Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteRèglement du forumNos Partenaires

Partagez | 
 

 Rammstein

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Rammstein   Jeu 18 Jan 2007, 20:48

Rappel du premier message :

Suis désolée, j'ai pas put me retenir d'ouvrir un topic pour mes amoureux I love you ....vous aimez ???




Si Rammstein porte ce nom c'est pour une bonne raison.

Le 28 aout 1988, lors d'un meeting aérien sur la base américaine de Ramstein, 3 avions de la patrouille de l'armée de l'air italienne se percutent et s'écrasent au sol. Les autorités américaines qui n'avaient prévu aucuns moyens de secours pour ce meeting, les avions enflammés tombent directement sur le public résultant un bilan très lourd de 70 morts. Les états unis refusent toutes responsabilité et ne dédommage personnes. Ce n'est qu'en Avril 2001 que les USA décident enfin de faire face à leurs responsabilité et décident enfin de dédommager les parents des victimes.
Touchés par ce drame comme beaucoup d'allemands, le groupe décide d'écrire un titre sur le sujet et l'intitule "Rammstein" que les fans ne cesse de scander naturellement. Till Lindemann à reconnut que leurs nom n'était pas étranger à cette histoire, il sagit d'un hommage, tout simplement.


Même si aux yeux de beaucoup de fans Till Lindemann est le leader du groupe, il n'en est pourtant pas le fondateur. C'est Richard Kruspe qui fonde Rammstein (qui ne porte pas encore ce nom) en 1994. Après avoir composer de la musique pendant 1 année à Berlin, il décide de revenir dans sa ville natale: "Schwerin" une petite ville située au nord de la RDA, d'où sont originaires 3 membres de Rammstein. La première personne à le rejoindre à été Till Lindemann un ami de longue date. Richard à réussit à le convaincre qu'il avait du talent, ce qui n'a pas été une mince affaire. Oliver et Schneider, membres du groupe punk "Die Firma", les ont ensuite rejoints.

En Allemagne de l'est à l'époque, les gens avaient d'immense difficulté à se procurer de la musique à cause de l'embargo sur tout les produits venant de l'ouest de l'Allemagne. Dans l'Union Soviétique, le travail était obligatoire. Le chômage n'existait pas et chacun devaient travailler, ce qui rendait quasi impossible pour les gens de vivre de la musique à moins d'être diplômé du conservatoire, ces derniers étaient les seuls à avoir le droit de vivre de leurs art. Si les gens voulaient avoir un groupe, ils le pouvaient à conditions de travailler à coté, ce qui rendait le travail du groupe extrêmement difficile par manque de temps. De plus, organiser des concerts était difficile. " Nous débarquions avec notre matériel dans un entrepôt désaffecté avec quelques autres groupes, on jouait 45 minutes, puis nous partions avant que la police arrive ", raconte Till, qui à l'époque était batteur dans le groupe First Arsch.
Rammstein à l'époque seulement composer de 4 membres décident de participer à un concourt ou le groupe gagnant aura droit à une semaine de production dans un studio professionnel, ils remporteront le concours haut la main.
Paul Landers rejoindra Rammstein qui est désormais composer de 5 membres (sur 6 aujourd'hui). c'est Falke qui à été le plus dur à convaincre. Il jouait déjà dans un groupe "Feeling B" avec Paul, et ne voulait participer à Rammstein qu'à condition que les paroles soient écrites en allemand. A l'époque Richard et Till sont en admiration devant les étas unis, la terre ou tout les rêves sont possibles, les premières démos étaient donc en anglais et ont été retranscrite en Allemand pour Flake. Rammstein est né.

A leurs début, leurs concerts étaient loin de remplir des salles entières comme aujourd'hui et les effet de pyrotechnie se résumait à Paul versant du pétrole sur le sol et à Till qui y mettait le feu. Lors des concerts réservés aux représentants des maisons de disque, il fut demandé au groupe d'arrêter de jouer avec le feu, ce que bien entendu était hors de question pour eux. Malheureusement, un jour, une jeune femme dont le pantalon en nylon avait fondu eut la jambe brûlée. Rammstein décida donc d'arrêter cette cascade jugée trop dangereuse. Bien évidement au jour d'aujourd'hui, Till Lidemann est diplômer en pyrotechnie et c'est lui qui réalise tout les effet de pyrotechnie de chaque concert pour notre plus grand plaisir !!. I love you

Till Lindemann : "Je détestait qu'on me regarde lorsqu'on était sur scène. J'étais là, à côté du micro, à ne rien faire pendant les solos de guitare et je me disais qu'il fallait que je fasse quelque chose, où je mourrai d'ennui et de solitude. Heureusement, l'un de mes amis était pyrotechnicien".

Ils rencontrent leur manager, Emanuel Fialik, en décembre 1994, lors d'un concert à Saafeld. C'était le concert de leur vie : le jour où tout a vraiment commencé.C'est lui qui leur trouvera un producteur (Jakob Hellner) et organisera leur première tournée en 1995. Les membres du groupe le considèrent comme le "septième membre".

Ils enregistrent l'album Herzeleid à Stockholm. Sorti le 24 septembre 1995, celui-ci ravit le public métal et industriel germanique, mais a du mal à traverser les frontières. Dès les premiers succès, les critiques ont commencé : les membres ont été accusés d'appartenir à la mouvance néo-nazi à cause de la pochette de Herzeleid !( Shocked elle est hyper balle la pochette) En effet certains y voyaient le "Herrenvolk" (la race des seigneurs) prônée par Hitler. On a aussi accusé Till Lindemann, le chanteur de rouler les [r] à la façon d'Hitler, en oubliant qu'on roule le [r] dans certaines régions germanophones encore de nos jours et que c'est la prononciation traditionnelle. D'ailleurs, Till a déjà dit que cette prononciation lui est venue naturellement, sans qu'il ne le veuille véritablement.

Lors de la tournée qui a suivit la publication de Herzeleid, le groupe a effectué 113 concerts, la majorité en Allemagne. Le groupe jouait toutes les chansons de leur premier album et des démos de Sehnsucht.

Le premier grand concert eu lieu à Der Arena, à Berlin, en 1996. Il a été mis en scène par Gert Hof (qui s'est aussi occupé du Live aus Berlin en quatre vingt dix huit), et a attiré 6.000 personnes. Il a été filmé et est sorti sur la vidéo "100 Jahre Rammstein."


La suite nous la connaissons tous... I love you Ah que je suis fière d'aimer un groupe avec tant de mérite !!! Razz Laughing


Dernière édition par angellyca le Jeu 03 Juil 2008, 14:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rammstein   Mer 30 Sep 2009, 20:27

Ëtre partout nulle part a écrit:
Ca récidive

Citation :
Dans la série coffret incroyable, Rammstein prévoit pour Liebe ist für alle da une édition collector le 4 décembre 2009. 225€, ce coffret contiendra 6 godemichets roses, une paire de menottes, du lubrifiant et l'album en 2 CD avec une pochette spéciale.

Ich! Et pour les fans équilibré psychologiquement, une version double vinyle est prévue également (sans les godes! ouf).

Non mais là c'est vraiment ridicule sans déconner... j'ai honte pour eux.

Je me contenterai du cd normal moi... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Fianna
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Rammstein   Jeu 01 Oct 2009, 21:30

Apparement ils s'attaqueraient aux clichés allemands ^^ Ils se moquent de la tendance de " la plus grosse " ...ils ne precisent pas quoi X)
neanmoins ils mettent dans leurs paroles des marques de voiture...Bien que le clip on le voit est tourné vers le sexe.

Enfin c'est vrai cette histoire de coffret ? omg xDD


Ps: VIVE LE 03 DECEMBREUH mai c'est trop long u_u
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Fiannart
Ëtre partout nulle part
Go(th)golito
Go(th)golito
avatar


MessageSujet: Re: Rammstein   Ven 02 Oct 2009, 10:34

Selon wiki "Pussy" parle du tourisme sexuel, et un autre morceau de l'album parle de Joseph Fritzl...

Oui ça fait pitié de les voir s'abaisser ainsi pour du buzz...
225e avec ça je peux faire plein de trucs et ce serait jeter l'argent par la fenêtre...
Revenir en haut Aller en bas
shlaguevuk
Jeune âme
Jeune âme
avatar


MessageSujet: Re: Rammstein   Lun 19 Oct 2009, 14:47

Liebe Ist Für Alle Da, nouvel album de groupe, possède sa chronique : http://www.auxportesdumetal.com/reviews/Rammstein/rammstein-liebeistfuralleda.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rammstein   Mer 21 Oct 2009, 19:44

Merci pour le lien ^^. Je viens de commander l'album, je vous dirai ce que j'en pense quand je l'aurai écouté. Par contre les critiques sont assez partagées, car si sur se site on en parle en bien, ce n'est pas le cas partout... c'est pour ça que je n'aime pas les critiques et que je préfère me fier à mes petites oreilles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rammstein   Sam 24 Oct 2009, 22:31

Je suis en train d'écouter le nouveau Rammstein, je l'ai reçu aujourd'hui... oh là là, j'adore ce que j'entends !! petit nuage
Revenir en haut Aller en bas
Nikri
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: Rammstein   Mer 28 Oct 2009, 11:06

Ah oui je confirme ce clip c'est n'importe quoi... ils ont carrément déconné qu'est-ce qui leur a pris? En tous cas ils ont surement obtenu ce qu'ils souhaitaient puisque la sortie de leur nouvel album ne passe pas inaperçue
Revenir en haut Aller en bas
Little_Black_Cat
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: Rammstein   Mer 18 Nov 2009, 09:35

Pour ce qui est de l'album en lui-même, j'en suis très content. Je me suis payé la version 2 cd (soit 5 chansons en plus en fait), et vraiment j'accroche. Ça reste du bon Rammstein


Après pour le clip de Pussy, c'est vrai que c'est... bizarre Les connaissant, je pense qu'ils doivent vouloir dénoncer ou critiquer quelque chose... bon après je sais pas... Mais s'il la joue en concert, me demande quel jeu de scène ils vont faire ^^

Mais bon à part ça, vraiment j'ai apprécié l'album et pour moi il vaut le coups.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rammstein   Dim 06 Déc 2009, 13:06

Halala j'y vais le 08 Décembre !! Plus que deux jouurs même pas, j'ai haaate !

Perso leur dernier album, je le trouve pas mal, mais beaucoup trop court ! La premiére fois que je l'ai écouté, je suis resté sur ma faim.

Il y'a quelques morceaux qui pêtent bien, mais dans l'emsemble ce n'est pas non plus extraordinaire. Je pense que c'est un album qu'on doit apprendre à apprivoiser, le mieux est de l'écouter plusieurs fois, de bien décortiquer chaque song ^^

De toute façon le meilleur restera Mutter <3
Revenir en haut Aller en bas
nanaki
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Rammstein   Dim 06 Déc 2009, 21:54

Hum leur dernier album :')

Mis à part 2 ou 3 morceau avec lesquels je n'accroche pas trop (peut être comme le dis sandra, à apprivoiser) le reste de l'album est énorme ! Un vrai plaisir Dès la 1ere musique le ton est donné ... *sous le charme*
Revenir en haut Aller en bas
Yarkor
Âme habituée des lieux
Âme habituée des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Rammstein   Ven 11 Déc 2009, 18:52

L'album entre les mains ... et bien je le trouve pas si mal que ça en fin de conte !
J'ai lus pas mal de chronique ... la plupart ne trouve pas cet album au top du top.
Bien sur je le trouve moins bien que ceux d'avant mais il reste quand même plus que raisonnable ! Les morceaux doux sont aussi bien que ceux qui arrache un peu plus les oreilles (^^) bref sa me plait !
Revenir en haut Aller en bas
Fianna
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Rammstein   Mer 23 Déc 2009, 10:06

Holala quel concert fabuleux !!! La mise en scène, la pyrotechnie, la chanson " je ne regrette rien " d'Edith Piaf avec son superbe accent allemand xDD Petit clin d'oeil aux francais, c'est gentil de sa part xD
Heureusemen que mon chéri mesure 2m et qu'il a bien voulu me porter pour que je puisse voir quelque chose X) et vive Youtube de retransmettre le concert, j'ai loupé de ces trucs @@ ( engel avec des ailes enflammées...Wouaaah )
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Fiannart
requiem
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Rammstein   Dim 10 Jan 2010, 11:51

Le clip de Rammstein sur pussy est immonde, grotesque et vulgaire. Les paroles sont plus que ... OMG
Mais sinon l'album s'écoute même si reise reise est 100 000 fs mieux.
Revenir en haut Aller en bas
scaldie
Âme habituée des lieux
Âme habituée des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Rammstein   Dim 10 Jan 2010, 12:27

Meme si ce n'est pas mon album préféré, j'aime beaucoup ce dernier cd. Je n'est pas vu le clip mais on m'en a parlé. D'après ce qu'ils disaient dans track (Arte), ils ont souhaité créer un concept avec le 1er clip porno de l'histoire (c'est vrai qu'auparavant, je n'en ai jamais entendu parler). Meme si le porno me répugne, je voit ce clip comme un concept en fait. Après libre à chacun d'aimer ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://scaldie.canalblog.com
requiem
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: Rammstein   Dim 10 Jan 2010, 13:25

Pour un groupe ayant un public quand même relativement jeune en majorité c'est assez surprenant de vouloir développer de tels concepts.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rammstein   Dim 10 Jan 2010, 15:05

scaldie a écrit:
D'après ce qu'ils disaient dans track (Arte), ils ont souhaité créer un concept avec le 1er clip porno de l'histoire (c'est vrai qu'auparavant, je n'en ai jamais entendu parler)

Si Placebo l'a fait bien avant eux. J'adore Rammstein, mais avec tout le respect que je leurs doit, ils n'ont rien inventé sur ce coup là. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rammstein   Mar 12 Jan 2010, 18:37

Bon, mon avis sur LIFAD...

Eh bien, contrairement à beaucoup de personnes, je ne vais pas le juger comme les autres albums de Rammstein. Pourquoi ? Parce que LIFAD est clairement différent (certes, chaque album a sa petite ambiance, mais on gardait tout de même des points communs, et là, c'est un changement total).

La playlist de l'album a été mûrement réfléchie, et on le sent. Rammlied, ITDW et Waidmanns Heil nous détruisent les tympans, mais tout se calme avec Haifisch (aux paroles très tristes). Alors qu'Haifisch se termine paisiblement sur de doux bruitages marins, paf ! La violence destructrice de B********, où Till hurle comme un porc lors du refrain, dépassant vocalement les plus grands chanteurs de black, nous réduit à néant nos tympans, et on en redemande !
Puis pour calmer cet assaut redoutable, Frühling in Paris et sa musique très intimiste vient éteindre les flammes de l'incendie Bückstabüesque, et puis, ce refrain d'Edith Piaf... On retrouve l'humour débile du dieu Till !
Commence alors une musique de tourne-disque, qui, dès le début, inspire le dégoût comme elle le veut... Des couplets sarcastiques et infâmes, et un refrain terrible pour dénoncer l'acte de ce "sacré" Josef Fritzl, ces éléments de Wiener Blut nous plaque à terre, pendant que l'on attend la fin de cette Blitzkrieg.
En parlant de Blitzkrieg... mit dem Fleischgewehr ! Pussy, mi anglais mi allemand, arrive alors, avec son refrain plein de finesse, et des sonorités à moitié pop.
Puis enfin, la musique envoûtante de Liebe ist für alle da nous transporte dans l'esprit fantasmagorique de la solitude, aux paroles tristes et au refrain élancé.
Une fois terminé, la musique de Mehr commence. Un premier couplet simple, mais suivi d'un deuxième couplet plus sympathique et d'un troisième où la vocalisation de Herr Lindemann est des plus appréciables, pour se finir sur les riffs pesants et sur "Noch mehr !".

Et là, tout semble se terminer... Une musique triste, des paroles peu encourageantes... Roter Sand vient, faisant couler lentement le sang par les enceintes ou les écouteurs. Une chanson pouvant tirer quelques larmes, qui semble être un "adieu" aux fans. Mais cette technique de la chanson triste pour finir a été utilisée pour Rosenrot (avec Ein Lied) et Mutter (Nebel), et, bien que "violente", Reise, Reise (Amour).

Roter Sand achève donc l'album, hélas.
Mais tout ça nous aura prouvé que, quoique disent certains, au bout de bientôt 16 ans d'existence et de six albums, le rouleau compresseur allemand est toujours en marche et n'a pas besoin d'être graissé !

Mais... Mais... Que dis-je ?
Ce n'est pas fini ! Comme beaucoup d'autres, je me suis emparé de l'édition spéciale, contenant un CD supplémentaire contenant 5 tracks qui n'avaient pas été validées pour l'édition originale de l'album.

Et hop ! On recommence donc avec Führe mich, une chanson schyzophrène qui m'a rappelé Sehnsucht. Dommage que la piste soit un peu simple, les paroles (en particulier le "Zwei Bilder nur ein Ramen, ein Körper doch zwei Namen, zwei Dochte eine Kerze, zwei Seelen einem Herzen !") sont pourtant de bonne qualité.

Et voilà l'un de mes coups de coeur, Donaukinder. Chanson triste, aux paroles semblant se perdre dans le vide du désespoir... Et le refrain final, où Till est accompagné par les coeurs d'enfants. Une chanson magnifique qui, je ne sais pourquoi, m'a fait pensé à Spieluhr.

Puis arrive Halt, au titre on ne peut plus explicite, racontant ce qui se passe lorsqu'un homme haïssant sa vie et ses pairs est poussé à bout par ces derniers, sur des paroles dérangeantes et d'une noire poésie ("Niemand quält mir so zum Scherz, ich bringe Licht in euer Herz, die Entscheidung fällt nicht schwer, ich beide Haus und hole mein Gewehr !").

Ensuite, la version orchestrale de Roter Sand prend la relève, puis Liese (première version de Roter Sand) conclut une fois pour toutes l'album.


Tout le monde l'approuvera : chaque album de Rammstein est différent d'un autre, surtout pour l'ambiance. Mais on retrouve quelques similarités tout de même. LIFAD, cependant, semble être vraiment unique dans la carrière du groupe. Il est vraiment très sombre et noir, nuancé de tristesse et de démence. Cette ambiance, unique en son genre, m'a vraiment plu. Le titre de l'album est très bien choisi, il semble être vraiment ironique, nous disant un peu comme si "L'amour est là pour tous, c'est du moins ce que les grands du monde nous répètent".
La playlist, l'ordre des chansons, a été mûrement réfléchie. Ça se voit, l'ordre est impeccable.
Le packaking à lui tout seul est également très beau. Un artwork sublime, allant à la perfection avec l'album.


CONCLUSION : Pour moi, LIFAD a été une véritable surprise. Je savais qu'il y aurait du nouveau, comme pour tout Rammstein... Mais à ce point-là, je n'aurais pas imaginé. Des paroles magnifiques, une musique simple mais efficace... Que dire de plus ? Pour moi, il n'est pas le meilleur de Rammstein (le meilleur reste, selon moi, Mutter), mais il est du grand Rammstein, de très haut niveau, en plein dans l'excellence musicale.





Concert à Nantes le 16 novembre 2009

Moi et un ami arrivons devant le Zénith à 9h (il voulait venir plus tard, mais en tant que hard-fan-ofzedèf, je l'y ai traîné tôt de force, et encore, si la sncf n'avait pas fait des siennes, nous devions arriver à 7h... [/my life]). Nous nous étonnons tout de même de voir que près d'une cinquantaine de personnes sont déjà présentes, bien que nous connaissons très bien le succès du groupe.

Bon, vous vous fichez de ce qui s'est passé entre temps...
Donc vziou ! Il est 18h30. Le Zénith ouvre ses portes, pour le concert qui commencera 1h30 plus tard.

Il est 20h et quelques lorsque tout s'éteint, puis les membres déments du groupe de dark electro Combichrist viennent chauffer la salle, chose à laquelle ils réussiront sans problème (j'ai beaucoup aimé leur show).
Il est 20h45 quand les pogos sur leur musique folle s'arrêtent dans la fosse... Au bout de 2mn à peine, tout le monde s'impatiente et hurle "Rammstein". Pour seule réponse : l'équipe du Zénith qui nous envoie une musique espagnole "ridicule" vu ce que nous sommes venus voir, mais peut-être était-ce pour faire grimper l'impatience...

Puis vers 21h05, après 5mn d'obscurité, Paul Landers déchire la grande toile noire de la scène avec une pioche, faisant surgir une lumière presque aveuglante. A l'opposé de la scène, Richard Kruspe fait de même à coups de hache. La vision en elle-même de cette "entrée des dieux" est magnifique.
Puis Till entre en se faisant une porte au chalumeau... Là c'est le pompon, je n'en peux plus ! Till, mon dieu suprême, est en train de marcher en ma direction !
...Le noir total, puis voilà que le Teuton est éclairé quelques secondes par une lumière placée dans sa bouche. Sublime.

Le concert qui s'en est suivi était indescriptible. Superbe. Incroyable. Magnifique... C'était... BAH C'ÉTAIT RAMMSTEIN QUOI !

Donc voilà... Je suis ressorti du Zénith sans avoir les mains vides, puisqu'avec un poster et un t-shirt au RammsteinShop. [/my life²]

Vous avez donc pu lire (ou pas) ce bref résumé de la journée la plus belle de ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rammstein   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rammstein
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: Mouvements et modes de pensée undergrounds, culture sombre :: ~*MUSIQUE*~ :: Metal/death metal/Black metal... :: Rammstein-
Sauter vers: