Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteRèglement du forumNos Partenaires

Partagez | 
 

 l'alternatif, un subterfuge à saveur pop ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: l'alternatif, un subterfuge à saveur pop ?   Ven 06 Mar 2009, 03:26

le terme alternatif regroupe la musique mainstream qui n'est pas considérée comme du populaire. Mais, dans les faits, cette musique est plus populaire que le pop. Faut-il y vois une manipulation commerciale ou était-ce vraiment le destin de l'alternatif de supplanter le "pop/rock"
Revenir en haut Aller en bas
Freyja Crescent
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: l'alternatif, un subterfuge à saveur pop ?   Mer 22 Avr 2009, 21:57

ça depend, la 'pop alternative' inclut une partie des goths à ce qu'il parait (genre Jacquy Bitch, quand même).
Après, 'alternatif' c'est un terme qui semble très large, et vu le nom ça a l'air de partir d'un bon sentiment...........mais c'est vrai qu'il y a manifestement depuis quelque temps une exploitation commerciale de ce terme (soyez rebelles : achetez les produits dérivés du Che)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'alternatif, un subterfuge à saveur pop ?   Jeu 23 Avr 2009, 18:10

Justement, je me demande... qu'entendons-nous par alternatif au juste ?
Quels genre de groupes ? Ce qui passe à la radio ? Two Days Grace, Linkin Park (dans le temps de Numb ?), etc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'alternatif, un subterfuge à saveur pop ?   Jeu 23 Avr 2009, 18:19

pour moi c'est la même chose ou presque, comme la mode c'est cyclique, c'est juste l'autre musique populaire "en attente".
Ce qui est drôle c'est que groupes "alternatif" vendent plus que les groupes populaires, c'est assez paradoxal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'alternatif, un subterfuge à saveur pop ?   Jeu 23 Avr 2009, 19:11

Comme Radiohead ou Nin, et oui, la qualité n'a pas de prix ^^
Revenir en haut Aller en bas
Freyja Crescent
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: l'alternatif, un subterfuge à saveur pop ?   Sam 25 Avr 2009, 00:24

Pour moi 'alternatif' désignait à la base des groupes un peu à l'ecart des grands labels de disques, de la logique commerciale et de la mainstreamisation (ouais du coup pour ça l'appelation "indie" collerait mieux).
Mais faut croire que tout ça a été reprit à des fins pécunières,

un peu comme la pop, qui à l'origine avait des aspects presque contestataires et provocateurs vis à vis de la societé (les premiers artistes de la pop avaient des reflexions rappelant le courrant indus au sujet de la societé de consommation)

un peu comme une fraction de la new wave qui a finit par faire de la pop.
un peu comme des poprockeurs qui prétendent venir du punk.
un peu comme des electreux qui font des trucks qu'on entend sur fun radio et dans les magasins où sont vendues les fringues définissant l'apparence de 90% des filles qu'on croise dans la rue.

L'argent pourrit tout. Vive les groupes DIY
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'alternatif, un subterfuge à saveur pop ?   Sam 25 Avr 2009, 00:42

Citation :
ouais du coup pour ça l'appelation "indie" collerait mieux

j'ai l'impression d'être sur un indépendant juste pour se prétendre indépendant, comme tous les groupes qui se disent indie rock, c'est juste pour vendre a un certains public qui va se penser cool parce qu'il écoute de la chiotte pseudo-intellectuelle. Arcade Fire est le meilleur exemple de ces dernières années.
Revenir en haut Aller en bas
Freyja Crescent
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: l'alternatif, un subterfuge à saveur pop ?   Sam 25 Avr 2009, 11:03

Ca n'est pas le cas de tout les indies, mais c'est vrai que là aussi......
ça illustre bien l'encadrement de toutes les formes de contestations par des instances de la société
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'alternatif, un subterfuge à saveur pop ?   Sam 25 Avr 2009, 11:56

Citation :
l'apparence de 90% des filles qu'on croise dans la rue.

et des mecs...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'alternatif, un subterfuge à saveur pop ?   Sam 25 Avr 2009, 16:17

moins, t'as beaucoup de gars qui ne suivent aucune mode, juste t-shirt jeans
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: l'alternatif, un subterfuge à saveur pop ?   Dim 26 Avr 2009, 18:38

bah c'est pas déjà une mode ca? et puis cela dépend du jean et tout... c'est tout pour ma participation au débat Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'alternatif, un subterfuge à saveur pop ?   Dim 26 Avr 2009, 20:14

Ouais, macho franco!!!!! Laughing
ça se base sur quoi ça?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'alternatif, un subterfuge à saveur pop ?   Dim 26 Avr 2009, 20:45

un look maison qui dure depuis 100 ans j'appelle pas ça une mode, jsute de l'utilité de se mettre quelque chose sur le dos.

mais là, on dérive ...
Revenir en haut Aller en bas
Freyja Crescent
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: l'alternatif, un subterfuge à saveur pop ?   Dim 17 Mai 2009, 00:10

Un type de southern deathcult a dit quelque chose d'interessant sur la musique alternative.
En fait il disait qu'à son époque, toute la musique tendant vers l'electronisation, en étant parmi les seuls à jouer avec des guitares ils constituaient la scène "alternative" de l'époque. Mais désormais des gens reprennet le look et font un peu pareil. Le probleme c'est que comme le contexte est different (désormais la "musique avec des guitares" est revenue à la mode) ce que font ces gens est juste de la pop.

[l'explication qui va suivre est une extrapolation des concepts developpés dans le paragraphe precedent. Il suppose donc une vision contextuelle et non musicale de l'alternative et de la pop.]
Ainsi ce n'est pas une question de style musical mais de contexte.
Sur une certaine periode, il est decidé que le peuple écoutera un tel type de musique. Pour exemple ; le paradigme actuel semble être cet espece d'hybride electroRnB qu'on entend sur fun radio. ou alors le ... bon disons... "rock"... façon julien doré. Comme ça tu as le choix (waou en choisissant entre les 2 on peut donc faire montre de sa personalité par le biais de ses choix musicaux, trop bien XD)
Ca c'est la pop actuelle.

Tout ce qui ne colle pas à ces schemas est donc classé "alternatif". Mais ça n'empeche pas les groupes faisant ça d'avoir beaucoup de succès, d'être très connu, de faire des radio edit de leurs morceaux, de réaliser des clips pseudo-rebelles pour passer sur MTV, de signer sur les même labels que les groupes pop, de faire payer 70 euros leurs tickets, d'utiliser des structures et des effets usés jusqu'à la trame pour que leur musique soit accessible à la masse etc.

Ces gens de l'alternative peuvent se permettre de se prendre pour des stars, étant donné que suivant ce schéma, la pop de demain est l'alternative qui supplantera la pop d'aujourd'hui.
La pop d'aujourd'hui étant elle même une extension de l'alternative à la pop d'hier (celle des années 90).
"L'alternative" serait alors une musique sortant du paradigme pop du moment, mais possedant un caractère populiste assez developpé pour la remplacer à terme (sans ce caractère, ça n'est plus de l'alternative, c'est de l'underground, en effet je vois mal le grand publique s'interesser un jour à de la musique accousmatique genre wehwalt)
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: l'alternatif, un subterfuge à saveur pop ?   Dim 17 Mai 2009, 12:30

Oui ca m'a l'air assez bien comme réponse. Puis y'a un truc peut être aussi par exemple l'alternatif un moment peut inspirer et faire que d'autres reprennent le style et même créer une mode, dans ce cas c'est peut être aussi ce qui donne l'impression que l'alternatif n'est est pas.
Revenir en haut Aller en bas
Freyja Crescent
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: l'alternatif, un subterfuge à saveur pop ?   Dim 17 Mai 2009, 17:03

oui effectivement c'est pas forcement les groupes d'alternative qui deviennent pop, c'est plutot de nouveaux groupes qui créent la nouvelle pop en faisant de l'alternative.

(je viens de voir captain samourai flower sur vivement dimanche* .....pitié, crevez moi les yeux et les tympans.......les gens normaux aiment-ils vraiment ce...truc?!)

*c'est pas moi qui regardait c'est la télé qui était allumée (si si j'vous jure)
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: l'alternatif, un subterfuge à saveur pop ?   Dim 17 Mai 2009, 17:55

j'ai regardé captain du coup pour voir j'ai arrêté au bout de 20 seconde à "champ d'amour et de batailles" stop it j'en retourne à lire Girls Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
je sais pas je connais pas de telles personnes ou alors elles ont honte
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'alternatif, un subterfuge à saveur pop ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'alternatif, un subterfuge à saveur pop ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: Mouvements et modes de pensée undergrounds, culture sombre :: ~*MUSIQUE*~ :: Musique (sujet général)-
Sauter vers: