Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilHomeCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteWebzineRèglement du forumRadio goth-metalRadio paganRadio relaxationNos Partenaires

Partagez | 
 

 L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
lilith's wasp
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mar 23 Jan 2007, 17:44

Un grand de ce monde à dit : (^^)


"L'amitié entre un homme et une femme est impensable, car il y'a toujours en sous jacent le désir animal"


Croyez vous en l'amitié entre hommes et femmes?



(vous êtes amené à repondre à cette question en suivant un raisonnement organisé, en vous appuyant éventuellement sur des élements de votre vie, d'actualités ou bien de la vie votre entourage. Vous avez 4H... nan je déconne rigole trop drole le wasp aujourd'hui rigole )
Revenir en haut Aller en bas
EnDlEsSjOe
Sage des lieux
Sage des lieux



MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mar 23 Jan 2007, 18:26

lilith's wasp > Jolie sujet, pas mal Pierre-Yves Wink

Pour ma part, j'y crois mais sous certaines conditions à respecter :
Il faut :
1/ que l'homme ou la femme, ou des deux, soi(en)t en couple
2/ qu'il n'y ait pas d'attirance physique entre eux deux (soit de l'homme vers la femme ou soit de la femme vers l'homme)
3/ que les deux partagent des intêrets communs

Si ces 3 conditions sont réunies, alors oui, je crois en l'amitié entre un homme et une femme sans aucune hésitation. Sinon il y a ambiguité et C'EST PAS BIEN !! et la relation ne durera pas éternellement.

joe
Revenir en haut Aller en bas
lilith's wasp
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mar 23 Jan 2007, 19:25

Citation :
1/ que l'homme ou la femme, ou des deux, soi(en)t en couple
2/ qu'il n'y ait pas d'attirance physique entre eux deux (soit de l'homme vers la femme ou soit de la femme vers l'homme)
3/ que les deux partagent des intêrets communs


N'aurais tu pas oublier une négation au 1/? Parceque si ils sont en couple mais ne s'attirent pas... Laughing


Pour ma part je crois en l'amitié homme femme, mais je ne crois pas en l'éternité, que ce soit en amitié ou autre... C'est là je pense qu'il y'a une différence entre ta vision et ma vision.

Je ne met aucune restriction à l'amitié Homme/femme, j'en ai connu quelques une (en différenciant qd meme amitié et simple connaissance Wink) et ce que je trouvais (et trouve) passionant dans ces relations, c'est justement l'ambiguité qu'il y'a dans ces amitiés. Je suis un adepte de la tete froide, ça aide peut etre aussi à garder l'amitié en simple amitié et à etre là pour l'autre quoi qu'il arrive; et le conseille le mieux et en toute objectivité.

Par contre il est vrai qu'une fois en couple (je m'étais pas posé la question) l'ambiguité c'est pas bien... Alors que faire si une ou les deux personnes est/sont en couple et qu'il y'a toujours cette petite ambiguité? Couper les ponts? Risquer son couple, le couple de l'autre, les deux?

(badant en fait ce sujet)
Revenir en haut Aller en bas
Myosotis
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mar 23 Jan 2007, 19:40

Je crois que dans toute amitié homme/femme il y a un jeu de séduction plus ou moins dévoilé. Alors bien sûr certains diront que s'il y a séduction ce n'est plus de l'amitié, mais je pense que c'est pourtant possible quand ce n'est pas le résultat qui prévaut mais bien le jeu.
Mais si c'est agréable (en tout cas je le trouve), il y a plusieurs risques: si l'un ou les deux sont en couples, ou alors que l'amitié devienne autre chose. Si c'est au final un amour partagé rien de bien grave bien sûr Wink mais si ça ne devient amour que pour l'un alors que l'autre veut encore le jeu...

Je pourrais en écrire des tonnes sur ce sujet mais je risque de finir par raconter ma vie ^^' (pour tout dire c'est une préoccupation assez obsessionnelle en ce moment... cf ma signature)
Revenir en haut Aller en bas
lilith's wasp
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mar 23 Jan 2007, 20:25

Amitié et amour ne sont que deux mots, deux notions pas du tout finies. On pourra dire que c'est subjectif ou quoi, je pense que là n'est pas l'important, l'amitié et l'amour partent d'un sentiment, que ce soit un sentiment de bien etre par l'esprit, par le corps ou par l'âme. Seulement les sentiments ne sont pas soit blanc soit noir, on aime pas forcément que l'esprit ou que le corps ou que l'ame, de la meme façon que l'on aime pas chaque partie à 100%. En bref, je ne pense pas qu'il y'a de frontière à l'amitié, pas de limite entre l'amour et l'amitié, seul importe le ressenti que l'on a sur la relation avec la personne. Je pense qu'il est possible d'aimer plus un ami qu'un conjoint (de façon quantitative, si cela peut etre possible). Chaque relation, chaque interference entre deux individus a son histoire propre, son évolution... (j'arrive pas à venir là où je veux en venir ça m'enerve Mad )

J'y reviendrai peut etre plus tard, en tout cas je te suis totalement myosotis. Désolé à joe pour la remarque du début de mon premier post, je n'avais pas saisi la question (ma question) en intégralité Wink )
Revenir en haut Aller en bas
EnDlEsSjOe
Sage des lieux
Sage des lieux



MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mar 23 Jan 2007, 20:39

lilith's wasp a écrit:
N'aurais tu pas oublier une négation au 1/? Parceque si ils sont en couple mais ne s'attirent pas... Laughing
Non, je pense réellement que le fait d'être en couple, nous donnes des responsabilités à tenir. L'amitié entre homme et femme, tous les deux célibataires, ne durent qu'un temps, c'est la vie. Attention, je parle d'amitié, la vraie, l'intense, car qui les empêcherait d'aller plus loin si c'est l'harmonie totale ? I love you

Myosotis > Tu veux bien être mon ami(e) ? Laughing

Melliarine > Si tu vois ce sujet, pourrais-tu le déplacer dans las goths et la philo stp ? Merci. Car je sens qu'un certain nombre de membres vont se faire un plaisir de se masturber le cerveau dessus...Wink

joe
Revenir en haut Aller en bas
lilith's wasp
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mar 23 Jan 2007, 20:48

Citation :
Melliarine > Si tu vois ce sujet, pourrais-tu le déplacer dans las goths et la philo stp ? Merci. Car je sens qu'un certain nombre de membres vont se faire un plaisir de se masturber le cerveau dessus...

oops, dsl

Citation :
Attention, je parle d'amitié, la vraie,


Si il existe une amitié une vraie une intense, alors oui ça sent le masturbage de cerveau...


Citation :
Non, je pense réellement que le fait d'être en couple, nous donnes des responsabilités à tenir

Oui ok, Wink
Revenir en haut Aller en bas
nymphetamine
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mar 23 Jan 2007, 20:55

Bof ... pratiquement tout les hommes sont des .... Sa va j'ai compris jme tais tired3
Revenir en haut Aller en bas
http://divinity.skyblog.com/
Myosotis
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mar 23 Jan 2007, 20:58

Lilith, je suis bien d'accord avec toi, amitié et amour ne sont que question de nuance et la limite est indéfinissable. Il y a juste peut-être une limite personnelle, à partir de laquelle on attend un peu plus de l'autre (unicité par exemple) et on veut offrir davantage.
Et même si ça se définit mal, il est toujours plus aisé de mettre des mots sur des sentiments, même si on les comprend mal Smile

Et merci pour ce sujet Very Happy

EnDlEsSjOe, je suis pas contre du tout Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
EnDlEsSjOe
Sage des lieux
Sage des lieux



MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mar 23 Jan 2007, 22:03

nymphetamine a écrit:
Bof ... pratiquement tout les hommes sont des .... Sa va j'ai compris jme tais tired3
Sont des quoi ? Suspect

Myosotis > Raahh là là, avec nos conceptions de l'amour et de l'amitié, nos conjoints risquent d'avoir des cheveux blancs très vites! Laughing
Vas-y donne moi ton msn via MP, j'ai besoin de discuter en ce moment...

joe
Revenir en haut Aller en bas
nanaki
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mer 24 Jan 2007, 09:28

Oui j'y crOis, mais c'est trèèèès rare Neutral
Revenir en haut Aller en bas
EnDlEsSjOe
Sage des lieux
Sage des lieux



MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mer 24 Jan 2007, 11:35

nanaki > T'as des expériences à nous faire partager ?

Myosotis > Merci pour tes MP Very Happy

Et pour remettre une pierre à la réfléxion sur les limites dans les relations homme/femme car j'ai passé un peu de temps dessus... Rolling Eyes , voici mes conclusions (que vous pouvez retrouver un peu partout sur le forum)

1/ Dans le cadre d'une relation homme/femme où l'un des deux est en couple, la limite est définit par le conjoint ou la conjointe de la personne qui n'est pas libre (vous me suivez?)
2/ Dans le cadre d'une relation homme/femme où les deux sont célibataires, la limite se situe à partir du moment où on se pose la question.

Un p'tit résumé sur deux ans de réflexion intensive.

joe
Revenir en haut Aller en bas
Myosotis
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mer 24 Jan 2007, 11:51

De rien Joe Smile

Et oui, je suis tres bien ta réflexion. Seulement je me trouve dans un dérivé de la première situation, la limite a été (malheureusement) franchie, mais une deuxième nous sauve encore : la distance physique.
Revenir en haut Aller en bas
Raydric
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mer 24 Jan 2007, 17:20

Personnellement je pense que l' amitié homme femme est réellement possible à partir du moment ou comme il fut dis dans ce topic, l' homme et la femme se fixent tous deux des limites, mais après tout nous ne savons pas vraiment si nous sommes capables de nous tenir à ces limites, le mieux serait donc quand on se lance dans une relation de ce genre à mon humble avis, que les deux personnes envisagent chacune de leur coté cette possibilitée. Après je vous laisse voir Neutral .
Revenir en haut Aller en bas
http://sainte-inquisition.darkbb.com/
lilith's wasp
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mer 24 Jan 2007, 17:32

J'ai un peu de mal à imaginer une amitié remplie de limite, dans le but de cacher ce besoin de jeu de seduction... C'est plus sage, oui c'est certain, mais c'est super badant quand meme je trouve, personnelement je pense que je préfererais ne rien vivre plutot que de vivre une relation où on fait comme si on est seulement des potes... je trouve ça trop hypocrite. Enfin là c'est une amitié où il y'a jeu de seduction, une amitié presque intime, ce qui n'est pas le cas (heureusement) de toute les relations hommes/femmes, mais c'est le plus passionnant.

JOE: Je te rejoins maintenant sur ta vision, tu m'a apporté un point de vue nouveau, tu as des remarques simples et pertinantes, merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
nymphetamine
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mer 24 Jan 2007, 18:46

EnDlEsSjOe des biip je ne dirai pas le mot au risque de facher certains
Revenir en haut Aller en bas
http://divinity.skyblog.com/
littlered-f
Âme habituée des lieux
Âme habituée des lieux
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mer 24 Jan 2007, 19:52

Citation :
(badant en fait ce sujet)
^^, du wasp tout craché quoi...


Citation :
Enfin là c'est une amitié où il y'a jeu de seduction, une amitié presque intime, (...) c'est le plus passionnant.
alors pour ma part, l'amitié homme-femme... pourquoi pas, en fait j'en ai toujours rêvé, peut etre idéalisé... bref. En tous cas je ne la pense existante que dans cette situation, sinon c'est du copinage, rien de fort, intense ou complice. Comme il a été dit, cette amitié est possible, sincèrement oui, et ce qui est trop bon c'est justement cette "ambiguïté" qui donne une toute autre dimension à la relation (amicale). parce qu'au fond, c'est ambigü aux yeux du monde extérieur, mais c'est jouissif de se dire: et alors, nous savons où nous allons, pas de quoi s'allarmer.

Mais il se trouve hélàs que toutes les bonnes choses possèdent une limite, et que cette limite fait de l'amitié homme-femme quelque chose de très intense mais de relativement court (court car c'est toujours trop court quand on est bien): soit l'un ou les deux voit le conjoint guétter d'un oeil suspicieux cette amitié et là, c'est la galère. soit il ya en a un des deux qui flanche puisque au fond, pourquoi chercher ailleurs un amour qui pourrait être tout près, et là c'est la galère car hop tous les repères sont bousculés.

En fins de comptes, et d'après observations, peut être que l'amitié homme-femme peut s'installer dans la longévité et l'intensité si l'un des deux protagonistes est homosexuel car "le jeu de la séduction" n'y est pas nécessairement ambigü. on revient encore et toujours à ce problème du regards des autres, qu'il s'agisse d'un conjoint ou d'une tierce personne.

de vécu c'est ce que j'en dit, en même temps moi l'amitié homme-femme, j'ai pas trop connu parce que je suis plutot très très "contact-calin" (blop bouillote!) et que l'ex-Môssieur n'avait pas apprécié (féchié)... oups je m'étale dans le flood.

enfin, beaucoup de blabla pour répéter ce qui a été dit, mais bon , pour une fois que j'ai une inspiration sur un sujet de ce forum, fallait que ça sorte!

avec tout mon amour, et en toute amitié... bizoux!

What a Face
Revenir en haut Aller en bas
nanaki
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mer 24 Jan 2007, 22:52

@ EnDlEsSjOe: On ne peut même pas parler d'expérience

En fait, ça remOnte à 4-5 ans m'semble

Me sentais encOre mec, et durant 2 ans, j'ai été super cOmplice/plus qu'un ami, avec un fille, ma fOi bien jOlie ^^

Et Aucun de nOus 2 n'a recheché a aller + lOin, c'était tellement bien cOmme ça

l'On parlais de tOut, vraiment de tOut lool silent

Voili vOilou
Revenir en haut Aller en bas
Disney
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Jeu 25 Jan 2007, 11:37

Mais boensur que c'est possible pourquoi penser le contraire que quand forcément un homme une femme s'entendent bien c'est pour étre ensemble obligatoirement? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Lucifuga
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Sam 17 Fév 2007, 23:25

J'ai deux expériences qui me prouvent qu'il y a toujours un soupçon de désir, mais je pense que ça peut exister. J'ai de très bon amis de l'atre sexe ! et c'est vrai qu'étant en couple, aucune ambiguité n'est possible !
Revenir en haut Aller en bas
http://xxx.cookyprincess.xxx.cowblog.fr
Disney
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Lun 19 Fév 2007, 09:18

Donc c'est réservé aux célibataires cette ambiguité?
Revenir en haut Aller en bas
EnDlEsSjOe
Sage des lieux
Sage des lieux



MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Lun 19 Fév 2007, 16:45

Disney a écrit:
Donc c'est réservé aux célibataires cette ambiguité?
Non...
Revenir en haut Aller en bas
Disney
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Lun 19 Fév 2007, 17:04

Ty me rassures! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Disney
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Lun 19 Fév 2007, 17:04

Ba pourtant le raprochament est si simple je ne vois pas comment il en serait possible avec une personne en couple...
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mer 28 Fév 2007, 00:40

Et quand est-il de deux personnes qui ont étées amies, puis se sont mises ensemble quelques mois, puis, sans être fachées ont rompu (cause: distance), puis décident de garder contact. Je trouve qu'il reste une ambiguité, vous croyez qu'une amitié est possible après cela?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: Mouvements et modes de pensée undergrounds, culture sombre :: ~*PHILOSOPHIE, DEBATS ET REFLEXIONS DIVERSES*~ :: Réflexions sur l'amour et la sexualité-
Sauter vers: