Forum gothique: Mélancolie Gothique

Forum de discussion sur le mouvement gothique, l'ésotérisme, les modes de pensée underground, la culture sombre.
 
AccueilHomeCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionBoutiqueAngellyca Hoffmann ~ Médium - Tarologue - OccultisteWebzineRèglement du forumRadio goth-metalRadio paganRadio relaxationNos Partenaires

Partagez | 
 

 L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
lilith's wasp
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mar 23 Jan 2007, 17:44

Rappel du premier message :

Un grand de ce monde à dit : (^^)


"L'amitié entre un homme et une femme est impensable, car il y'a toujours en sous jacent le désir animal"


Croyez vous en l'amitié entre hommes et femmes?



(vous êtes amené à repondre à cette question en suivant un raisonnement organisé, en vous appuyant éventuellement sur des élements de votre vie, d'actualités ou bien de la vie votre entourage. Vous avez 4H... nan je déconne rigole trop drole le wasp aujourd'hui rigole )
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Myrtille
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Ven 09 Mar 2007, 21:35

euhhhh... ben j'me suis ptet plantée hein... c'est tellement le bordel dans ma tête, je suis un peu perdue moi meme (mais bon c'est pour ça que ce topic me plait ^^)

mais bon apres ca dépend de ce que tu definis comme relation amicale et amoureuse...
parce que pour moi une relation amicale, c'est pas du tout physique, et une relation amoureuse ne peut se concevoir dans désir physique...

des "relations amoureuses avec qui ont baise pas du tout", c'est pas plutot de la super bonne amitié, une parfaite entente entre les "esprits" des gens?

(j'ai mis "esprit" parce que je ne suis pas certaine que ce soit le bon mot...)
Revenir en haut Aller en bas
Myosotis
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Ven 09 Mar 2007, 21:37

C'est pour ça que je trouvais la définition d'EnDlEsJoE pas si mal: l'amour, c'est quand on s'imagine un futur avec cette personne. Baiser sans lendemain, c'est pas de l'amour; vouloir passer ses journées, sa vie avec l'autre, même sans relation physique très poussée, ça se rapproche bien plus de l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Myrtille
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Ven 09 Mar 2007, 21:39

Myosotis a écrit:
C'est pour ça que je trouvais la définition d'EnDlEsJoE pas si mal: l'amour, c'est quand on s'imagine un futur avec cette personne. Baiser sans lendemain, c'est pas de l'amour; vouloir passer ses journées, sa vie avec l'autre, même sans relation physique très poussée, ça se rapproche bien plus de l'amour.

ah oui, elle me plait cette définition, ça simplifie plein de choses...
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Ven 09 Mar 2007, 21:42

C'est à dire qu'on peut aimer quelqu'un avec qui l'on a pas, plus ou pas encore de relation sexuelle, je pense que là tout le monde est d'accord, non?
après on peut ajouter à une relation amicale un coté plus...charnel...sans amour, sans engagement non plus.

Je trouve la définition pas mal non plus.
Mais je me pose toujours la même question: quand on pense vouloir passer le reste de sa vie avec cette personne c'est sur le moment? mais cette envie restera dans le futur? comment savoir si c'est une envie durable puisqu'on peut pas deviner ce qu'on pensera demain?
en fait la question c'est aussi: si l'on retrouve la personne plus tard, si l'on s'est éloigné, est ce que ce sentiment de vouloir passer sa vie avec sera passé?
Et puis on peut aussi vouloir garder un ami à vie disons comme une sorte de membre de la famille, de frère ou soeur.

Quelqu'un vient de me donner un élément... Un ami on peut s'en passer au sens où on peut s'en éloigner même si c'est difficile. tandis qu'on peut pas se passer de l'amour, c'est comme une drogue....
c'est peut être ce qu'il faudrait ajouter à la définition.

Mais je me demande si un amour non réciproque est aussi un vrai amour?
Revenir en haut Aller en bas
Myosotis
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Ven 09 Mar 2007, 21:54

En effet les sentiments changent, mais si on arrive à se projeter dans le futur et s'imaginer vivre à deux, avec tout ce que ça implique, c'est déjà de l'amour. Après, rien ne dit que notre futur sera ce qu'on imagine, mais c'est une autre histoire.

Enfin, je crois... parce que bizarrement mes explications sont plus claires que mes pensées lol! (d'habitude c'est l'inverse chez les gens...)

Citation :
Quelqu'un vient de me donner un élément... Un ami on peut s'en passer au sens où on peut s'en éloigner même si c'est difficile. tandis qu'on peut pas se passer de l'amour, c'est comme une drogue....
c'est peut être ce qu'il faudrait ajouter à la définition.
Je sais pas... oui et non. Enfin, c'est certain que l'absence de la personne aimée est insuportable. Mais j'ai un ami qui est une drogue pour moi. En fait on se parle tout le temps via Internet, et quand je dis tout le temps, c'est tout le temps (sauf quand je suis pas sur le pc, ce qui est rare Rolling Eyes). Bon, c'est vrai que c'est aussi envers cet ami que j'ai des sentiments pas très clairs pour moi...

Citation :
Mais je me demande si un amour non réciproque est aussi un vrai amour?
Je ne sais pas y répondre. Cependant, je pense qu'à l'inverse il est plus facile d'aimer quand l'attirance est partagée.


Dernière édition par le Ven 09 Mar 2007, 22:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Myrtille
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Ven 09 Mar 2007, 22:02

Il me semble, enfin je crois que forcément ce que tu ressens change avec le tps et avec ton environnement.

Donc oui, tu peux ne plus aimer de la meme façon telle ou telle personne, et si tu ne la vois pas pdt longtps vous aurez tous les 2 changé, donc c'est probable que tu ne ressentes plus les memes choses...

Je ne crois pas qu'on puisse savoir si c'est durable ou pas, on ne sait pas ce que demain nous reserve, pour reprendre une phrase tres tres bateau...

Et pour ce qui est d'un amour non réciproque, je ne pense pas que ça altère le ressenti (voire meme ça le rend encore plus fort), mais c'est juste qu'il n'y a pas de réponse a cet amour, il est a sens unique, non partagé, non consommé... (ok, ma reponse sur ton dernier point ne fait pas du tout avancer le shmilblik :s) enfin je pense que c'est qd meme de l'amour vrai...
Revenir en haut Aller en bas
Myrtille
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Ven 09 Mar 2007, 22:05

Myosotis a écrit:


Enfin, je crois... parce que bizarrement mes explications sont plus claires que mes pensées lol! (d'habitude c'est l'inverse chez les gens...)


euh, ben moi je crois que je suis comme toi sur ce point.. (et encore, si on considère que mes explications sont claires ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Ven 09 Mar 2007, 22:40

Myosotis a écrit:
Enfin, c'est certain que l'absence de la personne aimée est insuportable. Mais j'ai un ami qui est une drogue pour moi.

c'est vrai, ca m'arrive aussi et mes sentiments sont pourtant clairs là dessus.

C'est possible que ce soit de l'amour vrai.

C'est vrai que l'éloignement en tout cas le manque de contact atténue l'amour, mais ca veut dire qu'en soi il n'y a pas d'amour et ce qu'on appelle l'amour et qui nous parait si grand, est totalement dépendant des circonstance matérielles les plus simples.
Donc le fait de passer sa vie avec quelqu'un, d'être heureux, peut dépendre je sais pas des horaires du métro, ou du prix d'un billet de train?
Revenir en haut Aller en bas
EnDlEsSjOe
Sage des lieux
Sage des lieux



MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Sam 10 Mar 2007, 22:40

Citation :
quand on pense vouloir passer le reste de sa vie avec cette personne c'est sur le moment? mais cette envie restera dans le futur? comment savoir si c'est une envie durable puisqu'on peut pas deviner ce qu'on pensera demain?
On ne peut jamais être certain que l'envie de l'instant, aussi fort qu'elle puisse être, sera l'envie de demain. La raison en est simple : nous évoluons tous. Cependant savoir vivre une histoire d'amour, c'est aussi savoir prendre des risques.

Citation :
si l'on retrouve la personne plus tard, si l'on s'est éloigné, est ce que ce sentiment de vouloir passer sa vie avec sera passé?
Si c'est ton prince charmant, bien sûr que oui. Pose la question à ton coeur, écoute le et tu auras la réponse, tout en gardant en tête que nous évoluons tous.

Citation :
je me demande si un amour non réciproque est aussi un vrai amour?
L'amour, c'est donner avant d'en recevoir. Alors oui, la réponse est élémentaire.

Mais dis toi une chose, nous mourrons tous un jour, toi, moi, nous, eux. Alors pourquoi perdre du temps à se poser tant de questions si tu l'aimes... vivre une histoire d'amour, aussi courte qu'elle soit, c'est déjà tellement beau...

joe
Revenir en haut Aller en bas
Myrtille
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Dim 11 Mar 2007, 00:09

EnDlEsSjOe a écrit:


Mais dis toi une chose, nous mourrons tous un jour, toi, moi, nous, eux. Alors pourquoi perdre du temps à se poser tant de questions si tu l'aimes... vivre une histoire d'amour, aussi courte qu'elle soit, c'est déjà tellement beau...

joe

Chuis pas trop d'accord avec ce crédo... comment on fait apres, quand on est tout cassé? qu'on arrive plus a s'arreter de foncer dans le mur?

c'est un peu l'hopital qui se fout de la charité qd je dis ça, mais ça vaut peut etre le coup de peser le pour et le contre pour etre sur que tu n'en sortira pas en pire état que celui dans lequel tu es maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Disney
Grand sage du forum
Grand sage du forum
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Dim 11 Mar 2007, 13:36

Myrtille a écrit:
Je suis d'accord avec toi, Nébuleuse. Pour moi la différence entre l'amour et l'amitié, c'est que dans l'amour il y a le désir, l'envie de partager plus, qq chose de physique...


Enfin quelqu'un qui pense comme moi , je commençais à désespérer: Dans mes bras Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Myosotis
Grand connaisseur des lieux
Grand connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Dim 11 Mar 2007, 15:37

Un autre question du même genre: peut-on aimer deux personnes en même temps? (aimer au sens d'avoir envie de former un couple, je parle pas bien sur de tout ce qui est amour familial et autre)
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Dim 11 Mar 2007, 15:46

Pour moi oui, mais je suis pas une référence Razz Après l'on ne peut aimer les deux de la même façon (même si ca reste de l'amour dans les deux cas), ce qui peut peu être permettre de sortir du dilemme si nécessaire Very Happy

Myrtille je vois bien ce que tu veux dire, mais j'ai déjà pensé à ca et j'ai choisi de prendre le risque, parce que sur le moment ca nous apporte beaucoup, tant pis si c'est provisoire, l'essentiel reste que notre sentiment à la rupture ne vienne pas tout gacher et rester sur une mauvaise image. C'est notre point de vue c'est tout.

Joe je me pose toutes ces questions parce que j'aime et quand j'aime je veux pas faire de mal ou apporter de la tristesse si tu veux, c'est tout, après y'a de mes intérêts égoistes.

Donc en gros l'amour serait avec quelqu'un qui nous serait indispensable en partie, nous rendrait heureux, avec qui l'on voudrait passer le reste de notre vie tout en ayant une attirance physique pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Myrtille
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Lun 12 Mar 2007, 21:38

Nébuleuse a écrit:

Myrtille je vois bien ce que tu veux dire, mais j'ai déjà pensé à ca et j'ai choisi de prendre le risque, parce que sur le moment ca nous apporte beaucoup, tant pis si c'est provisoire, l'essentiel reste que notre sentiment à la rupture ne vienne pas tout gacher et rester sur une mauvaise image. C'est notre point de vue c'est tout.

j'espere pour toi que tu vas rester dans cette optique alors!!

(mais c'est vrai que les gens sont pas tous des masos comme moi ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Lun 12 Mar 2007, 22:53

Myrtille a écrit:
Nébuleuse a écrit:

Myrtille je vois bien ce que tu veux dire, mais j'ai déjà pensé à ca et j'ai choisi de prendre le risque, parce que sur le moment ca nous apporte beaucoup, tant pis si c'est provisoire, l'essentiel reste que notre sentiment à la rupture ne vienne pas tout gacher et rester sur une mauvaise image. C'est notre point de vue c'est tout.

j'espere pour toi que tu vas rester dans cette optique alors!!

(mais c'est vrai que les gens sont pas tous des masos comme moi ^^)

J'essaierai de rester dans cette optique c'est quand même mieux et plus pratique. mais mon coté maso (enfin le mépri qui est lié) m'aide à ça aussi, au sens ou je me considère chanceuse d'avoir véçu ca avant, le reste (ou sans) c'est que de la vie quotidienne.
Revenir en haut Aller en bas
Aubelame
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Sam 17 Mar 2007, 16:37

Amitié homme/femme, en fait, je connais très bien. les conditions énoncées par joe me semblent importantes, sauf la première, c'est à dire que chacun soit en couple.
D'ailleurs, mes amis, ceux qui se compte sur les doigts d'une mains sont majoritairement masculins... ^^"
Enfin, dedans il y en a un qui est homosexuel, donc forcément pas attiré par moi, bien qu'il soit célibataire ça fait maintenant 6 ans qu'on se connais et jamais il n'y a eu la moindre ambiguité entre nous.
Les autres ne m'ont jamais attiré sexuellement, pourquoi, je ne sais pas. c'est juste des personnes de sexe masculin, avec qui je m'entends très bien, et avec qui j'ai beaucoup d'affinité, mais sans attirance pourtant.
Sachant que ma meilleure amie est bisexuelle et très attirée par mon type de physique, il n'y a jamais eu d'ambiguité non plus entre nous deux.

Pour moi l'amitié n'a pas de sexe, parce que de nos jours les preferences sexuelle et l'amitié entre sexe opposé est concevable dans notre education moderne. c'est pas trop développé mais je ne vois pas quoi ajouter... Laughing Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Psychedelic Xana
Connaisseur des lieux
Connaisseur des lieux
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Sam 17 Mar 2007, 17:44

Aimer, c'est essentiellement vouloir être aimé.

Jacques Lacan


Tous est la, dans cette phrase quoique


"Au lieu de dire "Je t'aime" dîtes plutôt "mon hypothalamus baigne dans la lulibérine"."

Jean-Didier Vincent

L'amour n'est que chimique !
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mar 20 Mar 2007, 09:50

Et dans le cas où les deux personnes ont des sentiments réciproques mais ne sont plus ensemble, qu'est ce que c'est là comme relation?? Shocked
Toujours aussi compliquée la Kata à ce nivo :Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
EnDlEsSjOe
Sage des lieux
Sage des lieux



MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mar 20 Mar 2007, 13:56

Nébuleuse a écrit:
Et dans le cas où les deux personnes ont des sentiments réciproques mais ne sont plus ensemble, qu'est ce que c'est là comme relation?? Shocked
Si les deux personnes éprouvent des sentiments alors qu'ils ne sont plus ensembles --> de l'amitié
Si les deux personnes éprouvent des sentiments alors qu'il y a que un des deux qui souhaite rester avec l'autre --> l'amour à sens unique

Tu vois, tu n'es pas compliquée Wink

joe
Revenir en haut Aller en bas
Myrtille
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mar 20 Mar 2007, 23:49

Nébuleuse a écrit:
Et dans le cas où les deux personnes ont des sentiments réciproques mais ne sont plus ensemble, qu'est ce que c'est là comme relation?? Shocked
Toujours aussi compliquée la Kata à ce nivo :Embarassed

S'il n'y a plus de désirs physiques, je dirai aussi de l'amitié, très forte, une veritable connection... comme on en a pas beaucoup...

J'ai un ami avec qui j'ai une relation comme ça, c'est que du bonheur d'avoir un confident à qui on peut tout dire sans craintes. Mais c'est long à trouver par contre, et surtout d'arriver à cette relation là...
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mer 21 Mar 2007, 01:30

EnDlEsSjOe a écrit:
Nébuleuse a écrit:
Et dans le cas où les deux personnes ont des sentiments réciproques mais ne sont plus ensemble, qu'est ce que c'est là comme relation?? Shocked
Si les deux personnes éprouvent des sentiments alors qu'ils ne sont plus ensembles --> de l'amitié
Si les deux personnes éprouvent des sentiments alors qu'il y a que un des deux qui souhaite rester avec l'autre --> l'amour à sens unique

Tu vois, tu n'es pas compliquée Wink

joe

Merci mais ca me parait pas si évident.
Si les deux personnes éprouvent des sentiments et que les deux souhaitent rester l'un avec l'autre??

Myrtille, y'a du désir physique des deux cotés.
Revenir en haut Aller en bas
EnDlEsSjOe
Sage des lieux
Sage des lieux



MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mer 21 Mar 2007, 08:33

Nébuleuse a écrit:
Si les deux personnes éprouvent des sentiments et que les deux souhaitent rester l'un avec l'autre??
C'est élémentaire ! ils sont amoureux Very Happy
Sachant que dans l'absolu, l'amour parait toujours simple. Tout du moins, lorsque cela ne concerne que deux personnes. Les choses peuvent devenir beaucoup plus complexes lorsqu'il a plus de relations en jeu avec des degrés différents et des ambiguités.

joe
Revenir en haut Aller en bas
Myrtille
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Mer 21 Mar 2007, 13:11

EnDlEsSjOe a écrit:
Les choses peuvent devenir beaucoup plus complexes lorsqu'il a plus de relations en jeu avec des degrés différents et des ambiguités.

joe

ah ben oui, apres ça devient réaliste ^^
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Gardien Du Temple
Gardien Du Temple
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Jeu 22 Mar 2007, 21:12

EnDlEsSjOe a écrit:
C'est élémentaire ! ils sont amoureux Very Happy [/quote]

affraid affraid affraid affraid affraid affraid
Je vais rechanger de sujet alors rigole

Ah si y'a en plus d'autres relations.... clair c'est compliqué, déjà à deux personnes j'ai du mal, je me galère. Peut être je réfléchi trop?
Revenir en haut Aller en bas
Myrtille
Nouvelle âme
Nouvelle âme
avatar


MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   Jeu 22 Mar 2007, 21:57

c'est pas moi qui vais critiquer le fait de reflechir trop! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'amitié masculin/féminin (ou l'inverse)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum gothique: Mélancolie Gothique :: Mouvements et modes de pensée undergrounds, culture sombre :: ~*PHILOSOPHIE, DEBATS ET REFLEXIONS DIVERSES*~ :: Réflexions sur l'amour et la sexualité-
Sauter vers: