Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilHomeCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteWebzineRèglement du forumRadio goth-metalRadio paganRadio relaxationNos Partenaires

Partagez | 
 

 Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Melliarine
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
avatar


MessageSujet: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Jeu 19 Aoû 2010, 22:14

Voilà, j'ouvre ce topic car plusieur fois d'anciens membres m'ont demandé de supprimer leur compte ou d'effacer leurs messages car étant devenus adultes, cela nuisait à leur image.
Je respecte bien entendu le choix de ces personnes, mais je ne peux m'empêcher de me demander pourquoi le style gothique, ou une quelconque trace d'appartenance à ce mouvement pouvait subitement devenir une honte lorsqu'il était proclamé haut et fort et revendiqué comme une fièrté à l'adolescence?
De nombreux adultes restent fidèles à eux même et assument parfaitement leur style de vie et cela ne fait pas d'eux des individus honteux ou des bêtes de foire. Je comprend que certains adolescents se cherchent et puissent finalement ne pas se trouver dans le gothique, mais de là à avoir honte de ce qu'ils furent pendant un temps...J'avoue que ça me choque un peu.
Qu'en pensez-vous?


The Witching Hour
Visiter la boutique: http://www.the-witching-hour.com
Artisanat ésotérique, gothique et fantastique
Fan d'ésotérisme? visitez mon blog:
Terre de Mystères, blog ésotérique personnel: http://terredemystere.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-witching-hour.com
Ëtre partout nulle part
Go(th)golito
Go(th)golito
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Ven 20 Aoû 2010, 09:56

Cela me fait penser à certains hommes politiques qui ont été rockers, motards ou autres dans leurs jeunesses.
Mais ceux-là n'avaient pas totalement honte, bon après je ne peux pas dire mon opinion, n'ayant pas discuté avec ceux qui ont honte d'avoir été mêlé au mouvement gothique.

Première hypothèse : Ceci dit ici en société, nous sommes sous la dictature de l'image (une bonne image il faut avoir, surtout sur le net), au travail, quand quelqu'un candidate, que fait la plupart des patrons ? regarder le compte FB en premier lieu et dénicher des photos.
Et certains patrons ne feront pas la différence entre ceux qui s'affichent bourré sur FB et ceux qui appartiennent au mouvement goth.

Seconde hypothèse : ceux qui ont honte doivent repenser leurs passés : "comment avais-je fait pour m'habiller ainsi à l'époque".
Comme l'a bien dit Mel, sans doute ceux qui s'étaient cherché dans le gothique et qui n'ont finalement pas trouvé ce qu'ils cherchaient.
Ils doivent bien mieux prendre en compte le (mauvais) regard des autres que quand ils étaient ados... Rolling Eyes

Enfin moi j'essaie de comprendre ces gens qui avaient honte...je peux me tromper bien entendu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Belzebuth
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Ven 20 Aoû 2010, 11:20

Très bon sujet !

J' ai pu remarquer qu'un certain nombre de personnes une fois adultes rejetaient ce qu'elles avaient étés. D'une certaine manière c'est normal, sinon on évolueraient jamais, le rejet de ce que qu'on à été " stimule " une évolution personnelle, mais de là à en avoir honte. Je trouve ça un peut extrême.

Au contraire, un adulte peut parfois être ce qu'il est en partie grâce à son passé en tant que goth, punk,etc... donc plutôt que de se dire " qu'elle honte ", il vaudrait mieux que ses personnes se disent : " ce que j'ai été même si n'est plus dans mes convictions aujourd'hui, m'as permis de devenir ce que je suis aujourd'hui ! " ( sous entendu quelqu'un de " bien ", puisqu'en général les gens ne se considèrent pas comme des pourris ! )

En voyant les choses sous cet angle, il y a moins de raisons d'avoir honte ( pour moi en tout cas ), même si je ne comprend pas qu'on puisse avoir honte d'avoir adhérer de prêt ou de loin au gothique.. on assume ses choix ou pas, même si ils sont étés fais il y a 15 ans, c'est faire preuve d'un peut de respect pour sa propre évolution je trouve ! Mais bon, comme toujours, ça n'est que mon point de vue... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Melliarine
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Sam 21 Aoû 2010, 16:05

Je suis entièrement d'accord avec ton raisonnement Belzebuth, pourquoi renier ce que l'on a été? car effectivement ça fait partie de notre évolution, et puis après tout, pourquoi devrions nous avoir honte de quoi que ce soit? Nous sommes ce que nous sommes, et ce que nous avons été est une partie de nous même. La honte ne vient qu'à travers le regard de l'autre et d'un besoin de ne pas se sentir inférieur (ce qui là encore est bête car on est tous inférieur et supérieur sur différent points).
Etre partout nulle part, je pense que tes hypothèses sont bonnes, il peut y avoir des deux. Mais j'en reviens à ce dont parle Belzebuth, il n'y a aucune raison de renier ce que nous avons été car c'est en partie ce qui nous a fait évolué. Après pour le boulot, personnellement j'estime que les patrons s'octroient bien trop de droits, aller jusqu'à faire des recherches sur la vie privée des gens via Facebook? et puis quoi encore! Le cv n'est-il pas sencé être le plus important? Bref, ça devrait être interdit, c'est une entrave à la liberté, et ces gens là ne méritent pas de gérer une entreprise. Personnellement je ne ferais pas d'effort pour eux, je préfère aller travailler pour ceux qui sont encore ouvert d'esprit. Après c'est mon point de vue, rien d'autre, mais si on s'abaisse à leur petit jeu on accepte que les gens soient refusés en fonction de leur poid, de leur physique ou de leur race, ce qui est immonde. Donc finalement je comprend qu'on puisse se cacher derrière une image de personne "bien pensante" et donc zapper ce qu'on a été, mais je n'adhère pas du tout.


The Witching Hour
Visiter la boutique: http://www.the-witching-hour.com
Artisanat ésotérique, gothique et fantastique
Fan d'ésotérisme? visitez mon blog:
Terre de Mystères, blog ésotérique personnel: http://terredemystere.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-witching-hour.com
MoryArty
Âme habituée des lieux
Âme habituée des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Sam 21 Aoû 2010, 18:22

Il y abeaucoup de gens qui renient le mouvement une fois devenu adulte, que ce soit parce qu'il sont passés à autre chose, qu'il en ont eu marre ou tout simplement qu'ils n'ont pas trouvé ce qu'ils cherchaient dans la culture gothique, ce qui se comprend. Sinon, il y a aussi certaines personnes mal informées ou étroites d'esprit qui suposent que le gothique est "un truc d'ado" et je vous prie de croire que j'en ai croisés certains qui ne savaient même pas qu'il y avait des gothiques adultes (si,si boulet du jour )Mes parents notamment Rolling Eyes (j'ai même au droit a la question qui tu: "il y a des garçon gothiques?" ____() ).
Mais de là a avoir honte... Honnêtement, ne sommes nous pas en droit de se demander si les personnes qui ont honte de leur ancienne appartenance au mouvement ne serait pas d'anciens "pseudo-gothiques" qui voyaient alors le mouvement comme un façon "super-rebelle" de se faire remarquer et de provoquer?? Si c'est de ça qu'il ont honte, je peux le comprendre...




Melliarine a écrit:
j'estime que les patrons s'octroient bien trop de droits, aller jusqu'à faire des recherches sur la vie privée des gens via Facebook? et puis quoi encore! Le cv n'est-il pas sencé être le plus important? Bref, ça devrait être interdit, c'est une entrave à la liberté, et ces gens là ne méritent pas de gérer une entreprise.


Tu penses vraiment?? je ne suis pas une utilisatrice assidue de facebook, mais il me semble que ce que les gens mettent sur leurs profil peut etre vu par tout le monde pour peu d'avoir accès a internet... L'image qu'il donne d'eux-même sur ces profils est sous leur responsabilité, à eux d'assumer si il ont mi des photos d'eux bourrés Laughing (par exemple), puisqu'il savent d'avance que n'importe qui peut les voir. Facebook, ce n'est plus la vie privée, c'est de la vie publique! Si on veut garder quelque chose secret, la moindre des choses serait de ne pas le publier sur le net... non?
Revenir en haut Aller en bas
Melliarine
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Sam 21 Aoû 2010, 20:23

Facebook est privé si on rend notre profil privé. Je m'en sers pour communiquer quotidiennement avec ma famille (qui est éloignée) et mes amis proches, les autres n'ont pas accès à mon profil. D'où le "privé". Maintenant ce que je voulais souligner, c'est que les patrons n'ont pas à faire de recherche de ce genre, le cv et un etretien devraient être suffisant, parce que rechercher des choses qui ne sont pas sencées entrer dans le cadre du travail, c'est un abus.


The Witching Hour
Visiter la boutique: http://www.the-witching-hour.com
Artisanat ésotérique, gothique et fantastique
Fan d'ésotérisme? visitez mon blog:
Terre de Mystères, blog ésotérique personnel: http://terredemystere.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-witching-hour.com
MoryArty
Âme habituée des lieux
Âme habituée des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Sam 21 Aoû 2010, 21:21

oui, peut être. Alors je retire ce que j'ai dis sur les profils Facebook, pour peu qu'ils soient "privés", mais beaucoup ne le sont pas.
Après que l'employeur veuille aller voir le profil de l'employer potentiel, ça ne me choque pas forcément, ça dépend à quelles fins. Par exemple si le type et raciste et qu'il ne veut pas prendre quelqu'un qui a des amis étranger, là non. Mais personnellement si je devait employer quelqu'un, j'aimerai quand même savoir si c'est une personne de confiance, pas un toxicomane par exemple.Et puis un CV, ça se falsifie. Les gens qui n'ont pas rendus comme toi leurs profils "privés" savent a quel risque ils s'exposent et qu'il ne doivent pas poster de choses trop intimes, si tout le monde peu les voir, pourquoi le futur patron ne pourrait il pas,lui ?
Revenir en haut Aller en bas
thecurse
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Lun 23 Aoû 2010, 16:38

Je suis entourée de personnes "classiques" qui ont beaucoup de mal à comprendre et à accepter le fait que je sois différente d'eux. A plusieurs reprises, j'ai entendu des choses du style, je n'ai pas fini pas de grandir ou de murir, le gothic c'est pour les ados et non pour les adultes. Mais j'ai fini par comprendre que c'était quelque chose qui ne comprenaient pas et ils en avaient peur. J'assume complètement ma façon d'être. Ce n'est pas facile tous les jours. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Belzebuth
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Lun 23 Aoû 2010, 20:11

Pour ce qui est d'internet je considère qu'a partir d'un certain âge qu'on est capable de comprendre que Facebook n'est pas aussi privé qu'on le voudrait, même si il existe des façons de gagner en protection de l'information. Parler sur Facebook, c'est prendre le risque que quelqu'un découvre des informations, tout comme avoir un blog... je pense qu'un certains nombres d'entre nous on encore un vieux skyblog qui pourris mais qui est néanmoins toujours accessible, etc...

Aujourd'hui on ne peut plus dire qu'on ne sais pas qu'internet n'est pas sur, il y à 8 ans c'était vrais, aujourd'hui c'est faire preuve d'un peut de mauvaise fois, ça n'est pas faute de le dire au gens.. un peux comme pour les préservatifs !

Je peut comprendre qu'on ai honte de ce que l'on a pu dire à une époque, parce que c'était très gamin. Moi par exemple je me suis dis que je ne voulais pas effacer mon vieux Skyblog, même si je n'y vais plus depuis 6 ans, la seul chose que j'ai faite c'est entièrement ré-écrire le blog en langage français ( no sms ) ! Mais je n'ai pas honte de mon vieux Skyblog ou mes propos sont ceux d'un ados paumé.. j'ai été comme ça et puis c'est tout.

Je sais que pas mal d'amis on supprimer les leurs de peur d'êtres jugés !
Revenir en haut Aller en bas
Melliarine
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Mar 24 Aoû 2010, 01:24

MoryArty: Pour te répondre, les périodes d'essais lors de la signature d'un contrat sont faites pour permettre aux employeurs d'apprendre à connaître son employé et ses compétences. A partir de là il n'y a donc pas lieu de mener une enquête sur lui. C'est particulièrement déplacé et ça engendre bien des choses injustes.

Belzebuth, je suis d'accord avec toi, le net donne accès à une partie de nous même, les pseudo sont biensur là pour nous protéger si nous le désirons, mais je trouve que renier une partie de ce que l'on a été c'est un peu se mentir à soi même. Bref, je comprend pour ton blog, je trouve que tu as bien fait.


The Witching Hour
Visiter la boutique: http://www.the-witching-hour.com
Artisanat ésotérique, gothique et fantastique
Fan d'ésotérisme? visitez mon blog:
Terre de Mystères, blog ésotérique personnel: http://terredemystere.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-witching-hour.com
MoryArty
Âme habituée des lieux
Âme habituée des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Mar 24 Aoû 2010, 21:57

Belzebuth a écrit:


Je peut comprendre qu'on ai honte de ce que l'on a pu dire à une époque, parce que c'était très gamin. Moi par exemple je me suis dis que je ne voulais pas effacer mon vieux Skyblog, même si je n'y vais plus depuis 6 ans, la seul chose que j'ai faite c'est entièrement ré-écrire le blog en langage français ( no sms ) !

^^ j'ai fait la même chose.
Notre vieux blog, tout "gamin" soit il, reste une (vieille) partie de nous même.
Revenir en haut Aller en bas
Méla
Papy grognon
Papy grognon
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Mar 24 Aoû 2010, 22:06

C'est ainsi que l'on se construit, peu à peu, au travers des différentes étapes, expériences, ratages lamentables ( Very Happy ), etc ... . Nous sommes le résultat de tout cela, et quoi qu'on fasse, on ne peut rien effacer. Alors pourquoi vouloir essayer ?
Revenir en haut Aller en bas
Belzebuth
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Mar 24 Aoû 2010, 22:44

HS : En ce qui concerne Facebook, je pense que même si c'est un site communautaire qui peut être pratique... il est potentiellement dangereux !

Facebook se garde le droit de conserver tout ce qui à été mis sur le site, autrement pas de vie privée sur Facebook, malgré le paramètre. De plus nous ne savon en aucun cas si les informations contenues reste bien sur les serveurs Facebook... Price minister récupère par exemple pas mal d'information on ne sait trop ou sur nos gouts et nos envies d'achats, par Google peut être...

Mais le débat ne concerne pas Facebook, je stop ma parenthèse.

Liens avec le sujet : Si il est à priori facile d'effacer son skyblog, pour ceux qui sont de ma génération. Pour tout les jeunes qui aujourd'hui sont en plein dans l'adolescence, effacer sont passé si il à été inscrit sur Facebook sera beaucoup plus hypothétique qu'avec les bon vieux blogs !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Jeu 26 Aoû 2010, 11:39

Tout-à-fait d'accord avec vous.Nous vivons dans un monde où être gothique passé l'adolescence n'est pas facile car la plupart des gens ont tendance à critiquer, font des remarques désagréables, sans parler des clichés...Il n'y a pas d'âge pour être gothique, heureusement !
Pour ma part, j'ai 43 ans et je "baigne" dans cet univers depuis l'adolescence.Je suis fière d'appartenir au monde de la nuit (si je puis dire) et je n'ai pas honte.Pour rien au monde, je ne changerais de style sous prétexte que je ne suis plus une ado.
Ce n'est pas facile pour beaucoup de goths qui travaillent d'assumer leur look alors il faut s'habiller "ordinaire", pas le choix.Mais une fois revenu chez eux ils sont libres.
On a le droit d'être gothique à tout âge, il ne faut pas avoir honte et tout arrêter, c'est dommage ! Lorsque je vois les modes actuelles qui ne sont pas terribles et déniées d'élégance, je ne regrette pas ce que je suis.

J'ai lu et relu le livre de Nancy Kilpatrick "La Bible Gothique" qui est intéressant et aborde tous les sujets de cet univers si injustement décrié et mal vu dans notre société.L'auteure sait de quoi elle parle puisqu'elle est elle-mème gothique et à une cinquantaine d'années.Elle a choisi d'interviewer différents gothiques de tout horizons ("la section +") et de tout âge.Je recommande cet ouvrage.Pour une fois que quelqu'un connait le milieu !

Que l'on soit gothiques, métalleux, punk, médiéval, etc, aux yeux des gens "ordinaires" on sera toujours hors normes et différents.Tous les goths ne sont pas sataniques ou néo-nazis, c'est trop facile ! La plupart sont (comme moi) des êtres esthètes, romantiques, passionnés par l'art et la beauté, et qui ne font pas de mal.Quand à la profanation des cimetières, ça aussi c'est trop facile de tout mettre sur le dos des gens en noir !

En tout cas, merci aux forums d'exister et de permettre de nous exprimer.
Au passage, j'ai fais de la pub pour ce forum dans mon blog gothique.
Revenir en haut Aller en bas
Melliarine
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Jeu 26 Aoû 2010, 12:48

Merci pour la pub, c'est très gentil Wink
Du reste je suis d'accord avec toi^^ J'ai aussi lu ce livre, comme pas mal d'autres, ça reste intéressant pour se faire une idée lorsque l'on se pose certaines questions. Mais pour en revenir au sujet, je pense réellement que l'on a tous le droit d'être ce que l'on se sent être en notre fort intérieur. Nous ne devrions pas laisser la masse nous influencer en quoi que ce soit car ce serait une façon d'accepter d'être modelé et donc de perdre un peu de notre liberté. C'est certain que ça peut nuire au quotidien, notament dans le travail, mais certains compromis peuvent être trouvé avec les patrons qui restent encore ouverts d'esprit. Et puis bon, c'est à nous d'assumer ce que l'on est, avoir honte est vraiment dommage, c'est passer volontairement à côté d'une partie de nous même selon moi.


The Witching Hour
Visiter la boutique: http://www.the-witching-hour.com
Artisanat ésotérique, gothique et fantastique
Fan d'ésotérisme? visitez mon blog:
Terre de Mystères, blog ésotérique personnel: http://terredemystere.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-witching-hour.com
Belzebuth
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Jeu 26 Aoû 2010, 16:58

J'ai trouver ce livre intéressant moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
diablos59
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Jeu 26 Aoû 2010, 23:26

baignant dans l'univers goth depuis quelques années ,c'est vrais que au début quand tu veux commencer a travailler tu t'habille classic pour faire une bonne impression , puis au fur et a mesure (je suis soudeur donc metier manuel) je n'ai plus hésiter a afficher mon look , pour un entretien j'y suis aller en long cuir,rangers , ceinture a pics etc ... forcement l'employeur a tilté , mais je lui ai dit " c'est mon look que vous jugez ou mon travail ?" certes certains m'ont dit la fameuse phrase "on vous rappelera " , mais d'autres on apprécié ma franchise et j'ai eu plusieurs job malgré mon look , ca fait 6 ans que je bosse et franchement a ceux qui on honte d'avoir été gothique je ne dirais qu'une chose , "ne reniez pas vos idées , juste pour quelques personnes qui veulent que vous rentriez dans le moule , la conformité c'est la mort de la conscience"
Revenir en haut Aller en bas
Romantic Ruby
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Ven 27 Aoû 2010, 10:23

diablos59 a écrit:
je n'ai plus hésiter a afficher mon look , pour un entretien j'y suis aller en long cuir,rangers , ceinture a pics etc ... forcement l'employeur a tilté , mais je lui ai dit " c'est mon look que vous jugez ou mon travail ?" certes certains m'ont dit la fameuse phrase "on vous rappelera " , mais d'autres on apprécié ma franchise et j'ai eu plusieurs job malgré mon look , ca fait 6 ans que je bosse et franchement a ceux qui on honte d'avoir été gothique je ne dirais qu'une chose , "ne reniez pas vos idées , juste pour quelques personnes qui veulent que vous rentriez dans le moule , la conformité c'est la mort de la conscience"

c'est culloté, mais j'aime ça! lol Bravo! Heureusement, certains patrons ne sont pas trop cons et sont heureux de la franchise des gens. C'est agréable de travailler avec des gens comme cela. Pour ma part, je ne me vois pas faire la même chose (peut-être par manque de courage). Cela dit, j'ai aussi du mal à comprendre les gens qui ne veulent plus entendre parler de leur adolescence en tant que gothique.

Même si pour eux, ce n'est qu'une passade, je ne vois pas pourquoi ils renient ce qu'ils ont été. Et ce n'est pas forcément que pour le look gothique! Je maintiens qu'il faut être fière de ce que l'on est, ou de ce que l'on a été. Le passé ne doit pas être nié, c'est ridicule de faire l'inverse. Je prends pour exemple mon père qui a connu une surveillante à son travail, qui lui a avoué que lorsqu'elle était ado, elle avait les cheveux roses: elle était punk! Ce n'est plus le cas aujourd'hui, mais elle n'a pas caché son passé.
Revenir en haut Aller en bas
http://goth-romantique.eklablog.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Ven 27 Aoû 2010, 11:09

Exactement chère Melliarine, à nous d'assumer ce que nous sommes.Heureusement que tous les gens ne sont pas réticents, certains patrons acceptent leurs employés comme ils sont du moment qu'ils fassent bien leur boulot et sont corrects.

Pour la pub, c'est normal et cela me fait plaisir, sincèrement.J'espère que certaines de mes amies viendront nous rejoindre, ce serait cool.
Revenir en haut Aller en bas
MoryArty
Âme habituée des lieux
Âme habituée des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Sam 28 Aoû 2010, 14:12

j'ai aussi lu "la bible gothique"
Je le recommande, il est très bien !
Revenir en haut Aller en bas
Gomez44
Âme habituée des lieux
Âme habituée des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Mer 06 Oct 2010, 12:26

Je pense que certaines personnes à l'adolescence se sont mise gothiques pour se révolter contre leurs parents et contre l'autorité morale qu'ils représentaient, mais comme je les appris, on peut être contre un jour et tout contre le lendemain, donc c'est personne se sont rendus compte que leur mode de vie était plus une rebellion qu'un choix personnel. Et de fait, ils reviennent dans le moule que la société leur a attribué. C'est triste, mais c'est souvent comme ça.

Par contre, il y en a pour qui ce n'est pas un acte de rébellion mais un choix de vie personnel et qu'ils aiment ça, alors ceux-là décident de le rester, car pour eux, c'est plus un choix de vie, une philosoophie, qu'un simple effet de mode.

Pour ma part, j'avoue qu'aux yeux de certains je suis énigme car je ne suis pas que gothique et je me passionne pour beaucoup d'autres choses autour, ce qui ne m'empêche pas d'aimer l'esthétisme gothique et la littérature gothique anglo-saxonne et française. C'est ce qui fait mon originalité, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Blackstones
Âme habituée des lieux
Âme habituée des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Mer 06 Oct 2010, 12:36

C'est dommage pour ses personnes-là, car c'est ce qu'on a été qui fait c qu'on est aujourd'hui. Moi ça me fait bien rire d'avoir été petite p*tasse quand j'été en primaire et d'avoir écouter les spice girls et autres musique de ce style. Pourquoi j'en aurai honte ? On passe tous par certaines phases, ou sur le coup, on se dit: "ça y est,je me suis trouvée", et quelques mois ou années plus tard, on évolue. C'est la vie. Mais renier son passé ou ce qu'on a été c'est renier une partie de soi.
J'écoute de tout, et j'aime presque tous les "styles" vestimentaires, est-ce que je m'en cache parce que je suis sur un forum gothique, ou quand je me retrouve face à des gens qui ne partagent pas mes goûts ? Non, parce que c'est ce que je suis, et je me ferai plus de mal en reniant tout ça, qu'en assumant qui je suis.
Revenir en haut Aller en bas
Gomez44
Âme habituée des lieux
Âme habituée des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Mer 06 Oct 2010, 16:07

ça aété le cas pour une de mes cousines, ado, elle était gothique, puis elle a arrêtéd'y être plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Mer 06 Oct 2010, 20:29

Ce n'est de toute façon pas les vêtements qui font le gothique!
Du plus trash, au plus soft en passant pas le plus élégant c'est d'abord je pense
dans la tête donc on peut très bien être habillé en costard au boulot ça ne nous enlève pas
notre esprit, ce que nous sommes au fond de nous!
Revenir en haut Aller en bas
Gomez44
Âme habituée des lieux
Âme habituée des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   Mer 06 Oct 2010, 21:06

exactement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le gothique devient-il une honte à l'age adulte?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: Mouvements et modes de pensée undergrounds, culture sombre :: ~*MOUVEMENTS ET MODES DE PENSEE UNDERGROUNDS*~ :: Le mouvement gothique-
Sauter vers: