Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilHomeCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteWebzineRèglement du forumRadio goth-metalRadio paganRadio relaxationNos Partenaires

Partagez | 
 

 Quitter le système ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Quitter le système ?   Sam 12 Sep 2015, 20:13

Bonsoir, chers ami(e)s Gothiques XDd 

J'espère que vous allez bien.

Ce soir, je voudrais vous proposer une réflexion sortie de mon esprit, une réflexion personnelle sur laquelle je vous propose de donner votre avis. Alors, à vos claviers Very Happy

Pour tout vous dire, je réfléchis depuis quelques mois déjà, au vu de ma situation professionnelle, à "quitter le système" de façon progressive. Pas entièrement, pas brutalement, tout en continuant à toucher l'AAH à laquelle j'ai droit. Tout en continuant à avoir une voiture, un téléphone portable et un ordinateur. Vous le savez, si vous suivez mon histoire : je suis depuis longtemps "empêché de travailler", pour ainsi dire, par différents organismes débiles, du genre Cap Emploi, Pôle Emploi, l'AFPA et d'autres. De fait, je pense à "prendre le large" dans une ferme bio, accueillant des volontaires pour le WWOOFING, une sorte de volontariat en agriculture/élevage, dans les fermes bio. Quelque part dans la Creuse, en attendant de pouvoir partir en Bretagne ou Pays de la Loire.

Donc, comme je m'apprête à le faire, je vous pose la question suivante :


Avez-vous déjà pensé à fuir ce système, par exemple à vivre dans un habitat mobile/léger, dans un fourgon aménagé ou un camping-car, ou dans une vieille ferme en mode "roots" ?

N'hésitez pas à me faire connaître vos commentaires, votre retour, si vous avez des questions, tout ça !

A bientôt, au plaisir de vous lire Very Happy

- Forteresse XDd
Revenir en haut Aller en bas
Isenhart
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: Quitter le système ?   Lun 14 Sep 2015, 09:41

J'y ai pensé plusieurs fois, le soucis c'est que l'état s'est absolument tout approprié et c'est chiant, du coup tout peut-être taxé et doit être autorisé quand on voudrait avoir quelque chose. La sensation de liberté n'est qu'illusoire, ils jouent là dessus, car garder le contrôle c'est maintenir la paix en France.
En fait il faudrait quitter la France :')
Revenir en haut Aller en bas
tarekulmaur
Âme confirmée
Âme confirmée
avatar


MessageSujet: Re: Quitter le système ?   Lun 14 Sep 2015, 22:20

Tu as une autre solution, quitter le pays sinon...
Certains pays limitrophes sont moins rigides
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quitter le système ?   Sam 03 Oct 2015, 20:57

Bonsoir Isenhart et Tarek, et excusez-moi du délai de réponse Very Happy

Merci beaucoup. Ma situation a (encore !) évolué, dans le sens où il est tout à fait possible que je travaille bien plus tôt que prévu (explications dans le post approprié). De fait, je ne pense plus vraiment à "quitter le système".

Je vais donc tout faire pour travailler, et vivre de façon normale. Avec une maison ou un appartement en location, une voiture, un téléphone portable, mon ordinateur... Et toujours avec les mêmes références culturelles ^^ Cela dit, je respecte pleinement les gens qui décident de quitter volontairement le système, soit par dépit (parce que la société n'a pas de place pour eux), soit par volonté de vivre autrement. Mais, tu l'as dit Isenhart, la situation se complique d'année en année, sous couvert de lois sécuritaires et/ou restreignant la liberté d'habiter comme on l'entend.

Témoin cette nouvelle loi (à la con, je n'ai pas peur de le dire) obligeant les propriétaires de terrains constructibles sur lesquels des constructions "hors normes" (la norme... oO) sont établies. Que ce soient les mobil-homes hors campings et parcs résidentiels de loisir, les roulottes habitables, les yourtes, les caravanes et camping-cars, les cabanes...

Eh, attendez, tout le monde n'a pas forcément ni l'envie, ni les moyens (!) d'investir 200.000 boules dans un pavillon "parfait", tels qu'on les voit dans la pub, dans des zones résidentielles sans âme ! Tout le monde n'a pas nécessairement la possibilité de s'endetter à mort pour habiter quelque part. Je ne sais combien de familles françaises sont en situation de surendettement à cause de ça, et d'autres crédits à la consommation, dont la radio et la télé commerciales nous font la pub chaque jour. Bon sang, laissez donc les gens vivre comme ils le veulent !

Après, évidemment, il y a toujours la solution de prendre la route, pour aller voir si l'herbe est plus verte ailleurs... S'acheter un camion aménagé ou un vieux camping-car, travailler quand on le souhaite (pas de loyer à payer)... Mais encore une fois, la "bonne société" n'aime pas ça ! Eh non, les jeunes en fourgon aménagé, en général, ne votent pas, ne payent pas ou peu d'impôts même s'ils travaillent, et surtout dérangent, car la sédentarité est la norme sociale la plus acceptée !

J'en ai connu un paquet, des jeunes qui voulaient vivre autrement. J'imagine que certains ont atteint leur idéal, que d'autres se sont rangés, et que quelques-uns sont morts sur le bord de la route  Evil or Very Mad Quoi qu'il en soit, je continuerai à avoir une certaine admiration pour les travellers, pour ceux qui habitent en yourte ou dans un chalet... Car ils ont réussi à dépasser tout ça.

Bonne soirée à vous tous Very Happy

Forteresse XDd
Revenir en haut Aller en bas
Millefolium
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Quitter le système ?   Dim 04 Oct 2015, 21:25

De par mon caractère et le fait que j'ai toujours vécu en ville, c'est un mode de vie que je n'ai jamais envisagé, mais il a un caractère d'aventure utopique qui me plait bien ^^.

Mais pensez-vous réellement que l'herbe est plus verte ailleurs, qu'il est plus facile de vivre réellement comme on l'entend ailleurs ? Je sais qu'en France l'administration est particulièrement compliquée et intrusive, mais je ne me fais pas beaucoup d'espoir pour ailleurs... J'espère avoir tord ! Mais si un jour je devais choisir ce mode de vie dans un autre pays, pourquoi pas aller vers l'Angleterre, l'Irlande ou le Canada... Rho, le truc de fou, quoi. Après, le désavantage de ce type de vie, ce sont les revenus, qui peuvent se faire assez irrégulier suivant l'emploi qu'on a. 
Mais pourquoi pas choisir aussi de vivre en totale autarcie ? A moins de finir Amish, je ne vois pas comment il serait possible de quitter entièrement le système...


Do not pity the dead, Harry...


Page photo : 
N'hésitez pas à me rendre visite sur ma page Facebook !
Revenir en haut Aller en bas
http://sombreforet.canalblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quitter le système ?   Dim 11 Oct 2015, 11:55

Bonjour Mil', bonjour à tous Very Happy

Comme je l'ai dit plus haut, je ne souhaite plus quitter le système. Mais bel et bien travailler comme tout un chacun, pour mener une vie presque normale. Ce qui ne m'empêchera pas, le temps venu, de m'acheter un bout de terrain pour poser un chalet dessus ^^

En fait, je me suis rendu compte, à la lueur de mes expériences passées, qu'il y a trois manières de vivre...

=> Vivre dans la norme : c'est à dire travailler, faire des crédits pour tout et n'importe quoi, suivre benoîtement ce que nous dit la TV et la radio commerciales, et surtout ne pas se poser de questions, pour tout dire, vivre comme un bon mouton... quitte à condamner sans réfléchir toute personne voulant faire différemment.

=> Vivre "entre deux eaux" : c'est, à mon avis, le cas de la plupart des membres du Forum ^^ C'est à dire, tout en travaillant, vivre de façon "décalée" de la norme ambiante, que ce soit culturellement, spirituellement, matériellement, peut être faire un projet de vie plus simple (maison à retaper, yourte, fourgon aménagé ou camping-car, chalet...) et se contenter de ce qu'on a, ne pas avoir en tout cas de rêves de millionnaire.

=> Vivre "à côté" : c'est le cas de plus en plus de personnes en France, soit par dépit, soit par envie de vivre autrement. Ceux-là peuvent se permettre de travailler seulement 6 mois par an, au vu de leurs faibles besoins, voire de ne pas travailler du tout (accession à l'autonomie alimentaire, énergétique et matérielle...) Evidemment, ça n'est pas rose tous les jours, mais je pense personnellement que ça peut permettre une sorte d' "élévation spirituelle"...

Mil', les gens qui vivent comme ça en France sont encore loin des Amish, dans le sens où les Amish le font par tradition religieuse, s'interdisent beaucoup d'aspects du monde moderne (voiture, téléphone, électricité, alcool...), et dans le sens également où tout le monde ou presque peut en arriver à ce cheminement, par accident de la vie ou prise de conscience. Sans forcément le lier à une position religieuse paraissant obsolète de nos jours (comme le font les Amish...)

De toute façon, comment ferons-nous le jour où il n'y aura plus de pétrole ? J'y réfléchis depuis des années, et c'est pour cela que j'ai ressorti de mes cartons le projet un peu fou de chalet en pleine nature ^^

Après, ça reste un choix personnel, comme vous l'aurez compris, je ne fais pas de pub ni de "prosélytisme" pour ce genre de vie : j'espérais juste pouvoir en discuter avec vous... Dans le sens où, si nous autres Gothiques et Metalleux sommes des freaks assumés, et remettons en cause beaucoup d'aspects de la société, pourquoi ne pas s'attaquer à la société de crédits, de norme, d'apparence, d'acceptation sociale par la possession ? *houlà, je deviens anarchiste* oO

Bon dimanche à vous tous !

Bien amicalement,

Forteresse
Revenir en haut Aller en bas
Millefolium
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Quitter le système ?   Lun 12 Oct 2015, 00:26

En parlant d'Amish, je ne faisait pas référence à la religion bien sûr ^^. 
Maintenant que tu me donnes cette explication, je comprends mieux, même si je continue de penser que quitter le système entièrement, en tout cas en France, me paraît compliqué... On a tout du moins besoin du système pour quitter le système (permis de construire, achat de terrain, ce genre de choses).Mais tu me diras, agir comme cela c'est au final un mal pour un bien.
J'avoue que je trouve ce mode de vie assez utopique ^^. 
Pour le moment, en tout cas, comme tu le dis, je me vois comme le reste du forum : entre deux eaux. Je ne vise pas une vie de dingue, mais une vie heureuse :p . Pas de grandes ambitions, juste un job que j'aimerais et qui me ferais gagner ma vie pour pouvoir économiser et vivre en paix (avec le moins de crédit possible, ce qui me semble compliqué dans notre monde :/). 
En attendant, vu que je suis encore dépendante, je me permets de rêver ^^.


Do not pity the dead, Harry...


Page photo : 
N'hésitez pas à me rendre visite sur ma page Facebook !
Revenir en haut Aller en bas
http://sombreforet.canalblog.com
tarekulmaur
Âme confirmée
Âme confirmée
avatar


MessageSujet: Re: Quitter le système ?   Lun 07 Déc 2015, 12:38

J'espère que notre Troll y est arrivé :pleurebeaucoup:
Revenir en haut Aller en bas
Millefolium
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Quitter le système ?   Lun 14 Déc 2015, 23:28

Il est en bonne voie je crois ^^.
Ce n'est malheureusement pas quelque chose qui se fait du jour au lendemain (je crois que j'aimerais bien...)


Do not pity the dead, Harry...


Page photo : 
N'hésitez pas à me rendre visite sur ma page Facebook !
Revenir en haut Aller en bas
http://sombreforet.canalblog.com
Méla
Papy grognon
Papy grognon
avatar


MessageSujet: Re: Quitter le système ?   Mar 22 Déc 2015, 17:37

Quitter le système ou essayer de le faire évoluer ?
Le mouvement gothique, comme les mouvements punk ou indus, choisit la seconde option.
Revenir en haut Aller en bas
Rosemary Falls
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: Quitter le système ?   Sam 02 Jan 2016, 20:06

Personnellement, mon compagnon a calculé un projet de ferme/forêt comestible autonome avec une maison que nous construirons nous-mêmes. La ferme se situerait dans l'Allier. Il ne reste plus qu'à réunir les sous pour acheter le terrain !
S'il y en a parmi les membres du fofo qui veulent en savoir plus, n'hésitez pas à venir me parler en MP Smile
Revenir en haut Aller en bas
Millefolium
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Quitter le système ?   Lun 11 Jan 2016, 21:11

Waw, ça c'est du projet ! Et quand ça se concrétise, ça doit être fou ! Bravo en tout cas !!

Essayer de le faire évoluer ? Ca implique un inévitable engagement politique (pas le choix) donc entrer dans le système pour tenter de le casser. On l'a vu avec ceux qui nous ont précédé, ils finissent invariablement par s'y conformer, ou alors leur visibilité est très restreinte et leurs tentatives pour changer le système vaines.... C'est assez décourageant ! 
Soit on sacrifie sa vie pour tenter de changer le système pour un futur meilleur, soit on se met en retrait en essayant, sans pour autant se voiler la face, d'avoir affaire le moins possible avec ledit système... Non ? 
J'avoue que j'ai une vision assez pessimiste sur la chose, et plus ça avance, pire c'est.


Do not pity the dead, Harry...


Page photo : 
N'hésitez pas à me rendre visite sur ma page Facebook !
Revenir en haut Aller en bas
http://sombreforet.canalblog.com
tarekulmaur
Âme confirmée
Âme confirmée
avatar


MessageSujet: Re: Quitter le système ?   Dim 07 Fév 2016, 11:45

Le soucis de la France, c'est que malgré une apparente cohésion de mouvements, ce n'est qu'une histoire d'individualités. Chacun se bat pour sa pomme, les syndicats en tête.
Tant que des mouvements désintéressés, au stade embryonnaire pour la plupart dans ce pays, ne se développent pas plus, la France stagnera. Et ceux qui ne le sont pas, n'attirent pas les foules depuis une dizaine d'années.
Donc c'est pas demain que ça changera
Revenir en haut Aller en bas
Millefolium
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Quitter le système ?   Mar 16 Fév 2016, 23:56

Tu l'as dit : "stagner", c'est bien le terme :/ J'ai l'impression de vivre dans un monde sans issue oO".


Do not pity the dead, Harry...


Page photo : 
N'hésitez pas à me rendre visite sur ma page Facebook !
Revenir en haut Aller en bas
http://sombreforet.canalblog.com
Méla
Papy grognon
Papy grognon
avatar


MessageSujet: Re: Quitter le système ?   Mer 17 Fév 2016, 10:01

Il n'est pas sans issu, mais le modèle social d'assimilation (pas d'intégration, ça c'est le modèle USA) qui a construit la France durant 150 ans ne fonctionne pas avec les "nouveaux" arrivants (trop de distance culturelle ? ...), n'offre pas de perspectives dans un monde qui change et impose de nouveaux critères. La France est en panne de modèle commun, et les "valeurs de la république" sont de la blague par ce qu'elles n'ont rien de spécifiquement français. Nous sommes dans une période d'entre-deux.
Revenir en haut Aller en bas
Dark_Cari
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: Quitter le système ?   Dim 28 Fév 2016, 12:37

Quand je vois parler de difficulté et de la rigidité d'état, ça fait écho en moi. J'habite le pays d’à coté mais l'urbanisme (les gens qui décident si oui ou non, tu peux construire ta maison) sont d'un chiant! limite que c'est a la tête du client. J'ai entièrement rénové la maison de mes grands parents (moyennant un crédit, mon mari et moi ne sommes pas Cresus) et ils ont trouvés moyens de me casser les pieds avec le crépi de la maison qui passait des briques blanches d'origines à gris clairs (mais vraiment clair). C'est bon quoi, j'allais pas crépir la maison en rose fushia (quelle horreur) ou en noir (perspective séduisante!) quand je pense que parfois, ils emmerdent les gens pour une histoire de briques (et les maison n'ont aucune les même teintes) ou de couleurs de tuiles (idem que les briques)...

Pour ma part, avec mes petits moyens, je passe ma vie a foutre des coup de pieds au cul de cette société passive. Même si ça reste à mon échelle, je montre qu'on peut être heureux dans son travail (d'ailleurs j'ai décidé ça depuis longtemps: si je dois rester 40 ans dans un travail, autant qu'il me plaise) dans sa famille (sans faire des sortie tout les 4 jeudi et se bourrer la gueule) , dans son style et dans ses idées. Même si je passe pour une originale, au moins je suis une originale bien dans ses basquettes et dans sa vie. 

Mais bon, il faut bien payer ses charges, son mazout, le carburant de sa voiture, les taxes et assurances de ladite voiture (qui en mon outil de travail) , se nourrir et se chauffer. C'est bassement matériel mais c'est comme ça.

Si les gens éteint plus ouvert d'esprit et instuit ça irai mieux. Mais c'est pas pour tout de suite XD


"Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve." (Saint-Exupéry)

=> http://lelfe001.skyrock.com/ <= (recherche et questionnement sur la culture underground et gothique)
=> http://gotharesmilingpeople.blogspot.be/ <=( futilités et humeur du jour d'une fille au look sombre (le coté moins sérieux de l'elfe Smile )
Revenir en haut Aller en bas
http://lelfe001.skyrock.com
Millefolium
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Quitter le système ?   Dim 28 Fév 2016, 21:04

Je trouve intéressant ce que tu dis, Méla... J'avoue que l'idée d'entre-deux semble bien définir l'état où on se trouve en ce moment.
Une petite question : quelle est la différence entre le modèle d'assimilation et d'intégration, je ne suis pas sûre de saisir ?

Haha en effet c'est pas mal Cari, ils font ça pour maintenir une sorte d'identité régionale via l'apparence des régions, non ? C'est pareil en France, selon l'endroit où on habite on ne pourra pas changer la couleur des murs extérieurs ou de ses volets si l'identité de la région n'y correspond pas... C'est à la fois compréhensible d'un point de vue culturel dans certains lieux mais aberrant quand on pense que souvent les maisons sont tout ce qu'il y a de plus banal, sans identité justement, et que c'est notre maison, on fait ce qu'on veut ! Il y a des soucis plus importants aujourd'hui, donc c'est assez ridicule de penser qu'il y a des gens dont le job est de se focaliser sur la couleur des maisons...

Enfin bref, comme tu dis, malheureusement on dépend quand même de l'Etat pour les choses de base...


Do not pity the dead, Harry...


Page photo : 
N'hésitez pas à me rendre visite sur ma page Facebook !
Revenir en haut Aller en bas
http://sombreforet.canalblog.com
Méla
Papy grognon
Papy grognon
avatar


MessageSujet: Re: Quitter le système ?   Dim 28 Fév 2016, 22:11

Assimilation : l’arrivant "abandonne" sa culture d'origine pour adopter celle du pays d'accueil; je mets des guillemets car on n'y arrive jamais totalement bien sûr, mais il s'agit de ne plus parler que la langue du nouveau pays, d'en adopter à 100 % les habitudes de vie, etc ... . Assez fréquemment ça peut aller jusqu'à franciser le nom de famille. Possible uniquement si l'écart entre les deux cultures n'est pas trop important pour commencer.
Intégration : il y a là en quelque sorte superposition de la culture d'origine et de la nouvelle, mélange des deux, avec fort attachement aux deux à la fois (cf par exemple les italo-américains, etc ...). Surtout le cas des nations nouvelles, développées dès le début par une population mélangée, USA, Australie, etc ... . Dans ce cas il n'y avait pas de "culture d'accueil" reconnue (malheureusement pour les autochtones amérindiens ou aborigènes ....).
Revenir en haut Aller en bas
Millefolium
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Quitter le système ?   Mar 15 Mar 2016, 11:49

D'accord, merci Méla ! en effet je comprends mieux ce que tu veux dire ! En effet, l'assimilation de mon point de vue me semble un système trop contraignant quand on arrive d'un autre pays. Dans une certaine mesure bien sûr, puisque apprendre le langage du pays d'accueil par exemple et s'adapter un minimum est indispensable si on ne veut pas se renfermer en communautés partageant peu avec le pays d'accueil, ce qui au final est dommage pour tout le monde.


Do not pity the dead, Harry...


Page photo : 
N'hésitez pas à me rendre visite sur ma page Facebook !
Revenir en haut Aller en bas
http://sombreforet.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quitter le système ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quitter le système ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: Mouvements et modes de pensée undergrounds, culture sombre :: ~*PHILOSOPHIE, DEBATS ET REFLEXIONS DIVERSES*~ :: Réflexions diverses-
Sauter vers: