Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilHomeCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteWebzineRèglement du forumRadio goth-metalRadio paganRadio relaxationNos Partenaires

Partagez | 
 

 [P] Les Morts de la Saint-Jean - Henning Mankell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: [P] Les Morts de la Saint-Jean - Henning Mankell   Ven 13 Mar 2009, 04:26

Bon, fidèle à lire les romans de Mankell dans un ordre quelconque ce qu ifait que les détails entre les policiers et autres subtilités sont parfois étranges, je viens vous parler des Morts de la Saint-Jean.

Résumé sur le site Amazon

Citation :
22 juin 1996, nuit de la Saint-Jean. Trois étudiants se sont donné
rendez-vous avec perruques et habits d'époque pour un pique-nique
champêtre d'un autre siècle. Mais la fête tourne court. Un tueur abat
les trois convives. Quelques semaines plus tard, persuadés que leurs
rejetons font le tour d'Europe, les parents ne s'inquiètent pas de leur
absence. En recevant une carte de Vienne signée par sa fille Astrid,
l'une des mamans, prise d'un doute, alerte la police. L'inspecteur Kurt
Wallander est convaincu par la plaignante, mais un emploi du temps trop
chargé et une vie de quinquagénaire de plus en plus compliquée lui font
délaisser l'affaire. Les choses s'aggravent lorsque, inquiet du silence
de son collègue Svedberg, il le découvre dans son appartement, mort
d'une balle dans la tête. Dès le début, l'enquête révèle sur la victime
quelques indiscrétions : ce policier que tous croyaient solitaire
passait toutes ses vacances avec Louise, une mystérieuse compagne. En
recherchant sa photo dans une cache de l'appartement de son collègue,
Wallander tombe sur un cliché représentant les trois étudiants en train
de faire la fête.

Bref, un roman classique signé Mankell, qui toutefois ne sortira pas autant du pays, celui là est encore profoncément ancré dans la vie du petit patelin qu'est Ystad et la ville voisine, Malmo.
Wallander est toujours un peu trop confiant et téméraire, mais tout aussi lunatique et en manque de sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
 
[P] Les Morts de la Saint-Jean - Henning Mankell
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: Mouvements et modes de pensée undergrounds, culture sombre :: ~*ART, LITTERATURE, CINEMA, SERIES, INFORMATIQUE...*~ :: ~*LITTERATURE*~ :: Romans / Nouvelles-
Sauter vers: