pendant dans des squat à travers le temps (qui ont souvent servis de salle de concerts). Le plus connu d'entre eux est le C-Squat (155 Ave C). Des références à ce squat sont incluses dans plusieurs albums des Crack Rock Steady. Par exemple, dans « 9C Lo-Cash crime family », dans « 155 » écrite dedans (à partir des notes de Morning Glory), dans « 9th and C » (aussi entendu en fond de la chanson Homeo-Apathy), et dans plusieurs autres.

La chanson de Leftover Crack « Gay Rude Boys Unite », qui semble emprunter quelques éléments stylistiques de Operation Ivy, accuse la scène ska d'être homophobe, et appelle à l'inclusion de toutes les minorités dans la lutte pour l'égalité sociale.

Leftover Crack a été banni de concerts dans beaucoup de salles de New York comme ABC No Rio, The Knitting Factory et North 6th. Peu importe, ils jouent toujours dans ces salles quelques fois, généralement en première partie ou bien individuellement en solo.

En Novembre 2004, à « Cracktoberfest », un évènement annuel invitant des groupes de squats et d'autre groupes de ska/punk/hardcore, la police a coupé l'électricité dans le but d'obtenir la fin du spectacle, provoquant des émeutes, avec une violente intervention de la police, pare-brise détruits et des hélicoptères. Le minuscule article du New York Post sur cet évènement louait l'intervention de la police, et qu'elle ne faisait que réagir aux émeutes déjà en cours…

Après la mort de Brandon Possible, le batteur, le groupe pris un congé d'une durée indéterminée. En attendant, Le Stza fit des lives charitatifs en reprenant des chansons accoustiques de Choking Victim et de Leftover Crack. Leftover Crack recommença ses tournées à partir de l'été 2005, incluant des dates avec les Subhumans et The World/Inferno Friendship Society, ainsi que des dates en octobre 2005 en Californie après l'annulation de la Wasted Fest. Les si bien nommés Crack Rock Steady 7 a également réalisé un tour européen en novembre ; cependant, cette incarnation ne consistait que du Stza et de The Infested, ce qui a donné le « Crack Steady Rockers ».

Le Stza a également commencé un groupe de courte durée appelé les Star Fucking Hipsterz, incluant le chanteur Kisston des Help Me Help Me I Can't Breathe, le guitariste Jamie Toulan des Doomsday Cauldron et Old Skull, et le batteur Gigi des Another Dying Democracy. Le groupe commença à jouer à New York début aout 2005.

Ils ont récemment ajouté une chanson sur un single de quatre piste, « Look Who's Talking Now », qui fut mis en vente en mars 2006, incluant également des chansons de Morning Glory, F-Minus et Bent Outta Shape. Il n'y a eu que 1000 copies. Les 100 premières comportaient des patches en édition limitée dessinés par la femme de Brad Logan, Kristen, et quelques uns incluaient un très rare insert.

Le groupe est désormais en studio enregistrant des titres pour un CD avec Citizen Fish, et qui est supposé être vendu cet automne chez fat wreck. Ce CD inclura quatre nouvelles chansons ainsi que des titres des Citizen Fish et des Subhumans. Plus d'infos dans l'interview ici.
Merci à Panou AKA Iron-Titi Pour la biographie
http://www.storyofthepit.com/bio/groupe-39.html

http://www.leftovercrack.org/
http://www.last.fm/music/Leftöver+Crack
www.myspace.com/leftovercrackofficial

http://en.wikipedia.org/wiki/Leftover_Crack
http://punkfiction.servhome.org/spip.php?article537

Crack Rock Steady


Gang Control


Operation Move (je vous avertis, ce n'est pas un truc facile)


Rock The 40 oz.


life is pain


Burn Them Prisons


One Dead Cop


Athiest Anthem
Revenir en haut Aller en bas
 
Leftover Crack
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: Mouvements et modes de pensée undergrounds, culture sombre :: ~*MUSIQUE*~ :: Grunge/ Rock/ Alternatif/Punk/Horror punk/Rockabilly...-
Sauter vers: