Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilHomeCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteWebzineRèglement du forumRadio goth-metalRadio paganRadio relaxationNos Partenaires

Partagez | 
 

 XENOPHOBIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Freyja Crescent
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: XENOPHOBIE   Dim 26 Avr 2009, 02:13

La france se vante à qui mieux-mieux d'être le pays de la liberté, de l'égalité et de la fraternité, il y a encore des gens pour croire que les lois suffiront à vaincre ce qu'ils appellent la xenophobie.
Mais la xenophobie, c'est quelque chose de bien plus ancré que la simple persistance de reticences datant de l'époque coloniale.

La xenophobie est la peur de l'autre, ses manifestations actuelles telles que le racisme etc n'en sont que les parties visibles. La xénophobie n'est pas seulement le racisme, l'antisemitisme etc

Ce sentiment fût developpé à l'extreme par Lovecraft (oui, je fais que de le citer celui là), on voit alors que la peur de l'autre est une phobie très profonde dont la cible varie suivant l'héritage culturel. Aujourd'hui, on a fait comprendre à la globalité de la population que le racisme, c'est mal, c'est injustifié et tout et tout mais ça n'a pas pour autant stoppé la xénophobie. D'autres en sont victimes, ceux pour lesquels les medias et les legislateurs ont fait moins de tapage ; les clochards et les handicapés par exemple. Quand un handicapé mental arrive quelque part, tout le monde s'écarte prestement, car il inspire une repulsion phobique.

Déclencher une reaction xenophobe et ainsi contredire tout les beaux discours sur la fraternité entre les gens est très facile, il suffit d'être different en dehors des schemas prévus par la loi (n'être ni noir ni juif ni homosexuel).
Un exemple simplissime de la vie de tout les jours : les goths, dans la rue, les gens les regarde comme si ils leur avaient bouffé leur pain ; c'est la repulsion xénophobe.

Mais en même temps la xénophobie est un sentiment tout à fait naturel, present en chacun, dans la société actuelle la seule chose qui change, c'est sa cible.
Revenir en haut Aller en bas
requiem
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: XENOPHOBIE   Dim 26 Avr 2009, 02:56

au risque de me faire détester ici bas j'en viens à me demander si le goth n'est pas également un peu "parano" et si les regards en biais qu'il s'attire de part ses allures étranges auprès des petites vieilles d'un certain âge ne sont pas de la même intensité que ceux que ces mêmes mamies accordent pour une jupes mal repassées d'une petite fille dans la rue: y a des gens vieille france inccurrables et pour les autres s'ils sont pas contents... tadada Wink
celà dit la "répulsion" décrite dans ces regards et qui frappe le pauvre goth innocent haï par la société (bah oui sinon c'est pas un goth c'est un émo), n'est elle pas simplement le regard surpris et curieux d'une Holstein face à sa première Brune des Alpes, plus que de la xénophobie ?

Au passage si tu veux vraiment voir ce que c'est que la xénophobie, je pense que y a assez de sites néo-nazis sur la conservation de la race blanche et autre fadaises du genre, pour se dire que la France c'est pas si pire.(1)
Que y a quand même du progrès.
Et que on n'a pas fait Rome en un jour donc y a pas de raisons qu'on vire en une nuit au côté bisounours de la force.
(1) : Ca c'est les blaireaux qui ont pas appris leurs cours de génet et découvert que l'avenir est aux croisés


Dernière édition par requiem le Dim 26 Avr 2009, 09:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: XENOPHOBIE   Dim 26 Avr 2009, 07:52

oui!

Citation :
Un exemple simplissime de la vie de tout les
jours : les goths, dans la rue, les gens les regarde comme si ils leur
avaient bouffé leur pain ; c'est la repulsion xénophobe.

En même temps, vu comment certains se fringuent et se comportent, c 'est normal, ce n'est pas ce que j'appelle de la xénophobie.
Je change souvent de trottoir lorsque j'en croise (tout dépend du feeling), ils m'incommodent beaucoup (pas que les 'goths' hein, pour ça que je sors pas beaucoup en ville x))
Toujours essayer de se faire remarquer et après ils se plaignent qu'on les regarde? Ben ouais, tout le monde ne trouve pas d'intérêt à leur cris stridents, à leur vie *so sad* ou *so good* dont on a rien à fou***, et à leurs guenilles à 700 euros.
!c'est choquant un tel manque de pudeur je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Freyja Crescent
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: XENOPHOBIE   Dim 26 Avr 2009, 10:53

evidament, ces gens là ne sont que choquant, quand je citais les goths je ne pensais pas à ces trendies qui poussent des cris rauques dans la rue avec leurs gueunilles à 700euros (alors que le DIY c'est moins cher et tellement plus gratifiant)Rolling Eyes
Ce que je voulais dire c'est cet echec des lois contre la peur de ce qui est different, le fait qu'on ne puisse pas changer de façon aussi simpliste l'ordre des choses, n'en déplaise aux politiciens)

puis c'est vrai que c'est mieux qu'avant....mais j'ai fait ce post alors que certain politiciens se vantaient d'avoir "effacé la xénophobie en france" et c'est cette phrase qui me paraissait completement absurde (j'aurais dû le préciser dès le début)
Revenir en haut Aller en bas
Melliarine
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
avatar


MessageSujet: Re: XENOPHOBIE   Dim 26 Avr 2009, 11:14

Vous savez toute les personnes qui vous regardent dans la rue ne le font pas par peur, certain le font par curiosité, par admiration...ou même par amusement. Mais quand on sort de la norme c'est normal d'attirer les regards. Là où cette peur de l'autre me choque davantage c'est en ce qui concerne les handicapés, parce que ce n'est pas dure de comprendre qu'ils ont des sentiments même s'ils sont parfois différend. Je me rappelle d'une fois où j'ai croisé un amis qui travaillait avec des handicapés mentaux, il était alors en sortie avec un groupe de jeunes handicapés, je dis bonjour à mon ami et le jeune d'à côté me sort avec aucune discrétion: T'es bonne!!! rigole Et je précise que c'était en plein centre commercial. J'avoue avoir eu une grosse envie d'aller me cacher, mais ce n'est pas pour autant de la xénophobie, c'est simplement que ce jeune a eu une réaction qui m'a gênée, il a entendu ce mot et me la littéralement jetté au visage sans savoir ce que ça voulait dire. Difficile dans ce genre de situation de ne pas avoir une grosse envie de s'enfuir pour éviter d'assumer les regards de tout les gens qui passaient à côté. Pourtant je suis restée, mais sans doute moins longtemps que je l'aurais en fait dans d'autres circonstances et pourtant je comprend ce qui s'est passé dans la tête de ce jeune et je ne lui en ai pas voulu. Ce que je veux dire c'est qu'avant de parler de xénophobie il faut tenir compte de toute les circonstances et de la sensibilités de chaque individus. Certain ont une réelle peur de l'handicape et ne seront même pas capable de parler à une personne en fauteuil roulant, d'autres cherchent à comprendre et font de leur mieux même si parfois leur propre sensibilité pourrait ressemblait à une peur vu de l'extérieur. J'espère être claire lol!


The Witching Hour
Visiter la boutique: http://www.the-witching-hour.com
Artisanat ésotérique, gothique et fantastique
Fan d'ésotérisme? visitez mon blog:
Terre de Mystères, blog ésotérique personnel: http://terredemystere.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-witching-hour.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: XENOPHOBIE   Dim 26 Avr 2009, 12:10

Melliarine a écrit:
Vous savez toute les personnes qui vous regardent dans la rue ne le font pas par peur, certain le font par curiosité, par admiration...ou même par amusement. Mais quand on sort de la norme c'est normal d'attirer les regards. Là où cette peur de l'autre me choque davantage c'est en ce qui concerne les handicapés, parce que ce n'est pas dure de comprendre qu'ils ont des sentiments même s'ils sont parfois différend. Je me rappelle d'une fois où j'ai croisé un amis qui travaillait avec des handicapés mentaux, il était alors en sortie avec un groupe de jeunes handicapés, je dis bonjour à mon ami et le jeune d'à côté me sort avec aucune discrétion: T'es bonne!!! rigole Et je précise que c'était en plein centre commercial. J'avoue avoir eu une grosse envie d'aller me cacher, mais ce n'est pas pour autant de la xénophobie, c'est simplement que ce jeune a eu une réaction qui m'a gênée, il a entendu ce mot et me la littéralement jetté au visage sans savoir ce que ça voulait dire. Difficile dans ce genre de situation de ne pas avoir une grosse envie de s'enfuir pour éviter d'assumer les regards de tout les gens qui passaient à côté. Pourtant je suis restée, mais sans doute moins longtemps que je l'aurais en fait dans d'autres circonstances et pourtant je comprend ce qui s'est passé dans la tête de ce jeune et je ne lui en ai pas voulu. Ce que je veux dire c'est qu'avant de parler de xénophobie il faut tenir compte de toute les circonstances et de la sensibilités de chaque individus. Certain ont une réelle peur de l'handicape et ne seront même pas capable de parler à une personne en fauteuil roulant, d'autres cherchent à comprendre et font de leur mieux même si parfois leur propre sensibilité pourrait ressemblait à une peur vu de l'extérieur. J'espère être claire lol!

Oui je suis aussi d'accord, et cela peut aussi venir du vécu (pour les guerres, le handicap, les traumatismes) et ça peut venir du fait que beaucoup de nos troubles soient somatisés. On aura certaines réactions automatiques vis à vis de certaines personnes, elles peuvent parfois être incontrôlables.
Revenir en haut Aller en bas
Melliarine
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
avatar


MessageSujet: Re: XENOPHOBIE   Dim 26 Avr 2009, 12:37

Oui je suis complètement d'accord, de plus nous avons tous nos phobies.


The Witching Hour
Visiter la boutique: http://www.the-witching-hour.com
Artisanat ésotérique, gothique et fantastique
Fan d'ésotérisme? visitez mon blog:
Terre de Mystères, blog ésotérique personnel: http://terredemystere.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-witching-hour.com
requiem
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: XENOPHOBIE   Dim 26 Avr 2009, 13:57

Freyja Crescent a écrit:
mais j'ai fait ce post alors que certain politiciens se vantaient d'avoir "effacé la xénophobie en france" et c'est cette phrase qui me paraissait completement absurde (j'aurais dû le préciser dès le début)

La France est officiellement indemne de brucellose et pourtant chaque année on ne parvient pas à passer sous le seuil des 40 / 50 cas.
A priori le message qui voulait être passé est que la xénophobie en France est en majorité jugulée.
ce qui n'empêchera pas qu'on tague 1 cimetière tous les deux ans avec des croix gammées.
Certes les lois n'ont pas d'effets directs sur les mentalités, mais les nouveaux programmes au primaires où on insiste sur le fait que les fujes ont 4 pieds trois oreilles comme nous qu'ils n'égorgent pas les poules au clair de lune (....) via des lectures plus ou moins saines pour le public visé (1), font qu'un petit Froggy sera sans doute moins porté à traiter de sale fuje l'épicier que grand papy qui à échappé à la moralisation de l'histoire pour culottes-courtes.
Y a quand même un résultat concluant via les lois.


(1) : Le journal d'Anne Franck par exemple est considéré comme traumatisant pour les plus jeunes par certains enseignants car on fait peser sur leurs frêles épaules de djeuns incapable de relativiser la terrible culpabilité d'avoir envoyé au casse-pipe cette pauvre petite Anne qui avait leur âge


Dernière édition par requiem le Dim 26 Avr 2009, 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: XENOPHOBIE   Dim 26 Avr 2009, 16:09

requiem a écrit:

(1) : Le journal d'Anne Franck par exemple est considéré comme traumatisant pour les plus jeunes par certains enseignants car on fait peser sur leurs frêles épaules de djeuns incapable de relativiser la terrible culpabilité d'avoir envoyé au casse-pipe cette pauvre petite Anne qui avait leur âge

Hum, je ne pense pas qu'il faille parler en détail de la seconde guerre mondiale ou de tout autre crime contre l'humanité avant au moins la 6éme. Bien sûr on peut lire A. Franck en Cm1-Cm2 mais pas Pierre Seel (http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Seel)! Avant de mettre ce poids sur les épaules des générations futures, il faut d'abord les laisser avoir une enfance.
Porter ce poids, même si nous ne sommes pas impliqués physiquement ou dans les faits, c'est toujours dur et je crois que c'est pareil pour tout le monde, que l'on soit juif ou non, homo ou non, que nos grands-parents aient été dans les camps, la résistance ou non, etc C'est un poids que l'on trainera toute notre vie.
Revenir en haut Aller en bas
Ara
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: XENOPHOBIE   Mer 11 Nov 2009, 19:36

Requiem, j'ai tellement ri en lisant votre réponse que j'en ai mal aux abdominaux. Merci encore de l'avoir écrite.

La xénophobie est intrinsèque à chaque individu. Dès notre enfance, ce qui n'est pas de notre environnement direct nous effraie (le gros chien du grand père, le cousin martiniquais et ainsi de suite). C'est une évidence absolue, aussi effacer la xénophobie, c'est effacer l'humanité (personnellement je vote pour). Donc, je reconnais ouvertement devant vous : j'ai un fond xénophobe.

Ce qui nous différencie de l'enfant, c'est la tolérance et la compréhension de notre environnement indirect. De ce fait, par exemple, à mesure de confiance et de leçon de morale, l'enfant ira caresser le gros chien du grand-père. Si l'on ne lui dit rien concernant ce sujet, il en aura toujours la phobie.

Pour en revenir à ce qui déboule de la xénophobie : le racisme par exemple. Il existera toujours, et personne ne le jugulera ni l'effacera (que les hippies me pardonnent). Que ce soit de manière naturelle ou par une simple volonté d'aller à l'encontre de la société, la xénophobie trouvera sans cesse de nouveaux terreaux.

Après, comme cité ci-dessus, il est évident que certaines castes ne devraient pas se plaindre. Être africain et se faire observer comme un animal peut être considéré comme injuste. Par contre, se plomber le visage sous des quintaux de bijoux et de plâtre (le fond de teint n'étant plus si efficace à la longue) peut susciter des réactions diverses (surtout dans les aéroports) desquelles il ne faudra pas s'étonner. Aussi lorsque vous croiserez une personne dans la rue qui vous crachera : "tête de mort!" alors que vous en portez une autour du cou, n'allez pas vous plaindre au MRAP... (rire cynique).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: XENOPHOBIE   

Revenir en haut Aller en bas
 
XENOPHOBIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: Mouvements et modes de pensée undergrounds, culture sombre :: ~*PHILOSOPHIE, DEBATS ET REFLEXIONS DIVERSES*~ :: Réflexions diverses-
Sauter vers: