Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilHomeCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteWebzineRèglement du forumRadio goth-metalRadio paganRadio relaxationNos Partenaires

Partagez | 
 

 Et sans musique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Et sans musique ?   Mer 23 Mai 2012, 09:19

Rappel du premier message :

Un membre de la communauté gothique peut-il ne pas écouter du tout de musique, pas même de la musique populaire ou classique ?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Sid
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Sam 18 Aoû 2012, 21:46

Ouais, c'est pas faux ça. Vilaine Admin, vilaine! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Millefolium
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Sam 01 Sep 2012, 13:47

Haha ^^

Je suis bien d'accord avec vous, c'est bien d'avoir vos avis, ça éclaire la tête (enfin pour moi), parce que ne connaissant absolument AUCUN goth ou personne se proclamant goth dans mon entourage, je n'ai aucun point de comparaison. Donc avant je me croyais "goth" parce que des gens "normaux" me le disaient, (je trouve ça ridicule de dire "je suis goth, moi", je sais pas, ça sonne faux, ça fait vantard) juste parce que j'écoutait Tokio Hotel, portait des choker en dentelle et des t-shirt Hard Rock Café motif camouflage, enfin vous voyez le genre --".

Ca n'est que ya deux ans, en seconde, où j'ai voulu "rentrer dans la case", sûrement pour me "définir" enfin (parce qu'entre le look rock/punk/goth, et la musique pop/rock/hard/metal symphonique, je me perdais un peu beaucoup Oo. Puis quand notre meilleur ami au monde true goth de la life est venu me faire un méga-sermon, ben sûr que ça m'a fait un peu mal ("je me cherche, fous-moi la paix"), mais ça m'a permis de faire des recherches (pour le contredire, vilaine que je suis), d'en apprendre plus sur le mouvement pour finir par tomber sur le fofo (merci Cari!)...

Et pour enfin finir par dire clairement que si je ne suis pas "goth" car n'écoute que de la pop, du rock, un peu de hard, du vaguement emocore, du pagan, du métal sympho, je me sens tout de même en phase avec ce mouvement et d'autres voisins (emo surtout, me tapez pas) parce que j'adore le look, le maquillage, l'excentricité, m'intéresse à l'ésotérisme (mais de loin : phobie, quand tu nous tiens), aime les ambiance et designs darks et modes de pensées sombres, etc... C'est toute une ambiance de vie, on va dire Very Happy.

En gros, comme vous parliez de ce nouveau mouvement renié par certains puristes, on va dire que je m'estime "néo-goth", haha ^^. Je pense que c'est aussi pour ça qu'il y a de plus en plus de "néo" : d'une part car tout évolue constamment; mais aussi car les anciens groupes des débuts du mouvement sont remplacés par des nouveaux; les ados ont rarement de parents "trues" qui peuvent transmettre le mouvement tel quel, donc chacun refait un peu le mouvement à sa sauce. On peut ptêt dire qu'ils sont dans le genre underground, puisqu'en général il me semble qu'il s'agisse surtout de mélange de genres !

Après c'est sûr que c'est complètement idiot de vouloir à tout prix être goth puisque par définition un goth est censé être ouvert d'esprit et refuser les étiquettes, je ne vois donc pas pourquoi il voudrait absolument qu'on le qualifie de gothique, c'est complètement paradoxal !! Selon moi les "vrais goth" ne se disent pas goth, un peu comme Mel ou Sid, quoi ^^ (mes modèles xD)


Do not pity the dead, Harry...


Page photo : 
Revenir en haut Aller en bas
http://sombreforet.canalblog.com
Melliarine
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Sam 01 Sep 2012, 16:27

Je suis flattée que tu me vois ainsi, ça me touche^^ Mais bon, tu sais, au final on est juste des êtres humains, tous autant que nous sommes et on fait notre petit bout de chemin en essayant de trouver les choses qui nous font nous sentir bien Smile Personne n'a de leçon à donner à personne, et surtout pas pour une chose aussi futile qu'une étiquette (du coup je ne comprend pas la réaction de ton ami qui t'a fait ce sermon ou même des puristes en général qui considèrent tous les nouveaux goth comme des fake même pas digne de leur adresser la parole, bref Rolling Eyes ). Le mouvement gothique possède son histoire, on doit en tenir compte, mais ce qui compte vraiment au final c'est que chacun trouve son bonheur^^


The Witching Hour
Visiter la boutique: http://www.the-witching-hour.com
Artisanat ésotérique, gothique et fantastique
Fan d'ésotérisme? visitez mon blog:
Terre de Mystères, blog ésotérique personnel: http://terredemystere.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-witching-hour.com
Millefolium
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Dim 02 Sep 2012, 00:11

T'as bien raison, ya pas que ça dans la vie, on accorde peut-être trop d'importance à ce à quoi on appartient, mais ça fait un peu partie de l'être humain, de vouloir se sentir impliqué, de vouloir appartenir à quelque chose pour échapper à la solitude (oui, je me fais poètesse, à mes heures perdues)...

Enfin après, on s'embarque dans un discours bien au-dessus de tout ça, et surtout, bien hors-sujet, haha !!


Do not pity the dead, Harry...


Page photo : 
Revenir en haut Aller en bas
http://sombreforet.canalblog.com
Sid
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Dim 02 Sep 2012, 00:31

Et c'est là que je redis: "les étiquettes c'est nul, et puis de toutes façons, ça gratte dans le dos". Tant que tu t'y retrouve toi, et que tu te sens bien avec des gens qui partagent tout ou parties de tes goûts, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ^^
Et dis toi que ceux qui te font de grands discours les font souvent pour se rassurer/convaincre eux même sur ce qu'ils disent être.
Voilà. Sur ces quelques mots, je m'en vais me balader pour faire peur au ptits vieux et me faire montrer du doigts par le commun des mortels. Very Happy *cynisme powaa*
Revenir en haut Aller en bas
Millefolium
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Dim 02 Sep 2012, 12:40

Niaaahaha ça en devient un jeu, après ! J'adore ta morale sur les étiquettes, et t'as bien raison ^^

Bon, après, trouver des gens qui partagent mes goûts, même un peu, c'est dur... En musique, personne sauf s'il s'agit de Nightwish. En vestimentaire, personne vraiment sauf sur le fofo. Idem pour goûts question colo et maquillage. J'ai envie de dire : je me sens seule Oo" (sauf virtuellement, ce qui est quand même un peu triste...).

M'enfin, mon heure viendra (mouahahaha !!) --'


Do not pity the dead, Harry...


Page photo : 
Revenir en haut Aller en bas
http://sombreforet.canalblog.com
Sid
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Dim 02 Sep 2012, 16:01

Oh bah tu sais, c'est pareil dans mon cas. Tout ceux qui partagent mes goûts (= mon clan, ma meute, quoi) sont à minimum 200 bornes de chez moi ^^ Je n'ai que les forums (celui-ci, le mien et d'autres ou je traine, etc... Pour partager ce que j'aime. ^^
Les "potes" que j'ai dans mon coin n'ont aucun goûts en commun avec moi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Millefolium
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Dim 02 Sep 2012, 22:32

Baaah je trouve ça trop triste --".


Do not pity the dead, Harry...


Page photo : 
Revenir en haut Aller en bas
http://sombreforet.canalblog.com
Melliarine
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
Admin - Artiste à The Witching Hour - Medium
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Lun 03 Sep 2012, 14:52

C'est souvent comme ça, mes meilleurs amis ne sont pas les plus près de chez moi non plus, c'est l'avantage d'internet, ça permet de rencontrer des gens qui nous ressemblent, mais après pour les voir il faut faire plusieurs centaines de kilomètres Laughing
Je connais de punks et des gothiques près de chez moi, mais ce sont de simple potes, c'est pas leur style qui les rend forcément intéressant hein, d'ailleurs la plupart de mes vrais amis n'ont pas le look goth, on a des goûts communs, mais le look...Comme on dit l'habit ne fait pas le moine^^


The Witching Hour
Visiter la boutique: http://www.the-witching-hour.com
Artisanat ésotérique, gothique et fantastique
Fan d'ésotérisme? visitez mon blog:
Terre de Mystères, blog ésotérique personnel: http://terredemystere.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-witching-hour.com
Hellusioniste
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Lun 03 Sep 2012, 16:26

C'est la même chose pour beaucoup de monde dit donc.
Pareil pour moi aucuns goth dans mon entourage. Au lycée j'étais avec des gens qui n'étaient pas du tout dans la même optique, mais face à leur comportement j'ai bien fini par les laisser tomber. C'était désespèrent d'avoir l'impression que personne ne partageait les même chose dans le coin.
Donc à part de vieux amis qui ne sont pas goth non plus, toutes les personnes avec qui je m'entend très bien sont assez loins. Certains on des look qui sortent de l'ordinaire mais rien avoir avec le gothique. Alors en effet ça n'a pas vraiment d'importance, on s'entend très bien quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Millefolium
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Lun 03 Sep 2012, 17:02

Ouf, je me sens moins seule Very Happy (enfin si toujours un peu mais je ne pensais pas que cette situation était partagée par autant de personnes sur le fofo, ça réchauffe un peu le coeur ^^)

Enfin après j'irais en école d'art, peut-être aurais-je la chance de rencontrer des personnes aux même intérêts que moi, autant musical que vestimentaire !


Do not pity the dead, Harry...


Page photo : 
Revenir en haut Aller en bas
http://sombreforet.canalblog.com
Hellusioniste
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Lun 03 Sep 2012, 18:49

Citation :
Enfin après j'irais en école d'art, peut-être aurais-je la chance de rencontrer des personnes aux même intérêts que moi, autant musical que vestimentaire !

Oui en général au fur et a mesure qu'on avance dans les études et qu'on va dans des domaines qui nous plaisent on a un peu plus de chances de trouver des gens qui partagent plus de choses avec soit. Après ça dépend aussi vers quoi on va. En art tu devrais pouvoir trouver des gens sympa, bonne chance. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Millefolium
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Lun 03 Sep 2012, 19:28

Merci, et amen ^^ !


Do not pity the dead, Harry...


Page photo : 
Revenir en haut Aller en bas
http://sombreforet.canalblog.com
Dazibao
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Jeu 13 Aoû 2015, 21:04

Selon moi le corpus sonore des musiques dites "dark" me paraît indissociable du mouvement bien évidemment, cet aspect passant je pense avant l’esthétisme vestimentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Ven 14 Aoû 2015, 12:44

Bonjour à toutes et à tous  :headbang:

N'étant pas vraiment "Goth", mais plus "intéressé par la culture Goth", je donnerai un avis de Metalleux qui vieillit doucement.

Disons que la réflexion initiale est un peu la même pour le Metal : comment se définir Metalleux si l'on écoute pas les groupes fondateurs d'un style que l'on dit aimer ? Je vous rejoins sur le look/l'apparence vestimentaire et physique. Je me souviens qu'à Grenoble, beaucoup de collégiens se définissaient "Metalleux" ou même "Gothiques" car ils en avaient certes le look... Mais hélas, dès que l'on commençait à gratter niveau culture, on retrouvait souvent les mêmes références, à savoir des groupes commerciaux pas très originaux (je ne citerai pas de noms, vous les connaissez tous ^^), des films à grand budget, et d'autres choses moins glorieuses, comme du Rap par exemple. Je suis parti de Grenoble en janvier 2014, après avoir exécuté une remarquable "cassure" avec le milieu Metal local, pour des raisons personnelles. Cela dit, je pense que beaucoup parmi ceux que j'appellerai "Metalleux kikoolol" (Very Happy) n'écoutent même plus de Metal, ont revendu leurs fringues, leurs New Rock, bazardé leurs quelques CD, et ont rompu avec ce milieu.

Après, certes, il y avait aussi quelques Metalleux et Gothiques plus "authentiques", qui avaient une réelle capacité de réflexion, et qui étaient il faut le dire plus âgés que moi, déjà bien établis dans la société, il faut le dire. Je pense que la culture Metal, comme la culture Gothique, à l'instar du mouvement Punk, peut fédérer des jeunes qui semblent se retrouver un temps dans ces trois microcosmes, tout en ignorant les bases de ces mouvements... Alors, cela peut en rester pour la plupart au stade de "passade", d'étape dans une construction identitaire et sociale. Pour les autres, l'engagement culturel semble plus assumé, pour ne pas dire sincère (j'espère ne pas être mal compris), dans le sens où il demeurera intact des années, voire des décennies, avec le mode de vie et de réflexion qui l'accompagne.

Pour tout vous dire, il y avait une troisième sorte de Metalleux sur Grenoble : ceux qui étaient vraiment dans un modus vivendi "rock'n'roll", c'est à dire qui trouvaient bonne toute occasion de se retourner la tête à l'aide d'alcool fort (parfois jusqu'au coma éthylique), qui passaient tout leur salaire chez le disquaire, qui fricotaient avec les occultistes assumés...

Alors, je me dis que j'ai bien fait de rompre avec tout ça, et de ne plus avoir de look "Metal" pour le moment. Evidemment, j'écoute encore cette musique, et depuis peu de la musique médiévale, sans compter les radios Goth que je découvre chaque semaine sur Internet... Mais je n'ai plus grand chose à voir avec ces braves gens. Je tiens à la vie. Et, je tenais à vous le dire, chers amis Gothiques, j'estime avoir bien plus en commun avec vous, qu'avec eux.

A très bientôt.

- Comte Krähvenn "Trollsson" Vargbroder des Marches Noires de la Mortecreuse. XDd
Revenir en haut Aller en bas
tarekulmaur
Âme confirmée
Âme confirmée
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Ven 14 Aoû 2015, 14:16

Comme on dit, l'habit ne fait pas le moine.
Pour le taf (armée ou mon actuel) je peux pas me fringuer en métalleux ou goth ou quoi que ce soit.
Pourtant au cabinet où je taf, on est 5 à aimer cet univers, sans en avoir l'apparence.

Donc pour moi, l'univers goth ou métal ne se limite pas à la musique (bon, métal un peu quand même) mais plus au rapprochement identitaire que l'on s'en fait. On peu aimer ce qui fait l'identité de ce mouvement, sans forcément le porter sur soi.

Sur Montpellier, il n'y a presque rien sur ces univers, et c'en est bien dommage, première ville universitaire de France...
Revenir en haut Aller en bas
Millefolium
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Dim 16 Aoû 2015, 16:37

Je suis bien d'accord avec vous. Le mouvement s'est fondé sur la musique donc il en est indissociable, c'est sûr. 
Après on peut y adhérer sans forcément écouter la musique goth, je pense. Musique d'ailleurs qui diffusait avant tout une mentalité, une certaine vision de la vie qui a fédéré tout le monde sous l'étiquette "goth" ou "métalleux" et qu'on retrouve encore aujourd'hui je suppose. Mais ce mouvement a évolué de pleins de façons différentes : on a les kikoolols du collège qui changent au bout de deux ans, on a les gens plus sincères, comme le dit Forteresse, on a ceux qui sont surtout axés musique, ceux qui sont axés occulte, ceux qui sont axés fringues, ceux qui sont axés sur tout... Et leurs point commun, c'est la mentalité qu'on partage globalement tous sur ce forum, musique ou non, look ou non, éso ou non. 
Enfin c'est ma vision du mouvement, qui va donc au-delà de la musique, qui est pourtant sa base, son point de départ.


Do not pity the dead, Harry...


Page photo : 
Revenir en haut Aller en bas
http://sombreforet.canalblog.com
Dazibao
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Dim 16 Aoû 2015, 19:14

@Millefolium :

Pour la question de la mentalité et la vision de la vie commune :
Oui. Je dirais même une vision du monde dans son ensemble dans la mesure où le questionnement à propos de l'absurdité du monde moderne (et de sa societé consommation) concerne un certains nombre de sous genres musicaux (cold wave, dark folk, indus, par exemple), voir rend compte d'une conscience commune face à la mascarade de la modernité (d'où l'attrait pour le passé, pour les couleurs sombres...). Bref, tout cela participe selon moi d'un meme mouvement critique, qui fait l'une des spécificités de la mouvance goth/dark. (et qui la différencie des autres).
Revenir en haut Aller en bas
Millefolium
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Jeu 20 Aoû 2015, 20:38

Oui, c'est sûr ^^. Après je pense qu'il y a d'autres mouvements qui vont aussi penser la même chose concernant le monde mais on s'éloigne du goth et du dark...


Do not pity the dead, Harry...


Page photo : 
Revenir en haut Aller en bas
http://sombreforet.canalblog.com
Dark_Cari
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Jeu 17 Déc 2015, 13:30

Heu, je viens de lire tout y compris les pavés de Mel (Pavés, Caesar, ceux qui ont tout lu te saluent...) et je me rends simplement compte que de néo goth (on va dire ça comme ca) je passe tout doucement au mouvement d'origine. (J'ai dit doucement...) je m'intéresse de plus en plus à la musique (j'me rend compte que Cure...j'l'aime bien) et j'apprécie découvrir des groupes comme Type O Négative... Ca me prend du temps mais je me remet du traumatisme engendré par Dark Santuary, qui est magnifique mais dont les  textes m'a foutu un spleen énorme. J'avais mi la journée à m'en remettre... Mais je suis contente, à force de patience, d'arriver à m'ouvrir à la musique. D’ailleurs si vous avez des groupes à me conseiller, je prends. Par contre, je n'écouterai pas que ça, je reste quelqu'un de très éclectique dans mes gouts musicaux, je peux apprécier ce bon vieux Charles Aznavour, de la musique classique, Avicii, Cure, Siouxie, Bluetengel... j'ai même un faible pour Pong qui est typé Cyber.

Par contre je suis toujours fan de Dragon Force, de Nightwish, Hammerfall... (parfois j'ai l'impression que je me suis trompée de mouvement...) en dehors de ça, je ne me suis jamais autant sentie bien que dans ce mouvement. Les gens me qualifie de bizarre depuis...bah, toujours? et j'ai l'impression de m'être fait une p'tite place quelque part.  Et j'apprécie de lire que all in black n'est pas the condition, avec mon travail, je peux pas toujours me permettre d'être en noir (même si ça reste dominant, le noir je l'aime depuis que j'ai 14 ans!) et puis, de temps a autres je porte plus de couleur, surtout en été ou je fond passé le 28° et que je suis obligée de sortir. En été je vis a poil dans mon frigo...ou presque. (en fait, mes 5 pauvres fringues blanche vivent leur vie en été hahaha Very Happy)

Je n'irai jamais dénigré quelqu’un en le traitant de spooky, de fake...même si le combo, j'suis dépressif, suicidaire, j'me taille les veines et j'aime le noir, donc je suis goth à tendance a me faire exploser (merci de laisser les TOC, les maladies, les problèmes propres à un individu hors d'une culture ou sous culture...) tout comme ceux qui prennent leur phase noire ado comme la honte de leur vie... mais...assume toi, bordel! J'aime pas les généralités mais dire que les goths sont des ados mal dans leurs peaux...ben, non ils sont pas tous ados, certains on même dépassé ça depuis longtemps sont parents, proprios, bossent et celui qui vient me dire qu'il nageait dans le bonheur et le bien être à l'adolescence me jette la première pierre bière Kriek!

5 ans pour s'ouvrir totalement à une culture et se dire qu'on n'en n'a même pas compris 1/100ème... Je trouve ça motivant Wink


"Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve." (Saint-Exupéry)

=> http://lelfe001.skyrock.com/ <= (recherche et questionnement sur la culture underground et gothique)
=> http://gotharesmilingpeople.blogspot.be/ <=( futilités et humeur du jour d'une fille au look sombre (le coté moins sérieux de l'elfe Smile )
Revenir en haut Aller en bas
http://lelfe001.skyrock.com
Millefolium
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Ven 18 Déc 2015, 13:01

Oui, c'est intéressant, on se dit qu'il y a tant à découvrir, ce n'est pas superficiel, quoi ! 
Bon moi, quant à la musique je suis toujours un peu limitée on va dire, surtout à Nightwish et un peu d'autre Metal Symphonique mais sans plus, j'écoute trop de tout pour me focaliser quelque part, comme toi !

J'aime beaucoup ton dernier paragraphe, je suis complètement d'accord sur le fait que les problèmes psychologiques de quelqu'un ne peuvent pas permettre qu'on le case dans un coin avec une étiquette comme si ça expliquait tout, c'est résumer le problème sans le prendre réellement au sérieux. 
Je pense qu'en effet il arrive à pas mal de monde mal dans sa peau d'aller s'identifier à quelque chose, mais c'est justement pour avoir un sentiment d'appartenance, pour se sentir mieux, donc même s'il y a erreur dans la façon dont on pense appartenir à quelque chose, on peut difficilement mal juger, au mieux on peut expliquer mais traiter quelqu'un de tous les noms parce qu'il méconnaît quelque chose et qu'il veut juste aller mieux : au fond c'est le rejeter et généralement ce genre de personne n'a pas besoin de ça. 
Bon, là je généralise, après je suppose bien que les gens qui se fourvoient complètement et qui en plus sont persuadé que le monde est contre eux et que tout le monde a tort sauf lui, on a bien envie de le remettre à sa place... Disons qu'on est pas dans la tête des gens, quoi. 
Enfin tout ça pour te répondre et aller dans ton sens, Cari ^^.

Haha, j'en connais, des gens qui n'assument plus ! Ca me fait rire parce qu'ils étaient dans le truc des fringues dark et de la musique/dessins/images dark et tout ça à "l'époque" (soit il y a entre 3 et 5 ans) et aujourd'hui, surtout pour l'une d'entre elle, c'est interdiction formelle de parler de tout ça à ses nouveaux potes !
Ca me fait bien rire... Elle a bien le droit d'assumer de s'être intéressée au Luciférisme, à la démonologie ! On a tous ses centres d'intérêts, ils peuvent varier et si on peut rire de la façon dont on pensait alors, on n'est pas obligé de tout rejeter en bloc et d'en avoir honte. Ho, on est humains, pas parfait, et justement c'est intéressant de regarder en arrière et de voir la façon dont on évolue ! Quand je vois ces gens changer et moi qui, tout en changeant bien sûr, reste un peu dans le même trip qu'avant (je suis toujours là, la preuve ^^), ça me fait rire quand même... J'ai toujours su que chez moi ça ne serait pas une passade et je m'y suis effectivement tenue, mais certaines personnes changent vite d'avis et/ou de look... En ayant été attaché (je trouve) à la musique "goth" plus que moi ! Comme quoi, ça n'empêche rien.


Do not pity the dead, Harry...


Page photo : 
Revenir en haut Aller en bas
http://sombreforet.canalblog.com
Dark_Cari
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Ven 18 Déc 2015, 14:06

C'est pas que je me focalise la dessus, mais j'entends des morceaux, ca me plait, je découvre le groupes ou le chanteur/la chanteuse, j'y vais doucement quoi. A coté j'écoute, comme je dis, de tout Wink
Mais je t'avoue... le gars/la nana qui me dit en face j'ai été goth/punk/emo/grunge/fan du rose/fan du fluo... et me sort ensuite que le sujet est tabou, je saurais pas me taire. Parce qu'il faut savoir que tout se sait un jour et si j'apprend qu'un de mes amis/ unes de mes amies n'ose pas, je sais pas je me sentirai trahie car j'y voit un manque de confiance du/de la pote. Et si tes amis se cassent en apprenant un look passé... c'est que ce ne sont pas tes amis! Nope? Smile


"Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve." (Saint-Exupéry)

=> http://lelfe001.skyrock.com/ <= (recherche et questionnement sur la culture underground et gothique)
=> http://gotharesmilingpeople.blogspot.be/ <=( futilités et humeur du jour d'une fille au look sombre (le coté moins sérieux de l'elfe Smile )
Revenir en haut Aller en bas
http://lelfe001.skyrock.com
Méla
Papy grognon
Papy grognon
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Mar 22 Déc 2015, 17:28

Lorsque le mouvement goth s'est mis en place (il y a ... ben, une trentaine d'années, hein ...), des points forts étaient l'ouverture d'esprit, la curiosité intellectuelle, le développement personnel. Quand je lis ce que vous évoquez ....
Revenir en haut Aller en bas
Millefolium
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Ven 01 Jan 2016, 23:04

Oui Cari, c'est bien ce que je disais, que toi non plus tu ne te focalisais pas quelque part ^^. 

Haha oui, effectivement avec ce genre de personnes on est bien loin de ces valeurs ! Ladite amie en question à les deux dernières qualité, il me semble, mais j'ai l'impression qu'elle a laissé la première au placard. Je comprend qu'on évolue, mais de là à avoir honte de soi ! Dans son cas, c'est surtout une question de religion, mais savoir se "pardonner" et surtout s'accepter tel qu'on est et tel qu'on a été, ça en fait partie, non ? On peut changer de goût mais jamais totalement de personnalité, ou alors il y a eu un bug quelque part ? Comme quoi, la musique ne permet pas de déterminer à quel point on est attaché à ces valeurs...


Do not pity the dead, Harry...


Page photo : 
Revenir en haut Aller en bas
http://sombreforet.canalblog.com
tarekulmaur
Âme confirmée
Âme confirmée
avatar


MessageSujet: Re: Et sans musique ?   Dim 07 Fév 2016, 11:40

Dark Sanctuary ont des textes à faire frissonner et déprimer aussi :verybigsmile:
Mais quelle beauté.

Dans le genre de Nightwish, tu as Kamelot, Sonata Arctica, feu Stratovarius (de l'ère Tolkki, pour moi un génie bipolaire de la gratte) Within Temptation, Edguy, Helloween, Halestorm et j'en passe!

J'aime aussi écouter de tout, même si je reviens toujours à ce bon vieux style métalleux, peut être parce que je me dis que c'est l'un des rares style (dans son ensemble) qui reste créatif de nos jours (même s'il existe des bouses aussi...). Il n'existe plus des textes comme Balavoine, Cabrel, Renaud et consort, qui te racontent une histoire. Les mélodies comportent trois notes jouées en boucle, on dirait que le type s'est endormit sur son instrument...
Donc malgré un travail très stéréotypé, j'arrive toujours au taf avec du métal à fond dans les oreilles!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et sans musique ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et sans musique ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: Mouvements et modes de pensée undergrounds, culture sombre :: ~*MOUVEMENTS ET MODES DE PENSEE UNDERGROUNDS*~ :: Le mouvement gothique-
Sauter vers: