Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilHomeCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteWebzineRèglement du forumRadio goth-metalRadio paganRadio relaxationNos Partenaires

Partagez | 
 

 Gothique: un courant culturel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melliarine
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
avatar


MessageSujet: Gothique: un courant culturel   Mer 28 Oct 2009, 23:27

Je souhaiterais parler de quelque chose qui me tient à coeur. Tout le monde sait que le gothique est avant tout un courant musical, et, par extension, culturel, qui a donnait lieu à un mouvement dans le sens où les gens s'y sont retrouvés. Un mouvement n'est finalement rien d'autres qu'une grande quantité de personnes ayant de nombreux points commun, des centre d'intérêts similaires...Et il fut facile pour les médias de repérer le mouvement gothique puisqu'il possède une esthétique bien a lui. Maintenant je pense que parler de mouvement est un bien grand mot, car dans ma tête, créer un mouvement signifie avoir des idéaux et des revendications, maintenant peut être que je me trompe à ce sujet, ce n'est que ma vision des choses.
Cependant, et c'est là où je souhaite en venir, il est facile de parler de musique ou d'art gothique, d'influences gothique ou même encore, pourquoi pas, de mouvement, mais comment peut-on se proclamer gothique en tant que personne? Chaque personne possède une personnalité qui lui est propre et même si l'on peut trouver des points communs entre plusieur personnes, il est difficile d'affirmer que cette personne EST gothique. Personne ne peut être entièrement gothique, sinon cela signifierait se restreindre culturellement, se contenter de se qui rentre dans les cases goth et rien d'autre et de, finalement, devenir des moutons. De plus j'ai du mal à concevoir comment on pourrait définir une personne par un courant culturel, on peut peut être définir ses goûts mais certainement pas sa personnalité. Que l'on parle de personnes aimant le gothique ou ayant un style vestimentaire s'en approchant oui, mais dire que quelqu'un EST gothique me dérange.

Qu'en pensez-vous?


The Witching Hour
Visiter la boutique: http://www.the-witching-hour.com
Artisanat ésotérique, gothique et fantastique
Fan d'ésotérisme? visitez mon blog:
Terre de Mystères, blog ésotérique personnel: http://terredemystere.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-witching-hour.com
Borderline
Âme confirmée
Âme confirmée
avatar


MessageSujet: Re: Gothique: un courant culturel   Jeu 29 Oct 2009, 13:57

Tu as l'air remontée dis moi ^^ Ras le bol aussi de voir ce stupide mot etre à la une des medias Smile
Hier, j'ai regardé un superbe film gothique: les visiteurs (ben oui des gens du moyen age qui reviennent dans le present c'est trop true.)
Enfin, d'un autre coté, pour designer un fan d'une certaine culture on doit bien utiliser un mot genre: rappeur,metalleux,rockeur,funk,ragga..etc...Non, ce mot qu'on le veuille ou non, designe la scenne cold/batcave/death rock , il vaut mieux essayer d'expliquer aux gens que ce n'est rien qu'un mot pour designer un mouvement qu'un mot emprunt de mysteres et qui en fait des gens au dessus de tout le monde,genre le goth sait ce qui est beau, sait ce qu'est la culture etc..bref c'est entrer dans un sectarisme nombrilliste..que dire aussi de cette fameuse philosophie goth? tant que'on me presentera pas de philosophes goth, pas question que j'y crois
Bref, si ces gens savaient reflechir ne serait ce que 2 secondes on en serait pas la, mais vaut mieux ecouter ce qu'un autre a dit parce qu'un autre a dit ça que d'utiliser sa petite cervelle..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gothique: un courant culturel   Jeu 29 Oct 2009, 14:33

On ne devrait pas associer le verbe "être" au mot "gothique".
Ce n'est pas, par exemple, parce que quelqu'un écoute du rap, que c'est un rappeur ou qu'il fait de la danse hip hop.
Et on dit bien "j'écoute du rap", et non pas "je suis rappeur".
Revenir en haut Aller en bas
Melliarine
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
avatar


MessageSujet: Re: Gothique: un courant culturel   Jeu 29 Oct 2009, 14:42

Citation :
Enfin, d'un autre coté, pour designer un fan d'une certaine culture on doit bien utiliser un mot genre: rappeur,metalleux,rockeur,funk,ragga..etc
Pourquoi ne pas simplement parler d'amateurs de musique/d'art gothique?
Enfin je ne sais pas mais le gothique ne peut pas former une personnalité en soit, il n'en est fatalement qu'un morceau, donc je trouve ça assez réducteur.
En fait ce qui me dérange c'est le genre de phrases: "Tiens, tu es gothique" personne n'est réellement gothique puisque justement le gothique n'est pas une personnalité, c'est un mouvement, un courant artistique. Il suffirait aux gens de dire: "Ton style vestimentaires est gothique" ou "Tu fais partie du mouvement gothique" ce serait moins réducteur. Vous allez dire que je joue sur les mots, mais les mots sont souvent lourds de sens et donc important selon moi.
En fait quand je regarde les gens parler du goth j'ai l'impression qu'on parle de phénomènes de foire.
Avenael je suis entièrement d'accord avec toi. D'ailleur pour moi un rappeur (ou rocker ect) n'est qu'une personne jouant du rap.


The Witching Hour
Visiter la boutique: http://www.the-witching-hour.com
Artisanat ésotérique, gothique et fantastique
Fan d'ésotérisme? visitez mon blog:
Terre de Mystères, blog ésotérique personnel: http://terredemystere.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-witching-hour.com
Fianna
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Gothique: un courant culturel   Ven 30 Oct 2009, 10:28

Mon père avec qui j'ai souvent discuté des gothiques, me disait que ce n'était pas un mouvement, puisque, comme tu l'a dis aussi Melliarine, on ne revendique en vérité rien de particulier.
Mon petit ami me taquinait sur le fait qu'être dans un groupe, se définir goth, emo, reggea etc...C'était donc se restreindre comme dit aussi ^^

Pour ma part, je dirais que j'aime me dire " Gothique " car j'apprécie ce que je definie comme tel :
ses origines musicales et punk, son esthetique vestimentaire et cette noirceur qui est en quelque sorte le lien entre tout ce qu'on raccroche dessus. Ce n'est pas vraiment important tout ce qu'on y rattache, je crois que ce qui reste partout c'est ce que je definis du gothique " une sombre beautée par délà la lueur de l'aube"


Bon ca reste totalement subjectif hein, me lynchez pas s'il vous plait ^^'''
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Fiannart
Melliarine
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
avatar


MessageSujet: Re: Gothique: un courant culturel   Ven 30 Oct 2009, 21:37

En fait le soucis c'est que tout ce qu'on a rattaché au gothique est en train de déformer ce que c'était à la base, à tel point qu'il commence à ne plus être reconnaissable, mais c'est un autre sujet Wink

Citation :
Mon père avec qui j'ai souvent discuté des gothiques, me disait que ce n'était pas un mouvement, puisque, comme tu l'a dis aussi Melliarine, on ne revendique en vérité rien de particulier.
Mon petit ami me taquinait sur le fait qu'être dans un groupe, se définir goth, emo, reggea etc...C'était donc se restreindre comme dit aussi ^^

Je suis d'accord avec cette partie là Wink


The Witching Hour
Visiter la boutique: http://www.the-witching-hour.com
Artisanat ésotérique, gothique et fantastique
Fan d'ésotérisme? visitez mon blog:
Terre de Mystères, blog ésotérique personnel: http://terredemystere.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-witching-hour.com
Borderline
Âme confirmée
Âme confirmée
avatar


MessageSujet: Re: Gothique: un courant culturel   Ven 30 Oct 2009, 21:47

c'est pas faux, bref suis peut etre un vieux mais je n'ai jamais compris aujourd'hui pourquoi certains veulent absolument s'abriter derriere une etiquette qui est fausse qui plus est, mais ça ne changera en rien que certaines etiquettes sont necessaire pour definir qui est qui parce que je vois mal attaquer une discussion avec une personne qui me dirait; je suis amateur de musique meme alternative, des precisions s'imposent..Ensuite ça rentre dans la subtilité de la langue française, mais je suis quasi sur que beaucoup ont fait l'amalguamme metal gothique = gothique alors que c'est 2 mouvements radicalement different
Revenir en haut Aller en bas
Melliarine
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
avatar


MessageSujet: Re: Gothique: un courant culturel   Ven 30 Oct 2009, 23:31

De toute façon des amalgame sont fait en permanence malheureusement, c'est comme lorsque l'on entend que Beaudelaire est gothique (oui oui à mort même Laughing )...
Pour ce qui est des étiquettes elles peuvent être utiles dans une certaine mesure, mais il faut savoir doser, parce que pour moi les étiquettes sont réductrices, donc à ne pas utiliser à toute les sauces. De plus c'est difficile de mettre une étiquette sur les gens, nous sommes un éventaille de gout et de sensibilité Wink


The Witching Hour
Visiter la boutique: http://www.the-witching-hour.com
Artisanat ésotérique, gothique et fantastique
Fan d'ésotérisme? visitez mon blog:
Terre de Mystères, blog ésotérique personnel: http://terredemystere.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-witching-hour.com
Avant l'Aube
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Gothique: un courant culturel   Dim 23 Déc 2012, 22:59

C'est pour ça, en fait, que j'ai petit à petit arrêté de me présenter en disant "je suis gothique". A force, cette phrase me semblait agressive, et je n'ai plus supporté de me résumer en ce terme: gothique. Je suis plein de choses, j'aime plein de choses, et parfois des choses qui n'ont strictement rien à voir avec l'esthétique ou la culture gothique.
A présent, lorsque l'on me demande si je suis gothique, mon premier réflexe est de répondre par la négative. Et ensuite vient la question suivante: "tu es quoi, alors?"
Je sais pas. Une girafe?
J'ai l'impression que, parce que j'ai un look un peu différent, je dois obligatoirement "être quelque chose". je ne peux pas juste être moi? Alors, on me dit que je dois être punk. Encore moins! je ne me suis jamais attachée à ce mouvement et ne m'en suis jamais intéressée, pourquoi serais-je punk?
Comme l'a dit Melliarine, le mot "gothique" ne devrait pas définir une personne (en tout cas, c'est ce que j'ai compris en te lisant Very Happy) mais juste une partie de ses goûts, ses fringues du jour, etc.
Revenir en haut Aller en bas
http://vaste-blague.blogspot.com
Galadriel
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Gothique: un courant culturel   Dim 23 Déc 2012, 23:35

Avant l'Aube a écrit:
Je sais pas. Une girafe?



Et moi je suis un hamster ...

Ce forum c'est l'arche de Noé lol!.

Bon, plus sérieusement : je suis d'accord avec ce qui a été dit précédemment. Moi-même je ne me qualifie pas de "gothique" : j'écoute (un peu) de musique gothique, mais ce n'est pas le style musical que j'écoute le plus. Mon truc, c'est le métal et la musique classique. Comme quoi une même personne peut apprécier des choses très différentes voire opposées au premier abord .

Alors oui, j'ai souvent les cheveux en pétard à la The Cure ... et alors ? je les coiffais déjà ainsi avant d'avoir entendu parler de Robert Smith. Mais mes similitudes physiques avec les premiers groupes de musique gothique s'arrêtent là. Il y a des jours où je ne détonerais pas au milieu de Siouxsie and the banshees. Il y en a d'autres où j'ai l'air d'avoir pris Axel Rose pour modèle. D'autres encore où je semble venir tout droit du XVIIe siècle, avec robe et corset. C'est selon mes humeurs.

Je ne pense pas qu'il y ait réellement de philosophie "gothique", en tous cas en ce qui me concerne. Chez moi, c'est une sorte de mélange entre le punk, le hippie, le romantisme sombre, la mélancolie, l'attrait pour tout ce qui sort du rationnel cartésien, l'animisme ... Je pioche de partout. Et j'aime beaucoup Baudelaire , mais pas que lui.


Avant l'Aube a écrit:
J'ai l'impression que, parce que j'ai un look un peu différent, je dois obligatoirement "être quelque chose".

C'est exactement ça : les gens ont besoin de mettre des noms sur tout, en particulier sur ce qu'ils ne comprennent pas et, partant, leur fait peur. Nommer une chose leur donne l'impression de l'apprivoiser, de se la rendre, sinon familière, du moins moins effrayante. Les hommes ont deux moyens pour lutter contre leurs peurs. Ils peuvent choisir de ne pas en parler, comme si le silence pouvait annihiler l'objet de leur crainte. C'est le tabou du suicide par exemple. Ils peuvent aussi beaucoup en parler, pour noyer leur angoisse sous des flots de paroles plus vaines les unes que les autres. Et c'est le cas de ce fameux "mouvement gothique".

Voilà, désolée pour ce looooooonnnnnnnnggggggg commentaire , mais c'est un sujet qui me touche de très près et au sujet duquel j'entend beaucoup trop souvent des inepties.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gothique: un courant culturel   Lun 24 Déc 2012, 00:12

Moi les étiquettes ne me gêne pas a condition que ça ne sert pas pour dénigrer et que l'on sais de quoi on parle,ce qui est rarement le cas des médias!

Pour moi le goth est un mouvement musicale et avant ce dire goth c'était pour se retrouver entre fan de même musique.

Maitenant(pour moi) c'est devenue un four-tout ou je m'y perd un peu, beaucoup de goths que je vois n'écoutent pas

la même chose que moi donc je ne me retrouve plus dans l'évolution actuel.

Alors je me dis goth oldschool, et comme ça j'ai pas l'air idiot quand on me parle de metal vu que j'y connais rien et que j'aime pas trop ça! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Avant l'Aube
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Gothique: un courant culturel   Lun 24 Déc 2012, 00:24

Pour la musique, cela m'a souvent posé problème: j'écoute très peu de musique dite gothique. L'arrivée d'Abney Park dans mon Ipod, couplée à Emilie Autumn qui s'y était déjà fait un petit nid douillet, a considérablement haussé le taux de musique dite "gothique" dans ma playlist, mais ce sujet a souvent soulevé en moi un questionnement complexant. Pouvait-on être gothique sans en écouter la musique? Pour moi, oui, mais il faut être conscient qu'elle existe, de ce à quoi elle ressemble et qu'elle était à la base le centre du mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
http://vaste-blague.blogspot.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gothique: un courant culturel   Lun 24 Déc 2012, 00:47

Rassure toi je ne critique pas ta vision du mouvement, tu as le droit d'écouter ce que tu veux et te dire goth si tu en a envie.

Je ne suis pas de ses vieux goth qui s'approprie le mot "gothique", seulement pour moi c'est avant tout un mouvement musicale

qui vien du post-punk et qui a surement évoluer vers un truc qui ne me correspond pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gothique: un courant culturel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gothique: un courant culturel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: Mouvements et modes de pensée undergrounds, culture sombre :: ~*MOUVEMENTS ET MODES DE PENSEE UNDERGROUNDS*~ :: Le mouvement gothique-
Sauter vers: