Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilHomeCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteWebzineRèglement du forumRadio goth-metalRadio paganRadio relaxationNos Partenaires

Partagez | 
 

 Révélation des runes, mythologie nordique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melliarine
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
avatar


MessageSujet: Révélation des runes, mythologie nordique   Mer 04 Mai 2011, 19:45

A l'aube des temps...
Le monde n'était alors qu'un gigantesque abîme, insondable gouffre glacé où régnait une nuit éternelle. Cet abîme contenait en son sein un autre gouffre: le Niflheim, monde fait de brumes, de ténèbres et de glace; et à l'autre extrémité un gouffre appelé Muspelheim, fait de feu et de chaleur.
Puis, dans une convulsion, jaillit au centre du premier gouffre une source bouillonnante, immense maelström qui se répandit dans l'espace strérile pour donner naissance à trente-six fleuves. Les étincelles crachées par le gouffre ardent formèrent peu à peu, au contact des glaces, une tiède écume d'où émergea, par condensation, le premier Dieu: Bor, l'ancêtre. De ce Dieu de brume issu du feu et de la glace naquirent ensuite Odin, Vili et Vé, qui tuèrent Ymir, le géant de l'aurore des temps, et formèrent l'univers avec son corps. Les convulsions de la naissance apaisées, le monde put enfin se structurer. L'abîme primordial s referma et fit place à la matière ordonnée.

[...]Le monde enfin ordonné trouva une assise: l'if Ygdrasil. Axe et centre du mode, cet arbre gigantesque symbolise à lui seul l'univers. Dans ses branches vivaient d'étranges créatures: la chèvre Heidrun, dont les mamelles fournissaient l'hydromel, nourriture des Dieux; le cef Eikthymir, dont les andouillers donnaient des filets d'eau qui allaient alimenter tous les fleuves du monde; un aigle, un écureuil allant et venant sans cesse entre l'aigle et le sommet; et la vipère-dragon Niddhog, l'Amer-Rongeur, qui rongeait les racines de l'arbre.
[...] La première de ses racines, continuellement rongée par la vipère-dragon, se reformait grâce à sa merveilleuse sève inépuisable. [...]La seconde racine, la plus noueuse, s'allongeait vers les brumes de l'extrême Nord et se perdait dans le Jotunheim, le monde des géants. La troisième racine allait jusqu'au royaume de Mimir, le premier homme qui mourrut et régnait dans le sombre empire. Sur la quatrième racine étaient assises les Nornes, qui présidaient à la naissance et à la mort des êtres humains, mais qui ne pouvaient intervenir sur leur libre arbitre.

[...]Un jour, dans ce monde où régnait la guerre, Ygdrasil étendit un rameau vers l'est, et créa un frêne. Les hommes considérèrent cet arbre comme sacré, au même titre que son père. Ils lui donnèrent une servante-prêtresse. De leur union naquit Rafnagud, le Dieu-aux-Corbeaux, le Dieu borgne que l'on appelle aussi Odin.
L'arbre garda l'enfant sous son écorce neuf mois durant, le nourrissant de sa sève. Puis le frêne s'ouvrit, et Odin en sortit adulte. Ygdrasil lui offrit deux corbeaux qui vivaient dans ses branches, et qui connaissaient l'avenir.
Il lui donna aussi les vents d'ouest et du nord comme compagnons. La déesse de l'amour et de la fertilité Freya, lui fit cadeau de son cheval noir. Jour et nuit, l'infatiguable voyageur cheveaucha.
[...]Mais Odin voulait plus, il voulait connaître les runes et les révéler. Les runes, ces signes mystérieux, écriture secrète et magique, symbole d'une connaissance interdite, auxquelles les Dieux n'avaient pas accès.
Neuf jours et neuf nuits il médita dans l'ombre protectrice d'Ygdrasil. Puis il demanda aux autres Dieux de réaliser son désir. C'étaient un véritable sacrilège que de réclamer ce pouvoir interdit aux dieux, aussi refusèrent-ils. Alors Odin demanda l'arbitrage des Nornes. Les gardiennes des portes sombres, après réflexion, lui furent favorables, mais elles lui imposèrent de terribles conditions. Odin accepta le sacrifice, en toute connaissance de cause.
Il se pencha sur la fontaine de Mimir. Comme il ne voyait rien il sacrifia son oeil droit, qui tomba dans la source sacrée. Alors il vit. Il vit les temps infinis, la profondeur de la mémoire, le passé et le futur des hommes. Puis il se perça le flanc de sace, et les Dieux le pendirent, la tête en bas, par un pied, sur l'if sacré dont il était né. Tous les bourgeons de l'arbre se mirent à saigner. Pendant neuf terribles nuits de souffrance, le Dieu borgne resta suspendu à Ygdrasil.[...]
Odin lutta pour surpasser sa douleur, s'appliquant à percer le secret des runes. Il finit par les découvrir e les retint dans une indicible souffrance, à la fin de la neuvième nuit. Alors que les ténèbres cédaient la place au soleil, le Dieu fut illuminé par la lumière de runes enfin révélées.
Ces runes, secrètes et magiques, il les donna aux hommes, leur demandant d'entrer dans le mystère qu'il venait de créer.[...]

Odin enseigna qu'il faut utiliser les runes dans toutes les circonstances de la vie, car elles sont un guide, une aide; elles sont l'espoir des désespérés, les fidèle compagnes du coeur brisé par la solitude.


The Witching Hour
Visiter la boutique: http://www.the-witching-hour.com
Artisanat ésotérique, gothique et fantastique
Fan d'ésotérisme? visitez mon blog:
Terre de Mystères, blog ésotérique personnel: http://terredemystere.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-witching-hour.com
Melliarine
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
avatar


MessageSujet: Re: Révélation des runes, mythologie nordique   Mer 04 Mai 2011, 20:24

[...]La Valkyrie Sigrdrifa enseigna au héro Sigurd toutes les runes qu'il devait graver:
"Il faut graver les runes de joie sur la corne à boire, pour goûter la bonne bière. Il faut graver les runes de victoire sur la garde et le pommeau de l'épée, pour obtenir la victoire. Il faut graver les runes du désir pour conquérir la fille aimée. Il faut graver les rnes de la délivrance, pour soulager la femme en couches. Il faut graver les runes du feu sur l'étrave du navire, sur la lame du gouvernail, et sur les avirons, pour sauver le coursier de la mer du péril des brisants et des vagues. Il faut graver les runes de la médecine, pour reconnaître les maladies et soigner les blessures. Il faut graver les runes d'éloquence, pour gagner tous ses procès au Thing. Enfin, il faut graver les runes de l'esprit pour comprendre ce qu'a conçu, gravé et traduit Odin lui même."


Instruments divinatoires et magiques, les runes restent avant tout les signes de la puissance et de la présence d'Odin. Elles sont le souvenir du sacrifice du Grand Voyageur. Leur connaissance réclame une initiation qui peut seulement s'accomplir dans le tmple intérieur, c'est à dire le coeur de l'homme.

Abc des runes; éditions Jaques Grancher


Bon alors bien sûr il s'agit de mythologie donc il faut faire le tris. Mais je trouve ce texte intéressant, il pousse à la réflexion, et comme souvent en mythologie il est très symbolique.
Personnellement j'y vois déjà le sacrifice d'Odin pour la connaissance, ce point me semble très important et peut symboliser, selon moi, la difficulté du savoir runique.
Je ne peux pas non plus m'empêcher de faire le rapprochement entre Odin et lucifer et ses anges rebelles. Tout comme Odin, Lucifer et les anges qui l'accompagnèrent voulurent transmettrent le savoir aux hommes et furent bannis pour ça. Là encore on retrouve un désir de transmettre la connaissance et un sacrifice.

L'enseignement de la Valkyrie est également très intéressant quand à l'utilisation magique des runes.

Qu'en pensez-vous? D'autres choses vous parlent?


The Witching Hour
Visiter la boutique: http://www.the-witching-hour.com
Artisanat ésotérique, gothique et fantastique
Fan d'ésotérisme? visitez mon blog:
Terre de Mystères, blog ésotérique personnel: http://terredemystere.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-witching-hour.com
Millefolium
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Révélation des runes, mythologie nordique   Lun 15 Juil 2013, 22:56

Moi qui en ce moment chercher à en savoir plus sur les runes, me voilà contente de trouver cet extrait, donc merci !

En effet le rapprochement avec Lucifer, maintenant que tu le dis, est intéressant ! Comme quoi on peut dire que toutes les mythologies peuvent avoir quelque chose en commun. Ce qui me fait penser ça, c'est aussi l'histoire du meurtre d'Ymir, qui me fait penser au meurtre de Cronos par Zeus, car ses organes génitaux jetés dans un fleuve ont donné naissance, si je ne m'abuse, aux nymphes (ou à une autre divinité ?)...  Cronos étant le roi des Titans, peuple de géants, de même qu'Ymir, apparemment. Je me souviens encore avoir lu je ne sais où que les membres d'un héros grec (peut-être d'un dieu ou d'un demi-dieu?) ont été semés aux 4 vents et là encore ont donné naissance à la Terre (mais je fais peut-être des amalgames, en tout cas c'est une image répandue dans les différentes mythologies il me semble).
D'ailleurs on confond Cronos et Chronos, ce dernier étant le dieu du temps, là encore j'y vois un rapprochement, bien qu'un peu lointain, avec ce mythe scandinave...


Do not pity the dead, Harry...


Page photo : 
N'hésitez pas à me rendre visite sur ma page Facebook !
Revenir en haut Aller en bas
http://sombreforet.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Révélation des runes, mythologie nordique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Révélation des runes, mythologie nordique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: LES 9 CERCLES D'ASBELIFER - Spiritualité, sciences occultes, enseignement ésotérique :: ~*ARTS DIVINATOIRES*~ :: Les runes-
Sauter vers: