Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteRèglement du forumNos Partenaires

Partagez | 
 

 décalage

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: décalage   Mer 09 Juil 2008, 16:25

Rappel du premier message :

je voulais savoir si vous sentiez ce décalage par rapport aux autres. par exemple quand vous vous baladez en ville, quand vous entrez dans un magasin normal ou écoutez genre NRJ à vos dépend Laughing quand les gens parlent de tel groupe ou je ne sais quoi. J'ai toujours senti cet énorme décalage que je sens quasi pas, ou beaucoup moins, dans les lieux en rapport avec la culture goth. Est-ce uniquement moi ou vous vous sentez également comme ca. Y'a des moment je me sens mais vraiment totalement l'impression de vivre dans un autre univers que ces gens.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
MortuuS
Jeune âme
Jeune âme
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Jeu 10 Juil 2008, 13:07

Citation :
Pour ca j'excuse qu'ils regardent la TV réalité ou d'autres, c'est une façon de se détendre, de se reposer, d'oublier ses soucis
C'est tout à fait normal de ne pas avoir le courage de s'envoyer l'intégrale d'Heidegger après une journée de travail épuisante et interminable. Rien de plus normal que vouloir se détendre. Mais est-ce que se plonger la tête dans un océan de débilité est la solution pour autant? je ne crois pas...On peut se détendre devant autre chose que secret story (tu y vois d'ailleurs les mêmes abrutis que tu cotoies toute la journée, donc rien de relaxant à prioris).

Citation :
la question n'est pas de mépriser les autres mais de savoir comment gérer ce sentiments quand d'un coup il arrive.
Personnellement, il n'arrive pas d'un coup, il est présent 99% du temps lorsqu'une interraction se produit avec "un gens".
Il ne s'agit pas de mépriser pour mépriser ou répondre au mépris d'autrui, c'est juste une attitude naturelle face à la bêtise. En tout cas, j'en suis à un point où ça sort tout seul, donc je n'y réfléchis même pas à vrai dire.

J'observe que beaucoup se plaignent de la bêtise des gens, de leur intolérence, leur fermeture d'esprit, leur stupidité, mais très peu envisagent une attitude radicale pour tenir leur distances mais préfèrent se demander comment sy adapter. Alors quau final, rien ne nous y oblige, même sur le lieu de travail il est possible de ne pas subir tout ça, suffit d'être un peu sec, et on vient plus te saouler avec le foot et la mode...
Revenir en haut Aller en bas
Max
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Jeu 10 Juil 2008, 13:09

Mieux vaut dire qu'on ne connais pas quelque chose et demander quand meme. Ca sert notamment a connaitre beaucoup de choses car si on dit qu'on s'en fiche de leur télé réalité etc alors on est pas mieux que les autres. Et puis il est toujours bon de savoir que de ne pas savoir meme si par la suite vous oubliez. Par contre si quelque chose ne vous interesse pas mieux vaut le dire franchement et s'expliquer. Quand par exemple on me demande si je regarde star academy pour ne citer qu'un exemple de show télévisé et autres, je répond simplement que oui je connais de nom mais que ca ne m'interesse pas car j'ai déja vu une partie et que le concept ne m'a pas plus pour X raisons.
Revenir en haut Aller en bas
MortuuS
Jeune âme
Jeune âme
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Jeu 10 Juil 2008, 13:12

Citation :
Selon moi, tant pis, il
faut vivre égoïstement : c'est-à-dire avant tout pour soi et non pour
les autres ou la société....et c'est comme ça qu'on se sent asocial
d'ailleurs....Rolling Eyes
Citation :
par la lecture, la musique, le dessin, l'ordi....et là je sais que moi aussi je fuis souvent cette triste réalité.... Sad
Voilà qui résume un peu ce que je disais, il est possible de s'évader autrement qu'avec la tv réalité.
Autrement le fait d'être marginal est la conséquence logique du fait de vouloir suivre son propre chemin. Je ne sais pas si c'est dur, c'est juste que c'est logique.

Citation :
on finira comme dans 1984 d'Orwell si ça continue
Par bien des côtés, on y est déjà Wink (ne serait-ce que la "réforme" du language qui détruit la pensée et me fait fortement penser à la Novlangue d'orwell)
Revenir en haut Aller en bas
Teg
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Jeu 10 Juil 2008, 14:15

A bien y réfléchir c'est peut être cela la révolution : chute du mur de Berlin. D'u coup la victoire d'un seul système devenu divin nous jette dans les bases d'une homogénéisation carnivore. Si l'on ne peut rien changer, où peut on se cacher ?

La peur du risque est une donnée inhérente de l'existence sociale : après tout l'on a abandonné sa liberté pour vivre ensemble et par désir de sécurité si l'on en croit Rousseau. La seule chose qui me gêne c'est pourquoi je suis le détenteur d'un choix que je n'ai pas fait ? Et de l'autre, pourquoi courir un risque me pose-t-il tellement de problème ? Pourquoi mettre ma propre vie en danger n'arrive à m'exalter ?

Le fameux "boulot, métro, dodo" ne reflète pas encore assez précisèment l'abnégation professionnelle qui nous guette. Si on y rajoute une sociabilité de haute voltige il faut être une immense divinité pour ne pas sombrer. ET quand tout nous lâche que reste-t-il ?

Petite citation de Henri Laborit "Eloge de la Fuite" : "L'imaginaire s'apparente ainsi à une contrée d'exil où l'on trouve refuge lorsqu'il est impossible de trouver le bonheur parce que l'action gratifiante en réponse aux pulsions ne peut être satisfaite par le conformisme socio-culturel.".
Revenir en haut Aller en bas
elisabetha
Adoratrice du nutella
Adoratrice du nutella
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Jeu 10 Juil 2008, 17:40

sympa la citation!!
Et au fait le tele ne permet en rien de s'evader,tout ce qu'a dis luxy suffit un bon dessin et au lit Smile !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Teg
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Jeu 10 Juil 2008, 21:17

Comme le chocolat chaud miam miam !!!! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Jeu 10 Juil 2008, 22:48

Nébuleuse: c'est pareil pour nous, sauf peut-être qu'on va chercher dans le backstore au lieu de prendre ce qui est en entrant
Revenir en haut Aller en bas
josh
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Jeu 10 Juil 2008, 23:53

Je m'avance peut etre en disant ça mais je pense que ce ressenti de décalage peut
venir aussi d'une différence d'intelligence en faveur de nombreux gothiques...
En effet la culture gothique est très complexe: les livres ne sont pas accessibles a
tout le monde, la musique non plus, l'art...
Les gothiques aiment souvent l'indépendance, la reflexion, la philo. Ce ne sont pas des gouts très répandus, et a
mon avis cela est révelateur d'une intelligence supérieure a la moyenne des gens.
Selon moi donc le sentiment d'étrangeté vient a la fois de centres d'intérets et perceptions des choses différentes mais aussi de certains dons intellectuels qui sont a mon avis necessaires (mais pas suffisants bien sur) pour etre attiré par le gothique (a l'exception des fashion mais eux ne sont attirés que par le coté extrème et non par le fond proprement dit de la culture)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Ven 11 Juil 2008, 00:25

Citation :
différence d'intelligence
je dirais peut-être de culture générale, c'est pas parce que t'es plus intelligent que la moyenne que t'es plus ouvert
Revenir en haut Aller en bas
Mimie Butterfly
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Ven 11 Juil 2008, 00:29

exact francooooooooooo .... fiou !
Revenir en haut Aller en bas
josh
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Ven 11 Juil 2008, 00:41

franco44444 a écrit:
Citation :
différence d'intelligence
je dirais peut-être de culture générale, c'est pas parce que t'es plus intelligent que la moyenne que t'es plus ouvert


Exact mais j'ai precisé que c'était un certain type de culture génerale,de sujets de réflexion. Tu peux etre super calé
sur gala et secret story et c'est de la culture génerale...Mais pas besoin d'etre une lumière pour etre ouvert a ce type de chose, par contre pour etre vraiment réceptif aux centres d'intéret qu'affectionent les gothiques il faut a mon avis etre necessairement plutot intelligent et évidemment y avoir gout ce qui n'est pas le cas ,loin de la, de tous les gens intelligents...Il n'empeche qu'au bout du compte ce sont plutot parmis ces derniers qu'on est davantage susceptible de voir des gens intéressés par le gothique car ce n'est pas un mouvement facile a comprendre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Ven 11 Juil 2008, 01:08

Citation :
Tu peux etre super calé
sur gala et secret story et c'est de la culture génerale...

mais c'est rien que de la foutaise, ça constitue un élément de culture générale au même terme de savoir que le gazon est vert. Il y a la partie connaître des faits (et toute personne qui se croit intelligents en exposant une myriade de faits sans analyse est expressément un con), mais aussi en faire de quoi d'intelligent, comprendre, développer, critiquer, améliorer, ou du moins savoir pourquoi les gens aiment ou non. Le principe de base de l'éducation non avancée (genre ce qui est obligatoire), c'est de gober les jeunes de fait, et les études avancées, c'est pour ceux qui ont compris qu'il y avait quelque chose à faire a part les apprendre (en passant apprendre des faits est une chose inutile a tout personne du moins un peu futée)
Revenir en haut Aller en bas
josh
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Ven 11 Juil 2008, 10:09

Oui c'est pour ça que je dis que s'intéresser a certaines choses a priori complexes n'est qu'un indicateur d'intelligence, il n'y a pas forcément une corrélation totale... Mais attention une personne qui sait beaucoup de
choses mais semble les réciter sans les analyser, les mettre en perspective, est souvent intelligente mais il y'a des gens qui ont beaucoup de mal a exprimer ce qu'ils ont compris et c'est difficile extérieurement de faire la différence entre eux et un singe savant... Il y'en a une pourtant car eux savent qu'ils ont compris meme si ils n'arrivent pas a exprimer leur raisonement, c'est le cas de beaucoup de génies ,on ne peut pas dire pour autant qu'ils sont betes car ils n'arrivent pas a démontrer ce qui est évident pour eux Smile
Revenir en haut Aller en bas
Teg
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Ven 11 Juil 2008, 13:35

il y à les bons élèves capables d'apprendre et de retenir facilement les choses et les autres qui s'interrogent mais refusent l'apprentissage tacite.
Les premiers réussissent bien leurs études jusqu'à la maîtrise ou ils s'aperçoivent qu'ils ne se sont jamais interrogés sur leurs propres motivations et perceptions. Les seconds sont de bons réalisateurs de synthèse mais peinent parfois à convaincre et à mettre en lien les concepts et la réalité.

Je passe les catégories autres : glandeurs, les hermétiques à tout apprentissage, ...


Mais de ce que j'ai vu de mes années d'étude ces deux catégories sont parfois en buttent l'une à l'autre...

Mais ce n'est pas une hypothèse figée.

Tout ça pour dire que parler d'intelligence est une chose à ne pas faire. Et je ne trouve pas les goths vraisemblablement plus intelligents que les autres. Nombre d'intellectuels ne sont pas goths et pourtant leru pensée nous dépasse complètement...


La seule chose qui différencie les goths et que leur sensibilité les met en décalage avec un principe simpliste de production comme agent mobilisateur et producteur de motivation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Ven 11 Juil 2008, 13:41

Ce n'est pas vraiment une question d'intelligence. Et Gala et secret story sont de la culture générale. Chacun en possède sur tout un tas de domaine. Pour moi il est question de décalage non intellectuel mais au point de vue des centres d'intérêts. Tout est ici une question de point de vue. Le décalage provient, je pense, d'une différence d'univers. Nous ne sommes tout simplement pas sensible aux mêmes choses. Il ne s'agit pas de savoir quelle est la meilleure culture générale ou de classer certaines choses à un niveau plus élevé que d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Ven 11 Juil 2008, 13:50

merci Darklo parce que le coup je suis différent de cette pauvre masse de mouton donc je suis le plus intelligent de la terre, j'en foutrais des baffes... En plus répéter inlassablement que la conso de masse, les productions culturelles de masses, le conformismes... et tout c'est pas bien, c'est être idiot c'est loin d'être une idée rebelle, anti conformiste et décalée.
C'est bien facile de se placer au dessus de quelqu'un qui on l'évite, ca empêche des comparaisons mauvaise à l'égo.
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
MortuuS
Jeune âme
Jeune âme
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Ven 11 Juil 2008, 14:15

Citation :
En plus répéter inlassablement que la conso de
masse, les productions culturelles de masses, le conformismes... et
tout c'est pas bien, c'est être idiot c'est loin d'être une idée
rebelle, anti conformiste et décalée.
Ca l'est si et seulement si on allie la théorie à la pratique. Si on se contente de le crier sur les toits en arborant son tshirt Che Guevara à une manifestation pour les sans-papiers style l'autre blaireau de Raphael (ou n'importe quel gauchiste alter-mondialiste du genre), là effectivement on est dans la pseudo-subversion (et la bêtise paradoxale)...
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Ven 11 Juil 2008, 14:37

non même pas, parce que ca implique aucun esprit critique par rapport à cette idée hyper répandue depuis les années 70
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Ven 11 Juil 2008, 15:00

Il y à une condescendance dans ce topic de façon générale, c'est hallucinant.....Pas besoin d'être intelligent pour être goth et cette culture n'a rien de compliquée. Et merci de revenir au sujet, Nébuleuse en à un peu marre de lire n'importe quoi dans le sujet qu'elle à ouvert.
Revenir en haut Aller en bas
Laïka
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Ven 11 Juil 2008, 16:15

Le décalage, c'est clair que je le ressens le plus dans les centres d'intérêt...Par exemple, je me suis senti en décalage quand je me suis laissé entraînée il y a deux ans dans un concert de reggae par une copine (mais je me demande encore aujourd'hui pourquoi j'y suis allée)... ou quand mon voisin écoute du rap et du RnB (aujourd'hui, il écoutait un truc où on entendait des "N... ta mère" à la pelle Rolling Eyes )
Ca touche la musique, la littérature, la culture générale, en fait...
Revenir en haut Aller en bas
Lux Obscura
Eat shit and die!!!
Eat shit and die!!!
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Ven 11 Juil 2008, 19:09

En fait, je pense vraiment que ce décalage provient d'une sensibilité différente au monde qui nous entoure par rapport à la majorité des gens...c'est aussi un décalage d'univers dû à nos goûts et centres d'intérêts...non, ça n'est pas une question d'intelligence pour moi non plus.
MoortuS : je connais des personnes qui tiennent le même raisonnement que toi et qui ne sont pas gothiques...et ça n'est pas parce que l'on ne porte pas de noir que l'on est forcémment stupide...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Sam 12 Juil 2008, 00:10

déjà moi j'suis pas un goth Smile

reste qu'être calé dans un sujet populaire implique un moins grand décalage que lorsque nos intérêts sont plus marginaux.
ce qui est difficile, c'est d'approcher un élément marginal avec la culture populaire, pour cela il faut prendre un élément de comparaison avec il y a une confiance.

Ce que je voulais dire coté connaissances, c'est que de savoir qui a couché avec qui quand <ca représente un lot de données inutiles, autant que de savoir les détails de la vie d'un membre d'un groupe de musique, mais si ca se tourne en passion ,et un résultat intéressant pour partager ces données aux autres, alors je trouve que c'est une preuve d'intelligence, et le décalage peut résulter encore une fois de l'acceptation de cette interprétation par ceux qui ne connaissent rien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Sam 12 Juil 2008, 13:33

Tout a fait d'accord Franco.
Sinon je pense qu'une autre différences entre les truc populaire et la culture goth, c'est l'accessibilité de l'information. Je ne veux pas dire par la qu'il faut être plus intelligent, mais qu'il faut se bouger un peu plus le cul pour récolter des informations et se créer son univers.
Revenir en haut Aller en bas
Kira.Crow(n)
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Dim 13 Juil 2008, 10:51

Assez d'accord, je ne me considère d'ailleurs pas comme un goth, comme franco.
Cependant, là où je suis MortuuS, c'est qu'il ne faut pas avoir peur d'assumer son décalage quand on l'a, bien que j'y préfère des arguments plus avancés que "rien à foutre".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: décalage   Dim 13 Juil 2008, 13:14

Perso moi c'est pas un problème j'assume tout a fait mes points d'intérêts divergeants. J'essaye même de les partagé le plus possible. Une grande satisfaction, c'est de faire découvrir des choses à des personnes qui me disent ensuite que même si c'est pas ce qu'ils lisent ou écoutent d'habitude, ils ont bien aimé et qu'ils ont envie de chercher plus loin. Le monde me parait alors moins borné.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: décalage   

Revenir en haut Aller en bas
 
décalage
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: Mouvements et modes de pensée undergrounds, culture sombre :: ~*PHILOSOPHIE, DEBATS ET REFLEXIONS DIVERSES*~ :: Réflexions sur notre vie intérieure-
Sauter vers: