Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilHomeCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteWebzineRèglement du forumRadio goth-metalRadio paganRadio relaxationNos Partenaires

Partagez | 
 

 The Moon Lay Hidden Beneath a Cloud : biographie et ressenti personnel (musique ritualiste)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dazibao
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: The Moon Lay Hidden Beneath a Cloud : biographie et ressenti personnel (musique ritualiste)   Jeu 20 Aoû 2015, 15:48

The Moon Lay Hidden Beneath a Cloud :





Biographie, ressentis, et informations détaillés :

The Moon Lay Hidden Beneath a Cloud est un duo autrichien composé d’Albin Julius, et d’Alzbeth, cette dernière apportant à la formation sa touche lyrique. La formation, qui sortit son disque éponyme en 1993, mettra fin à son existence en 1998, Albin Julius préférant se concentrer sur le projet qu’il avait formé deux ans plus tôt : Der Blutharsch, qui passera d’un registre mélangeant atmosphères épiques/martiales (dont s’inspireront bon nombres de formations par la suite) et samples à un style davantage emprunt d’influences progressives et psychédéliques (ce qui n’est pas forcement étonnant puisque Albin Julius est un grand amateur d’Hawkind, groupe culte de space rock britannique).

Si j’ai choisi de vous parler de The Moon Lay Hidden Beneath a Cloud c’est que le duo représente à mes yeux la quintessence en terme qualitatif du style dark ambiant ritualiste.
Les disques – tous épuisés ou presque – de The Moon Lay Hidden Beneath a Cloud dégagent cette étrange atmosphère à la fois mystique (donc irrationnelle, car transcendant du point de vu strict de notre condition d’homme, si l’on prend ce terme dans son sens spirituel) et concrète à la fois car profondément ancrée dans l’histoire médiévale européenne. Ce culte du secret, du caché est visible à la fois de manière externe (disques en éditions très limités, peu d’interviews données et contacts restreints pour joindre les membres du groupe) et interne, à la fois dans la musique elle même par l’utilisation de tambours ou encore par les incantations d’Alzbeth, et les performances live, ressemblant par bien des aspects à celles des Joyaux de la Princesse, par l’usage de flambeaux.
Il est également à mon sens intéressant de constater l’influence qu’à pu avoir The Moon Lay Hidden Beneath a Cloud sur la formation rouennaise Rosa Crux, autant du point de vu strictement musicale (même dimension ritualiste dans le son, même attrait pour le fait de jouer dans des lieux connectés spirituellement et historiquement tels que les églises par exemple, même utilisation du latin sur certains titres de The Moon Lay Hidden Beneath a Cloud). Il n’y a qu’à écouter cette treizième piste du disque A new soldier follows the path of a new king de 1995, rappelant les meilleurs moments du premier album de R.C : Procifere, sorti par ailleurs la même année, pour s’en convaincre : https://www.youtube.com/watch?v=bzgj_0jS5BY).

Concernant le second aspect, historique, il est facilement décelable dans un premier temps vis à vis des thèmes abordés. Albin Julius et Alzbeth sont en effet intéressés ; selon leurs dires en interview ; par les temps médiévaux et ce qu’ils recouvrent en tant que sujets qu’ils soient généraux (vie paysanne, littérature, religion, architecture) ou davantage singulier (les croisades, le mouvement chrétien dit des Flagellants du XIIIème siècle et XIV èmes siècle, les batailles mais aussi les sagas poétiques scandinaves des Eddas, manuscrits rédigés par le poète islandais Snorri Sturluson …). Certains disques tournent parfois autour d’un concept unique, comme c’est le cas de l’album « Were You of Silver, Were you of Gold ? », qui tend à illustrer la confrontation entre deux périodes de l’histoire de la Croatie, celle du régime fasciste des Oustachis d’Ante Pavelic de 1929 à 1945, et celle en cours lors de l’enregistrement de l’album, soit la présidence de Franjo Tudman durant les années 1990. Par ailleurs pour l’annecdote, la même année, Douglas Pearce, de Death in June sort la même année une collaboration avec Richard Leviathan du groupe néofolk Strenght Through Joy, intitulée « Presents Kapo ! », également tourné vers l’histoire des pays balkaniques. Cependant, contrairement à bon nombres de formations d’inspirations indus/martial, versant dans l’utilisation de clichés à la fois visuels et sonores tout aussi grossiers les uns que les autres, lorsqu’il s’agit d’évoquer de manière un tant soit peu subtil le second conflit mondial, The Moon Lay Hidden Beneath a cloud choisit de le faire par l’utilisation de samples de chants religieux, de cornemuse, mais aussi par la présence d’instruments traditionnels tels que la cithare très répandu en Europe de l’Est, ou encore le Hurdy Gurdy aussi surnommé « Vieille à roue en français », consistant en un instrument à cordes frottées par une roue en bois tournée avec une manivelle pendant que la main gauche du musicien joue la mélodie sur un clavier.
L’utilisation de ces instruments se retrouvent sur la plupart de leurs autres productions.

En définitive, un projet unique en son genre que je vous invite à découvrir ou à redécouvrir.

Disques longue durée :

1993 The Moon Lay Hidden Beneath a Cloud
1994 Amara Tanta Tyri
1995 A New Soldier Follows The Path Of A New King
1996 Were You Of Silver, Were You Of Gold
1997 The Smell Of Blood But Victory

Disques petite durée (ou eps) :

1995 Kostnice
1996 Collaboration avec Deutsch Nepal (autre excellent projet) intitulée A Night In Fear
1996 Yndalongg
1996 Collaboration avec Hybryds intitulée Madhr
1997 Vinyl sans titre

Compilation :

1999 Rest On Your Arms Reversed

Enfin, quelques liens :

https://www.youtube.com/watch?v=2-ZTLsVuPlk

https://www.youtube.com/watch?v=CNPK4qoG8Zs

https://www.youtube.com/watch?v=JDpLsT-EnSQ

* : pour la comparaison avec Rosa Crux : https://www.youtube.com/watch?v=zeRuzZ1ST0Q
Revenir en haut Aller en bas
 
The Moon Lay Hidden Beneath a Cloud : biographie et ressenti personnel (musique ritualiste)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: Mouvements et modes de pensée undergrounds, culture sombre :: ~*MUSIQUE*~ :: musique industrielle / expérimentale-
Sauter vers: